Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Algérie: Plainte contre un blogueur

Un fonctionnaire algérien a porté plainte aujourd’hui [mercredi 28 mars] pour diffamation contre le blogueur Abdulsalam Baroudi[Arabe], pour un billet mis en ligne sur son blog. C’est la première fois qu’un blogueur est attaqué en justice pour ses écrits dans ce pays d’Afrique du Nord.

Abdulsalam Baroudi est peu impressionné et écrit qu’il ne craint pas grand chose

تلقيت صباح اليوم تبليغا من طرف الأمن الولائي لتلمسان لمثولي يوم السبت أمام الشرطة القضائية على إثر الدعوى القضائية التي رفعها مدير الشؤون الدينية لولاية تلمسان بتهمة القذف بعد المقال الذي نشرته على مدونتي “بلاد تلمسان” يوم 20فيفري 2007 تحت عنوان السيستاني يظهر بتلمسان .وكان مدير الشؤون الدينية قد طلب في وقت لا حق من الوزارة الوصية الترخيص له بمقاضاتي وبذلك تكون هذه الهيئة الدينية قد فتحت أول باب للمتابعة القضائية ضد المدونين في وقت كانت المنظمات الدولية الحقوقية والمهتمة بحرية التعبير قد صنفت الجزائر ضمن الدول التي يتمتع فيها مستعملوا الأنترنيت بحرية واسعة في التدوين خلال تقرير 2006 بينما صنفت 4 دول عربية في خانة البلدان التي تضيق على حرية التعبير في الأنترنيت وهي مصر وتونس وسوريا والسعودية

“J’ai reçu une convocation de la police de la province de Tlemcen, me demandant de me présenter au tribunal ce samedi, suite à la plainte déposée par le directeur des affaires religieuses de Tlemcen, pour un article posté sur mon blog “La province de Tlemcen” le 20 février dernier, sous le titre « Al Sistani fait son apparition à Tlemcen ». Cet officiel a demandé au Ministre la permission de porter plainte contre moi et, en lui donnant le feu vert, ce ministre a ouvert la voie aux procédures en justice contre les blogueurs”

“Ceci se déroule au moment même où les organisations de défense des droits de l’Homme ont classé l’Algérie, dans leur rapport 2006, comme un pays où les internautes jouissent d’une grande liberté d’expression sur leurs blogs, alors que quatre autres pays arabes – l’Egypte, la Tunisie, l’Arabie Saoudite et la Syrie- ont été classés comme réprimant la liberté d’expression sur Internet” écrit-il.

Baroudi ajoute que les journalistes se rencontreront demain jeudi pour parler de cette affaire. .

وبالمناسبة أقول إن اللجوء إلى العدالة من طرف الشؤون الدينية لا يخيفنا لأننا ندرك أنه المكان الطبيعي الذي نفتك فيه حقوقنا لكن العيب أن نعتبر انفسنا منزهين عن الأخطاء وفوق كل الشكوك فقد تناولت في الموضوع الذي إعتبر مدير الشؤون الدينية قضية منع الأئمة من التحدث في وسيلة إعلامية هي الإذاعة العمومية ومن العيب أن نمنع الأئمة من الدعوة إلى الله وكان الأجدر ان اتهم بعدم الإساءة للدين فلو أسأت للدين على مدونتي لكانت مديرية الشؤون الدينية تغض الطرف لأن قداسة المسؤولين في الشؤون الدينية أكبر من قداسة الدين على ما يبدو .

“Aller au tribunal ne me fait pas peur car je suis convaincu que le prétoire est le lieu où il faut défendre nos droits. Ce qui serait mal serait de penser que nous sommes au-dessus de la critique. Je me suis attaqué à ce sujet après que le Directeur des affaires religieuses ait interdit aux Imams ( ministres du culte musulman) de s’exprimer à la radio publique. Ce n’est pas bien d’interdire aux Imams de prêcher pour Allah. Il aurait mieux valu qu’il m’accuse de ne pas avoir insulté la religion. Je ne pense pas alors que la direction des affaires religieuses m’aurait poursuivi pour avoir insulté la religion sur ce blog. Ils auraient détourné les yeux ailleurs car il semble que les personnages officiels de la Direction soient plus sacrés que la religion », écrit-il.

Pendant ce temps, comme il l’avait annoncé, le blogueur marocain Mohammed Saeed Hjiouij [Arabe] consacrera la semaine du 25 au 31 mars à parler de ses blogs arabes préférés, et il a commencé à passer en revue les blogs qu’il apprécie.

