Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte: La condamnation de Kareem confirmée en appel

Selon le site Free Kareem, la cour d’appel d’Alexandrie a confirmé aujourd’hui la condamnation à quatre ans de prison du blogueur égyptien Kareem Nabeel Sulaiman.

Dalia Ziada, militante des droits de l’Homme et traductrice basée au Caire, annonce que la cour d’appel d’Alexandrie a confirmé la condamnation à quatre ans de prison de Kareem Amer . De plus, le juge a accepté l'instruction d'une plainte au civil présentée par les onze avocats qui souhaitent obtenir une autre condamnation de Kareem au civil pour « insulte à l’Islam ».Les avocats de Kareem vont se pourvoir en cassation. Abdul Kareem Nabeel Suleiman, dont le pseudonyme est Kareem Amer, est en prison pour avoir exprimé ses opinions personnelles sur un blog.

Le comité de soutien de Kareem demande à ses sympathisants de l’aider, en faisant campagne auprès des autorités égyptienne pour sa libération.

« Nous avons dressé une liste complète des différentes façons par lesquelles vous pouvez aider Kareem. Cette liste comprend l'envoi de lettres à adresser au Président de la république égyptienne, au Premier Ministre, au Ministre de la Justice, et aux ambassadeurs de l’Egypte dans plus de cinquante pays dans le monde. Nous proposerons aussi des modèles de lettres et un kit de presse au cours des prochains jours. Nous remercions tout ceux qui nous ont fait parvenir des suggestions et des modèles de lettres ».

Parmi les stratégies que ce comité préconise pour attirer l’attention sur le cas de Kareem figurent des pétitions, l’organisation de manifestations, des appels à donations et des actions de lobbying contre la candidature de l’Égypte à l’organisation en 2009 du Internet Governance Forum, une manifestation financée par les Nations Unie.

Le comité de soutien demande aussi aux blogueurs d’écrire sur Kareem, de mettre en ligne le logo « Free Kareem », et d’envoyer des courriers aux « officiels des gouvernements, aux diplomates, aux associations de défense des droits de l’Homme, aux médias locaux, et aux Nations Unies”.

Dans vos courriers, soulignez bien les points suivants :

  • Condamnez la condamnation à quatre ans de prison de Kareem Amer pour avoir exercé pacifiquement son droit à s’exprimer.
  • Exprimez votre inquiétude sur ses conditions de détention , réclamez qu’il soit traité avec humanité et qu’il ait droit à des soins médicaux et des visites de sa famille. Et:

Amira Al Hussaini

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site