Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Murmures afghans : Education, musique, merveilleuse nature et liberté

Sun Leaf [En] aborde dans son blog la pénible situation du système éducatif afghan. Le blogueur écrit :

« Comparé aux autres pays d’Asie, le système éducatif afghan est choquant. Les statistiques ci-dessous montrent que le challenge est colossal et reste entier. Une des mesures les plus déplorables a été de supprimer brutalement le financement et l’organisation de projets éducatifs ponctuels, laissant des milliers d’enfants plein d’espoir dans le cercle de l’illettrisme, l’abandon et l’obscurité ».

Le ou la blogueur(se), pour appuyer ses affirmations, mentionne plusieurs statistiques. Plus de 5.4 millions d’enfants sont inscrits à l’école, dont presque 35% de filles, contre un peu plus d’un million il y a cinq ans, dont pratiquement aucune fille. Cependant, on estime que la moitié des enfants en âge d’être scolarisé ne va pas à l’école, avec des disparités importantes liées au sexe et aux différentes provinces.

Le Cat Stevens de l’Afghanistan

Sun Leaf publie aussi un billet sur un chanteur afghan populaire qui est, selon le blogueur, le Cat Stevens de l’Afghanistan (Yusuf Islam). Le blogueur écrit: « Que vous connaissiez les paroles ou non, la chanson (vidéo) en elle-même devrait vous transporter dans des pays lointains ».

Merveilleuse nature, dangereuse route

Onne Parl [En] raconte son voyage au cœur d’une nature merveilleuse, dans le Bamyan, mais nous en rappelle aussi les dangers. Quand on parle d’excursions aux Afghans, la première question qu’ils posent est : « Avez-vous été à Band-e-Amir ? ». Ces lacs célèbres au cœur des montagnes de Koha-e-Baba sont l'un des rares lieux touristiques en Afghanistan. Des milliers d’Afghans entassent leur famille dans la voiture et font le long voyage vers les lacs, situés à un jour et demi de route de Kaboul. L’endroit est de plus truffé de mines anti-personnels. Voici trois ans, un mini-bus a sauté en passant près de la route principale. Treize hommes ont été tués sur le coup.

En hommage à la liberté d’expression

Free Keyboard [Farsi] un blogueur iranien, raconte son voyage en Afghanistan. Il compare la liberté d’expression entre l’Iran et L’Afghanistan. Contrairement a nos lois islamiques (en Iran), l’Afghanistan islamique n’impose pas de grande restrictions pour les journaux, magazines, pour l’Internet et les livres. Vous pouvez publier ce qui vous plait. Vous avez la liberté d’ouvrir un site et d’y mettre ce que vous voulez dedans. Comme dans un pays développé. Il ajoute cependant que les extrémistes menacent votre vie.

Le blogueur ajoute que durant son séjour en Afghanistan, un de mes amis à lancé le site Kabul Press [Farsi/En/Pt] qui compte maintenant 4000 visiteurs. Il note que l’Internet est libre, mais que peu y ont accès.

Hamid Tehrani

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site