Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

300: Plus qu’un Film pour beaucoup d’Iraniens

Caricature de Afshin Sabouki du projet 300, une réponse artistique à 300, le film.

Le film “300”, basé sur un livre illustré de Frank Miller, a fait des grosses recettes et a été un sujet brûlant dans la presse Iranienne, grande et petite. Dans le film de Zack Snyder, 1300 Spartes se battent jusqu’au dernier homme contre le Roi Persan Xerxès et son armée d’un million d'hommes.

Beaucoup d'Iraniens ont été offensés par le film. Selon le quotidien Ayande No, le film cherche à indiquer aux gens que l’Iran, qui est maintenant l’axe du mal, a longtemps été la source du mal et les ancêtres des Iraniens modernes sont les vilains sauvages meurtriers et stupides que vous voyez en ‘300’ .” Warner Brothers, le producteur du film, a vite expliqué que le film est “une œuvre de fiction, plus ou moins basé sur un événement historique.”

Les blogueurs Iraniens discutant le film ont réagi différemment.

Colère et Espoir

Lego Fish a créé une “bombe Google” appelée Projet 300 (“le film 300 “) pour diriger les personnes qui recherchent des informations sur le film vers un site Web qui contient les œuvres d’artistes ayant utilisé le thème ‘Perse antique’. Le blogueur dit “Profitez du moment et diffusez le message [que les Iraniens ne sont pas ce qui est dépeint dans le film].”

Le blogueur explique que, en dépit de ce que pensent certains, le Projet 300 n'est ni vindicatif ni conflictuel. C'est un effort de collaboration visé à montrer le côté artistique des Perses que l’on ne voit pas normalement dans les médias, spécialement de nos jours.

The Spirit of Man jette un regard historique “sur la totalité de la société Sparte,” argumentant le fait que “la Sparte était une communauté totalitaire et aristocrate plus de 20 siècles avant que le terme n’eût été même inventé.” Il ajoute que ” le film 300 ne sera pas sur la liste de films crapuleux sur lesquels je veux gaspiller mon argent et j'encourage d'autres à ne pas dépenser leur argent durement gagné en celui-ci.”

Mohammad Ali Abtahi indique que Hollywood a créé le film pour humilier l'histoire de l'Iran. Il ajoute que c'est probablement une réaction aux affirmations des leaders Iraniens tels que les discours d'Ahmadinejad contre l’Holocauste. Abtahi ajoute, “mais ce film ne peut aucunement influencer les gens du monde qui connaissent l’histoire” [Fa].

Kourosh Ziabari souhaite voir plus d’exactitude historique dans les films :

Je veux juste demander ce qui se serait produit si tous les réalisateurs, producteurs, écrivains et artistes n'essayaient pas d'omettre les réalités historiques et ne choisissaient pas que ce qu'ils veulent parmi les pages de l'histoire ? Je veux demander ce qui serait arrivé si le film 300 montrait la vraie et sûre image de la guerre de Thermopylae entre la Perse et la Grèce ?

Beaucoup d'agitation au sujet de rien

Parsanevesht [Fa] indique que le film donne une image négative des Iraniens mais il n’est pas insultant. Le blogueur demande pourquoi nous réagissons si émotionnellement, commettant comment est-ce possible que la bombe Google soit lancée et des pétitions mises en branle trois jours avant que le film n’atterrisse dans les salles de Cinéma ?

Pouya, qui a en fait vu le film, écrit:

Je peux comprendre pourquoi tant d'Iraniens sont fâchés à son sujet. Le film est raciste et dégrade l'histoire Iranienne en montrant l'Iran antique comme l’empire des tyrans, sexistes, esclaves, et pilleurs. C'est, cependant, une représentation fictive d'un événement historique.

Où est la réalité dans tout ça ?

Iranian Truth se demande si les protestations inspirées par le film pourraient mieux être focalisées ailleurs :

C’est assez décevant de voir autant d'Iraniens réagir contre ce film quand il y a tant de questions nettement plus importantes et de plus grande envergure à prendre en compte, comme par exemple, une éventuelle guerre contre l'Iran qui pourrait causer des milliers des décès, l’enlèvement des femmes activistes en Iran, le non-respect continuel des droits de l'homme en Iran et aux USA.

Le blogueur continue pour faire une intéressante comparaison entre les différentes pétitions signées par les Iraniens :

Seulement 293 personnes ont pétitionné pour la libération des prisonniers politiques en Iran. 4.083 personnes ont pétitionné pour la libération des femmes activistes qui ont été récemment emprisonnées en Iran. 5.108 personnes ont protesté pour libérer Ahmed Batebi de la prison, de la torture, et de la mort, mais naturellement 6.153 s'inquiètent qu'un film basé sur un livre illustré humilie leur fierté Iranienne.

Majid Zohari [Fa] indique que le respect de la Grèce pour la Perse antique est beaucoup plus important que le respect de la République Islamique pour l'histoire Iranienne. Le blogueur se demande vraiment qui humilie la fierté nationale iranienne davantage.

Où sont les Investisseurs Iraniens ?

Azarmehr décrit comment un directeur voulait réaliser un film sur l'histoire Iranienne mais ne pouvait obtenir aucun support des investisseurs locaux.

Il y a quelques années un jeune directeur du nom d'Alexandre Jovy a voulu faire à un film épique sur Cyrus le Grand. Certains de mes lecteurs Iraniens se souviennent peut-être que j’avais interviewé Alexandre à la télévision Azadi, en dehors du Musée Britannique à Londres. Le budget pour le film Cyrus avait été estimé à 50 millions de livres. Deux investisseurs non-Iraniens avaient fourni chacun 20 millions de livres pour la réalisation du film. Les deux investisseurs voulaient montrer l'esprit de tolérance et la grandeur de Cyrus. Le film avait été réalisé, il aurait été une source de fierté pour nous tous. Pourtant pas un investisseur Iranien n’a proposé de donner la balance de £ 10 M !

Hamid Tehrani

2 commentaires

  • amusant,…
    j’ai écrit un post à la direction similaire il y a qqes de jours de cela (différente approche) – http://blog.localingo.com/2007/03/19/sparte-et-les-thermophyles-les-300-de-washington-contre-linvasion/

  • […] Le blogueur iranien Kourosh Ziabari [anglais] a écrit une lettre à Yahoo ”La messagerie électronique Yahoo mail a récemment enlevé l’Iran de la liste des pays sur sa page d’inscription!Nous trouvons contraire à l’éthique professionnelle de nier l’existence d’un pays et de violer les droits humains pour quelque raison que ce soit, y compris des soi-disant tensions politiques entre états et gouvernements. Nous demandons donc à Yahoo de remettre l’Iran dans sa liste”. (French, Global Voices), about the well-known Yahoo Mail project) […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site