Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : La guerre d'Internet continue

Après le harcèlement, après les interrogatoires et les détentions, la guerre d’Internet se poursuit en Egypte et s’attaque cette fois-ci à un point sensible : le porte-feuille. Voici comment les blogueurs égyptiens réagissent à l’augmentation du prix de connection, qui prendra effet en septembre.

Mohammed Al Jaberi écrit [arabe]:

 

الحكاية باختصار إن من أول سبتمبر هيكون وقت النت المسموح بيه ستين ساعة في الشهر بمعني ساعتين في اليوم أو تحميل اتنين جيجا في الشهر .. متخيل ؟
والتمن هيبدأ من 45 جنيه واللي عاوز يزود عدد الساعات هيدفع أكتر وهتكون المحاسبة بصورة خيالية بدل العشرين أو الخمسة وعشرين اللي بندفعهم وكل شقة هيكون ليها خط مستقل وتخيل يعني الموقف..

 

فيه حملة لإرسال خطابات للاعتراض علي اعتماد النظام ده – اتكتبت خلاص وهتلاقيها في اللينك الجاي – خطابك انت ممكن يعمل إسهام . مش عاوز أقول كلام خطابة لكن بالمنطق معني إنك مابترسلش إنك بتبتر جزء من قوتنا وإنك بتضيع حقك اللي بيصب في الآخر في خانة حقوقنا .. اللي هي كالعادة بيحاولوا يسلبوها منن

 

L’histoire, en bref, est qu’à partir du 1er septembre, les utilisateurs d’Internet auront un contingent de 60 heures d’utilisation par mois. Ceci signifie deux heures par jour ou 2 gigas de téléchargement. Vous y croyez ? Le prix commencera à 45 livre égyptiennes (5.8€) et ceux qui veulent plus d’heures d’utilisation devront payer plus. L’augmentation sera d’une amplitude inimaginable pour nous qui payons actuellement de 20 à 25 livres égyptiennes. Chaque logement aura désormais sa propre ligne de connection à Internet et vous pouvez bien imaginer ce que cela signifie…

Une campagne est en cours : il s’agit d’écrire pour protester contre la mise en place de ce système. Votre lettre peut faire une différence. Je ne veux pas être un donneur de leçons mais si vous n’envoyez pas une lettre, cela signifie que vous sapez notre énergie et que vous renoncez à vos droits, et aux nôtres par la même occasion, dont ils essayent, comme à l’accoutumée, de nous priver.

Mohammed exhorte aussi ses lecteurs à défendre cette cause sur ce site [Arabe], sur lequel Bunduqa mène campagne pour réunir un million de lettres de protestation contre la nouvelle réglementation.Bunduqa écrit sur cette campagne :

حمله المليون خطاب
انا لقيت موضوع في منتدى عن اننا نبعت مليون خطاب – رسالة يعني – لاكبر قدر من الجهات المسؤولة و الغير مسؤولة … و العامة و الخاصة عشان الموضوع ده …
و يا جماعة بجد لازم نكون ايجابيين عشان كدا استهبال بغباء … دي رسالة مش هتتعبك يعني … و مش هتاخد اي مجهود …
و بالله عليكوا مش عاوز يطلعلي واحد يقولي ده ممنوش فايده و احنا مش بادينا حاجة … و كل ده مش هيعمل حاجة …. احنا هنبعت لكذا جهة يعني ان شاء الله يكون في نتيجة …
حاول يمكن ينفع ..

 

 

La campagne d'un million de lettres
J’ai trouvé cet article dans un forum, nous demandant d’envoyer un million de lettres au plus grand nombre possible d’organisations officielles et non officielles, aux membres du public aussi, pour soutenir cette cause. Sérieusement, il nous faut faire quelque chose, car il nous prennent pour des imbéciles. C’est une lettre qui ne vous fatiguera pas, elle ne sera pas difficile à écrire ..Je ne veux entendre personne me répondre que c’est inutile et que rien de tout cela n’est entre nos mains…que cela ne résoudra pas le problème…Nous allons écrire à beaucoup de gens…et nous obtiendrons un résultat, espérons-le.
Essayez. Ça peut marcher.

Voici ci-dessous un extrait de la lettre :

نحن جميعا مقدرين لسبب هذه المبادرة وذلك لردع ال
internet connection sharing
ومن يستغلون الانترنت للكسب غير المشروع من خلال توصيل الشبكات الى
المنازل المجاورة عبر الشبكات السلكية واللا سلكية
ولكن سيدي انتم هكذا لستم فقط ستردعون هؤلاء الفئة ولكنم ستردعون جميع المستخدمين امثالنا من هما متتضرين من تلك المبادرة
بالعكس قرراكم هذا فيه مصلحة شخصية لمن يسموا بكبار موئسسي تلك الشبكات ال internet connection sharing
حيث انهم سيتجهون للانترنت بسرعه 2 ميجا وستزيد نسبة توزيعهم وشبكاتهم
ناسف للاطالة ولكن مانطلبه هو الابقاء علي unlimited internet packages
حفظا لحقوقنا بالتمتع بخدمات الانترنت ومسايرة العصر ومواكبة تطوراته و بالاضافة الي طرح تلك المبادرة وذلك توجها لتلك الفئة من هم من مستخدمي الشبكات المحظور انشاءها وهم بكل تاكيد سيجدون في تلك الباقة مايسرهم لانها افضل بكثير لهم من استخدام الشبكات هذه بما لها من عيوب جمة
نرجو سرعه التوضيح وتعديل القرار

Nous comprenons les raisons qui ont conduit à l’élaboration de ce système : mettre un terme au partage de connection Internet et aux abus de ceux qui utilisent l’Internet pour gagner de l’argent de façon frauduleuse, en se raccordant au réseau de leurs voisins à travers une connexion filaire ou wifi. Mais Monsieur, avec ce nouveau système, vous allez pénaliser tous les utilisateurs d’Internet comme nous, qui pâtirons de l’introduction des nouveaux tarifs. Le système que vous allez mettre en place profitera au contraire aux investisseurs qui ont lancé le partage de connection Internet, étant donné qu’il utiliseront la vitesse de débit de 2 méga pour augmenter leur réseau. Nous demandons de rétablir l’abonnement Internet illimité pour garantir notre droit d’avoir accès à Internet et de poursuivre notre développement. Vous devriez combattre ceux qui utilisent Internet de façon illégale. Nous attendons une clarification rapide des autorités et un amendement de cette décision.

Une situation similaire a été signalée à Bahrain en juin de l’année dernière. Boycott Batelco [En] un site qui a été ouvert suite à l’augmentation des prix de connection, est toujours actif.

Amira Al Hussaini

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site