Aujourd’hui, il met en vedette deux blogueurs amis d’Egypte – Ahmed [Arabe] et Amr Gharbeiya [Arabe]

أحمد غربية وعمرو غربية صاحبي مدونتي طي المتصل وحوليات صاحب الأشجار، علeى التوالي، يعتبران من أبرز المدونين المصريين، خاصة عمرو الذي يعتبر من أوائل المدونين العرب على الإطلاق.
عمرو سبق له أن فاز سنة 2005 بجائزة الـ BOBs لأفضل مدونة عربية. وهو يكتب في مواضيع متعددة، وعضو نشط من المجتمع المدني المصري. من آخر مبادراته تأسيس موقع (سيبونا) للاحتجاج على دعوة أحد القضاة المصريين الحكومة المصرية لحجب ومنع بعض المواقع والمدونات.
أحمد غربية لا يقل نشاطه عن نشاط أخيه عمرو. شخصيًا أعتبر مدونة طي المتصل من المدونات العربية النادرة التي تتناسب وفهمي لمفهوم التدوين. نقطة الضعف الوحيدة لدى أحمد هي عدم التحديث الدوري المتواصل للمدونة.

“Ahmed et Amr Gharbeiya sont considérés comme les blogueurs les plus connus d’Egypte, surtout Amr, qui a été l’un des tout premiers à bloguer en arabe. Il couvre de nombreux sujets et milite dans la société civile. Il a gagné le prix Best of the Blogs (BOBs) du meilleur site égyptien, en 2005. Sa dernière initiative est le lancement du site Sebona, pour contrer la proposition d’un juge égyptien de censurer un certain nombre de sites et blogs. Les initiatives de Ahmed Gharbeiya sont tout aussi méritoires que celles de son ami. Personnellement, je trouve que son blog est l’un des rares blogs arabes qui correspondent à ce qu’un blog devrait être. Le point faible de Ahmed est qu’il ne met pas à jour son blog régulièrement”, explique-t-il.

Le site Sebona [Arabe] mot qui peut être traduit littéralement par “Laissez-nous”, a été ouvert pour protester contre une plainte déposée par le juge égyptien Abdel Fattah Mourad pour censurer 21 blogs et sites en Egypte, considérés comme dangereux pour les intérêts nationaux du pays et insultants envers le président Hosni Moubarak.

Jar Al Qamar [Arabe] , un autre blogueur égyptien, distingué par un prix, est de retour en Egypte après deux semaines aux Etats-Unis où il a été gavé de détails sur la mort de Anna Nicole Smith et le procès en cours pour la garde de son enfant.

عدت الى مصر لاجد ان عبد الكريم سيقضي حتما سنواته الاربع التاليه -وريما اكثر- في سجن ما عقابا له على زرطات تدوينيه .. و ان رئيس محكمة استئناف الاسكندريه السابق يقاضي مدونين آخرين بتهمة اهانة رئيس الجمهوريه ..و ان مالكا قد تم اختطافه في سياره زرقاء .. و ان الامن قد عاد ليقبض على المتظاهرين بعد توقف – المتظاهرين او الامن او كليهما . و ان اكثر من ثلاثين مادة حيوية في دستور البلد تم اقرار تعديلها و تحديد الاستفتاء عليها خلال ايام .. و ان الاي بود الذي فزت به بصفتي صاحب هذه المدونه وصل الى بر مصر بعد خمسة اشهر من اعلان الفوز به , غير انه محتجز في مكتب بريد سيدي بشر بحري حتى التحصل على مبلغ الف و خمسة جنيهات نظير رسوم الجمارك و الارضية و الشحن و اكراميات العمال و خلافه

“Je suis revenu en Egypte pour découvrir que Abdulkareem va passer les quatre prochaines années de sa vie, et sans doute plus, en prison, en punition de ses écrits sur son blog. Que l’ex-Président de la cour d’appel d’Alexandrie a porté plainte contre d’autres blogueurs pour avoir insulté le président. Que le blogueur Malek a été enlevé dans une voiture bleue, que les services de sécurité arrêtent à nouveau des manifestants, après une pause de la part des manifestants, des policiers, des deux. Que plus de 30 clauses capitales dans notre constitution ont été approuvées et qu’un référendum national est prévu dans les jours qui viennent. Et que le Ipod que j’ai gagné en tant qu’ auteur de ce blog est arrivé en Egypte cinq mois après que l’annonce de mon prix ait été faite. Et qu’il est détenu à la poste de Seydi Beshr; et que je ne peux le retirer qu’après avoir payé 1500 livres égyptiennes en taxes, frais de port, pourboires pour les employés et charges diverses”, raconte-t-il.

Et qu’a–t-il à dire pour conclure?

درسان مستفادان : الاول هو ان الوقت و الاحداث يمران في مصر اسرع من خارجها .. ..

اما الثاني فهو ان حتى لوني قمحي لون خيرك يا مصر

“J’ai appris deux leçons de tout ceci. Un : les problèmes arrivent en Egypte plus rapidement que n’importe où ailleurs dans le monde. Deux : je suis de la couleur du blé, la couleur des bénédictions de l’Egypte », écrit-il.

Amira Al Hussaini

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site