Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Soudan: Les crimes de guerre au Darfour, l'USS Cole, une coiffure à la mode et plus encore

La blogosphère soudanaise a été très active durant les trois dernières semaines. Nous commencerons avec un avis de la Cour Pénale Internationale, qui a publié les noms de deux suspects accusés de crimes de guerre au Darfour.

Le blogueur The Sudanese Thinker [en] avoue sa surprise en voyant la photo de l’un des suspects.

« Ahmed Mohamed Haround est l’un des deux suspects designés par la Cour Pénale Internationale comme criminels de guerre au Darfour. Aujourd’hui, pour la première fois, j’ai vu une photo de lui.[Photo Sudan Tribune]

“Est-ce qu’il vous paraît arabe? Pas à moi. En fait, il a l’air darfourien. Mais l’est-il vraiment ? Si oui, cela signifie qu’il est soit afro-arabe ou un africain arabisé. L’affirmation selon laquelle «Le Darfour est le génocide perpétré par les arabes contre les africains » est une simplification excessive de ce qui se passe réellement. J’espère que la photo ci-dessus en est une preuve supplémentaire”.

Il est également surpris par de recents développements impliquant le Soudan, la Chine, l’Amérique et la CIA.

“J’ai la migraine! Quelque chose ne tourne pas rond ici, et j’essaye de comprendre ce qui est en train de se passer avec:

1) La décision de la Chine, qui contredit la visite de Hu Jintao au Soudan.

2) Le “Plan B” américain (et sa politique de représailles contre le Soudan) qui contredit l’information selon laquelle la CIA est en train de construire son plus important centre en Afrique de l’Est au Soudan, et qui est également en contradiction avec la coopération entre les service secrets soudanais et la CIA (une situation très peu couverte par les médias américains voire pas du tout)”.

Black Kush [En] annonce que deux officiels du sud Soudan ont été arrêtés pour corruption.

“C’est une décision courageuse de la part du gouvernement du Sud-Soudan contre la corruption. Martin Malwal etait devenu l’un des Sud-Soudanais les plus riches de Khartoum ces derniers temps et sa fortune faisait jaser. L’autre type semble être un bouc émissaire mais d’autres têtes vont tomber. Il était temps, d’ailleurs ».

Il attire aussi l’attention sur le fait que le vice-président du Soudan, Salva Kiir , a rencontré des rebelles du darfour.

« Finalement, le vice-président Salava Kiir essaye de jouer son rôle dans la crise du Darfour. L’attitude non-interventionniste du parti SPLM [Mouvement populaire de libération du Soudan] n’était pas acceptable. Son parti siège au gouvernement et sera certainement tout aussi critiqué. Espérons que ses efforts porteront leurs fruits ».

Pendant ce temps, Hipster [En] s’indigne du procès fait au Soudan par les familles des victimes de l’attentat du USS Cole.

“ Maintenant, je suis sûre à 100% que les Etats-Unis ont pris mon pays pour cible. Depuis que la tactique du Darfour s’est révélée inefficace, ils utilisent d’autres moyens pour mettre sous pression le gouvernement.. Pourquoi les Etats-Unis ne versent-ils pas des dommages et intérêts pour le bombardement de l’usine Al Shifa, en 1998 ? J’ai vu le missile fendre l’air de mes propres yeux!! »

Nomadic Thoughts [En] exprime aussi son indignation, mais pour une raison différente. L’ information suivante l’a rendue furieuse.

GUJRANWALA, PAKISTAN – Se consacrer au peuple était un grâce de Dieu for Zille Huma Usman, la ministre provinciale pour les affaires sociales du Punjab. Mais voici deux semaines, Muhammad Sarwar a témoigné de son désaccord, en l’assassinant en public dans un rassemblement car, a-t-il expliqué, Dieu n’autorise pas les femmes à travailler. Il a plus tard dit à la police qu’il n’éprouvait aucun remord pour son crime.

Voici ce qu’elle écrit:

« Lire des horreurs comme celle-ci me rend folle furieuse. Qui sont ces imbéciles qui se promènent en prétendant réaliser la volonté de Dieu ? Ces gens sont visiblement déséquilibrés et ils ont le culot d’affirmer qu’il s’agit de l’Islam !”

Et pour finir sur une note plus gaie, voici la photo d’un membre de la tribu soudanaise Umm Bororo, avec un style de coiffure qui décoiffe !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site