Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les projets de formation de Rising Voices sont déjà en route

Cela fait moins d’un mois que nous avons annoncé les premiers projets soutenus par Rising Voices et pourtant ces cinq premiers projets ont déjà accompli des progrès incroyables. Faisons un tour du monde rapide pour voir ce qu'un petit peu de dur labeur et beaucoup de collaboration peuvent réaliser.

HiperBarrio, Colombie.
Premier arrêt, La Colombie. Álvaro Ramirez, Jorge Montoya, et Juliana Rincón ont à l'origine soumis deux propositions de projets séparées concentrées sur des quartiers de classe ouvrière dans Medellín et tous les deux avec des objectifs similaires. Ils travaillent maintenant ensemble et ont formé une organisation qui s’appelle HiperBarrio avec comme slogan Historias Locales, audiencia global ou « Histoires locales, public mondial. » Ils ont déjà enregistré un domaine et le site Web est actuellement en cours de construction.
Juste une semaine après avoir reçu la confirmation de leurs bourses Rising Voices, Álvaro Ramirez et Mauricio Múnera ont organisé un atelier de vidéo blogging à la bibliothèque publique du quartier pauvre et souvent violent de La Loma San Javier. Álvaro a documenté les trois premiers ateliers avec une série de photos prises par les jeunes participants eux-mêmes. Voici une description de leur première expérience avec le vidéo blogging :

Luego subimos a la sala de computadores y lectura de la Biblioteca del barrio y en grupitos de dos y tres se sentaron a aprender a manejar el Movie Maker, a crear un juguete audiovisal de 30 segundos de duración con fotos tomadas de internet para luego subirlas a YouTube.
Trabajaron con rapidez y mucho entusiasmo asistidos en la parte técnica por Juan Diego, Mauricio, Diego y mi persona. En la parte estética y de contenido no necesitaron mayor ayuda. La creatividad demostrada fue impresionante y fácilmente se ponían de acuerdo en la forma como querían armar sus pequeñas experimentos.

Plus tard nous sommes allés jusqu'au laboratoire informatique de la bibliothèque du quartier et par petits groupes de deux ou trois, ils se sont assis pour apprendre comment utiliser Windows Movie Maker pour créer une courte vidéo de 30 secondes à partir de photos prises sur internet.
Ils ont travaillé rapidement et avec beaucoup d'enthousiasme et ont été assistés par l'aide technique de Juan Diego, Mauricio, Diego, et moi-même. Par rapport à l’esthétique et au contenu, ils n'ont eu besoin d'aucune aide. La créativité qu'ils ont démontrée était impressionnante et ils ont facilement trouvé comment ils voulaient aborder chacun de leurs petits projets.

hipbarrio

Juan Diego montrant aux participants de HiperBarrio comment utiliser Windows Movie Maker.
Vous pouvez voir toutes les vidéos que les étudiants ont faites jusqu'ici sur YouTube. Voici juste un exemple qui a été produit par Sebastian, Jessica, et Susana. C'est intitulé « les superpatins de Susana. »

Le texte dit :
Les nouveaux patins à roulettes.
Sont pratiques et confortables.
Et sont bon marché.
Essayez-les donc.
Les Patins à roulettes de Barbie.
Comme vous pouvez le voir, ces trois là ont déjà un futur prometteur dans le marketing. Voici une autre vidéo, cette fois produite par Guillermo Alvarez et Ivan Dario Merchan. Cela s'appelle la « Colombie, terre de paysage et des contrastes. »

Nari Jibon, Bangladesh
Vous entendrez beaucoup plus au sujet du projet de HiperBarrio en Colombie dans le podcast d'introduction de la semaine prochaine. Mais pour maintenant passons au Bangladesh et au projet de Nari Jibon. A peu près au même moment où HiperBarrio commençait à donner des ateliers de video blogging dans Medellín, Nari Jibon a organisé son premier atelier blogging avec le blogger bangladais professionnel Razib Ahmed qui dirige SouthAsiaBiz.com et IndiaRaj.com.
Apparemment l'atelier a inspiré du monde car les bloggers de Nari Jibon ont depuis publié des articles à un taux prolifique. On peut noter tout particulièrement une histoire en cinq parties au sujet d'une jeune fille bangladaise qui a été forcée à se prostituer. Taslima Akter et Animesh Chandra Bain ont été cruciaux dans l’intégration du blogging dans les classes de Nari Jibon pour les jeunes femmes de Dhaka.

La Bolivie, Calcutta, et le Sierra Leone
Les trois prochains projets sont toujours dans leurs phases de planification, mais même leur planification a été impressionnante. De Bolivie, Hugo Miranda décrit les difficultés que lui, Mario, et Eduardo ont eues pour trouver un cybercafé idéal pour tenir leurs ateliers de formation [es] dans El Alto :

Esta situación se repite en la mayoría de los Cafés Internet, ahora si bien se encuentran también cafés Internets de entre 40 y 50 maquinas, el estado en que las maquinas se encuentran es también es lamentable, me encontré hasta con equipos Pentium I y Pentium II que utilizaban XP FENIX (Sistema liviano de XP para equipos de 300 Mhz con 64 MB en RAM ), que obviamente no permitiran un buen desarrollo del Taller.

La même situation [pitoyable] se répète dans la plupart des cafés internet. Même si certains cafés peuvent avoir 40 à 50 ordinateurs, l'état de ces machines est déplorable. J'ai même vu des ordinateurs avec les processeurs Pentium I et II qui emploient XP FENIX (un logiciel d'exploitation piraté pour que XP marche sur des ordinateurs avec juste 300 mégahertz et 64 méga-octets de RAM), ce qui évidemment ne nous permettrait pas de tenir un bon atelier.

De Calcutta, Inde, Bishan Samaddar décrit avec éloquence les objectifs de « Neighbouring Diaries » qui commenceront en octobre. De même, Vickie Remoe-Doherty travaille dur à Freetown, Sierra Leone en dépit de la ferveur de la saison électorale et de la santé déclinante de sa grand-mère.
Si vous ne l'avez pas déjà fait, n’oubliez pas de visionner le podcast d'introduction au projet de Nari Jibon. La semaine prochaine tôt nous vous apporterons la première partie du podcast d'introduction à HiperBarrio en Colombie.

David Sasaki

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site