Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tournée Dans les Blogues Lybiens: Femmes Au Pouvoir, Promotion des Blogues, Appels Ratés et Autres Emmerdements

Tout le monde sait que Lybiennes se débrouillent mieux que les Lybiens en matière d'éducation. Et pour cause: elles savent que c'est la meilleure façon d'obtenir leur indépendance financière et leur liberté. Cette tendance se constate depuis la fin des années 60 quand les femmes ont été encouragées à s'instruire et surtout parce que l'éducation est gratuite en Lybie jusqu'à l'université. La participation des hommes est en chute parce qu'ils cherchent un moyen de s'enrichir rapidement. Par contre, beaucoup d'hommes ont choisi de se rendre á la Faculté d'Economie (kuliyat al iktisad) dans l'espoir d'y devenir hommes d'affaires à succès et de trouver du travail dans le secteur.

En tous cas, le blogueur Lybien Brave Heart parle de cet état de choses et y voit une “invasion” après avoir parcouru les résultats des diplomé(e)s du lycée en Lybie. Apparemment les 43 “premiers” sont en fait toutes des premières. “Ceci veut dire que 90% de nos leaders futurs seront des femmes.” Idée qui le porte à se demander si un jour une Lybienne deviendra Président. Mais après son constat du succès des Lybiennes, il avoue que le seul endroit oú elles peuvent être “manager” est la maison, une opinion qui a engendré un débat vivace [En].

Si je peux accepter une femme manager à la maison pour avoir la paix, je ne peux l'accepter comme administratrice au travail.

Avez-vous déjà assité à une présentation sur les blogues? Moi pas mais j'ai été ravie d'apprendre que l’ Institut Supérieur d’ Electronique de Tripoli a demandé à A. Adam d'en rédiger une pour ses étudiants [En]. Cet institut a fait montre de son ambition pour l'avenir en exposant des jeunes à cet outil d'expression. C'est un esprit bien innovant qui a du y penser.

Deux minutes plus tard il m'a présenté à ses étudiants, 10 filles et garçons. J'ai commençé mon discours sur les blogues, parlant de leur histoire et de leur popularité, de la technique, de la façon de les utiliser pour s'exprimer. Je dois dire que j'ai été en quelque sorte choqué d'apprendre que personne n'en avait entendu parler. De toute façon je leur ai montré comment commencer leurs propres blogues et ils m'ont promis de s'ajouter bientôt à l'effectif des blogueurs Lybiens. Donc là j'attends…

A. Akram devrait peut-être offrir son exposé à d'autres écoles, inclues les primaires, aidant ainsi les étudiants á améliorer leur style et leur grammaire. Bravo à ce blogueur Lybien.

Depuis que la compagnie de cellulaire Libyana a cassé le monopole de El Madar avec des prix rendant la sim card plus accessible aux Lybiens, le cellulaire est devenu commun. Ce phénomène social est plus une mode que le reflet d'un besoin. Le cellulaire est surtout là pour frimer ou de temps à autres pour les rendez-vous amoureux en secret. Par conséquent ceux qui possèdent un mobile n'ont pas nécessairement les moyens pour en amorcer les frais. Certains ont même un Lybiana ET un Madar.

Un aspect néfaste de ce boom en communications est le syndrome de “l'appel raté” que décrit brillamment Hibo dans son billet en Arabe intitulé “Ce qui m'arrive au quotidien”.

S'il vous faut piquer une crise, elle a donné à son fils qui est au CP un mobile avec en plus 10 dinars par mois. Et puis elle a le toupet d'ajouter qu'elle n'a pas assez d'argent pour m'appeler?

Le jour oú j'ai arrêté de les rappeler [après un appel raté], mon téléphone s'est arrêté de sonner.

Ceux qui lisent l'Arabe aimeront les autres remarques cocasses d’ Hibo sur ce genre de problème, surtout quand elle les exprime en Lybien. Et puis évidemment, tous ceux qui commentent sur son blogue sont d'accord avec elle.

Fozia Mohamed

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site