Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afrique: Les “hippopotames” du secteur humanitaire

Szavanna [En] se joint à la conversation en ligne à propos de la “génération des léopards” et celle des “hippopotames” en Afrique.

“C'est souvent choquant de voir ce qui se passe dans ces organisations humanitaires, il y a vraiment une attitude “d'hippopotames” parmi les cadres qui sont à leur tête et bien souvent, j'ai l'impression qu'il n'y a aucune différence entre la politique des gouvernements et celle des ONG . Ils font beaucoup de bruit – comme par exemple avec les concerts Live Earthq- mais il n'y a pas de vrai changement sur le terrain, comme le dit Femi Kuti.”

D'après George Ayittey [En] la génération léopard est celle des jeunes, comme ceux qui se sont réunis à la conférence [sur les nouvelles technologies] TED, les sauveurs de l'Afrique, qui ne vont pas attendre que les gouvernements et les ONG fassent les choses pour eux. La génération hippopotame est composée des actuels dirigeants politiques et de ceux des affaires qui sont très heureux de patauger dans leurs marigots, se plaignent du colonialisme et de la pauvreté, mais ne font rien”.

Ndesanjo Macha

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site