Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie: Une nouvelle vidéo sur Beslan et YouTube

Cela fera trois ans le 1er septembre prochain qu’a commencé le siège de l'école de Beslan , en 2004, qui s’est achevé par la mort de 331 personnes, dont 186 enfants -

Le 23 octobre, on commémorera le cinquième anniversaire du siège du théâtre Doubrovka/Nord-Est en 2002 à Moscou. Au moins 129 otages y ont perdu la vie.

Dans un commentaire d’un billet récent de Marina Litvinovich , fondatrice du centre de ressources en russe sur le drame de Beslan PravdaBeslana.ru/Truth of Beslan (elle écrit sur Live Journal sous le pseudonyme abstract2001), un lecteur vivant au USA a posé cette question (Russe) sur la responsabilité du président Vladimir Poutine dans ces tragédies:

san_diegan:

[…] En lisant vos notes et les réflexions d’autres gens, je suis perplexe. Pourquoi l’affaire du théâtre Nord -Est et de Beslan sont-elles considérées comme “des crimes perpétrés par le régime”? J’ai souvent trouvé cette opinion et pas seulement dans votre blog. Je ne vois pas les choses de la même façon. Les équipes de secours de la prise d’otages du théâtre Nord Est ont dû prendre des responsabilités, et , oui, il y a eu un horrible gâchis à Beslan. Mais ces mots « un régime criminel » dissimule quelque chose de pire – ils exonèrent ceux qui ont mis au point les tragédies du théâtre Nord est et de Beslan : les terroristes. On commence à penser que les terroristes ne sont coupables de rien. Et quand deux avions ont explosé cette même année [24 août 2004]? Il est évident qu’un flic corrompu qui laisse monter à peu près n’importe qui dans un avion est coupable de négligence criminelle. Mais ce flic est-il le régime ? Ceux qui ont fait exploser les avions sont incomparablement plus coupable. Ils sont le mal . Je comprends que les analogies sont peu appropriées dans ce contexte et je ne sais pas exactement ce que les journalistes américains de gauche écrivent sur le 11 septembre..Est-ce qu’ils font aussi porter la responsabilité du meurtre de 3000 compatriotes et de la destruction d’un des symboles du pays au FBI et à la CIA, qui avaient d’énormes moyens à leur disposition, contrairement aux policiers à moitié illettrés de Beslan ?

Marina Litvinovich répond (RUS):

Vous avez raison: pour le théâtre de Nord-Est et Beslan, il s’agit de crimes perpétrés par les quartiers généraux des opérations. Très souvent nous parlons des « crimes du régime » parce que je (et beaucoup d’autres) sais comment les décisions sont prises dans les situations d’urgence. Poutine prend les décisions (politiques) cruciales. Les autres décisions sont prises par le chef du FSB (service de la sécurité fédérale), le chef du MVD (Ministère de l’intérieur) et leurs subordonnés. C’est Poutine qui a pris les décisions pendant la prise d’otages de Beslan, avec le chef du FSB Nikolay Patrushev et le chef du MVD Rashid Nurgaliyev, c’est lui qui a décidé qu’il n’y aurait « aucune négociation » et a donné l’ordre « de se préparer à donner l’assaut ». Et c’est encore Poutine qui a dirigé les opérations durant la prise d’otages du Théâtre Nord Est, je l’ai vu moi même. [Litvinovich fut la directrice du département Internet de la fondation Gleb Pavlovsky pour une politique efficace et , entre d’autres responsabilités, a travaillé pour la campagne électorale de Poutine en 2000]

En ce qui concerne les terroristes et leur culpabilité: ils ont été punis, Dieu merci.

Ce dont nous parlons ici est du fait que pas un seul des officiels qui ont pris des décisions criminelles à Beslan ou au théâtre Nord Est n’a été puni.

Durant les événements du 11 septembre à New York, le gouvernement tentait de sauver les gens et , pour autant que je sache, les pompiers et les secouristes ont agi avec professionnalisme.

Dan le cas du théâtre de Nord Est, 130 personnes sont mortes et seulement trois d’entre elles ont été tuées directement par les terroristes, si je me souviens bien. Qui est responsable de la mort de 127 personnes?

Dans le cas de l’école de Beslan, 330 sont mortes, et les terroristes en ont tué approximativement 40 d’entre elles. Qui doit assumer la responsabilité de la mort des autres?

Malgré des années d’enquêtes, cette question et bien d’autre sur le théâtre Dubrovka et sur Beslan sont restées sans réponse.

Un des mystères au centre de l’histoire de Beslan est la cause de deux explosions qui ont secoué le gymnase ou plus d’un millier d’otages étaient détenus, le 3 septembre, autour de 13 h.. Les autorités russes affirment que ce sont les terroristes qui ont fait exposer des bombes artisanales disposées tout autour du gymnase. Mai récemment, une vidéo a fait surface, dans laquelle on peut entendre deux artificiers russes en train de commenter que vu la nature des dégâts, il ne pouvait pas y avoir eu d’explosion à l’intérieur du gymnase, et ceci tend à confirmer que ce sont les forces spéciales qui étaient responsables des explosions initiales. Le 30 juillet, Marina Litvinovich a mis en ligne la nouvelle vidéo sur You Tube. Elle était ravie (russe) d’avoir pu toucher tant de personnes en un laps de temps si réduit :

J’ai préparé les clips jusqu’à 6 heures du matin aujourd’hui et j’ai mis en ligne la vidéo de Beslan du 3 et 4 septembre 2004 du bureau du procureur. Quand je les préparais, j’avais vraiment envie de me saouler, vite, avec de la vodka, parce que c’est vraiment impossible de regarder tout cela;(([…] Pour économiser de l’espace disque, j’ai téléchargé la vidéo sur YouTube (pravdabeslana). Et il se trouve que c’était la chose à faire. YouTube est vraiment extraordinaire. Les clips vidéo ont déjà été regardés par des centaines et des centaines d’internautes alors que seuls des liens dans mon blog sur Live Journal et sur le site du parti d’opposition Kasparov.ru pointaient vers les vidéos.

Mais le 31 juillet, deux clips vidéos ont été supprimés : l’épisode 6 et 8 de l’enquête sur le 4 septembre par les experts du bureau du procureur. Litvinovich écrit: (RUS):

[…] D’un côté, c’est juste, d’un autre côté, ce n’est pas juste.

Dans l’épisode 6, on voit la tête et les jambes de la femme kamikaze après l’explosion. Dans l’épisode 8, deux cadavres de terroristes.

Que puis-je dire? C’est ainsi que les vidéos ont été versées à l’instruction, et c’est ainsi que je les ai téléchargées, les faits sont les faits, je n’ai rien supprimé au montage. J’ai écrit un avertissement sur tout le film, pour prendre en compte les sensibilités des gens. Est-ce que j’aurais dû supprimer les cadavres au montage ? Je ne pense pas que cela aurait été juste.

Je comprends que YouTube doit être gai, mais ce film est unique, il faut qu’il vive. Peut-être ne doit-il pas être aussi facilement accessible qu’il l’est sur YouTube, mais où dois-je le mettre en ligne alors ? Je résoudrai ce problème d’une manière ou d’une autre et je mettrai le tout en ligne sur PravdaBeslana.ru, mais ceux qui sont intéressés par ce sujet (et surtout ceux qui ne parlent pas russe) ne trouveront pas tous le chemin jusqu’au site. […]

Un lecteur soutient que Litvinovich a été censurée et un autre suggère de présenter un recours à YouTube, en expliquant que la vidéo était « importante d’un point de vue historique et politique » et qu’elle devait donc rester en ligne, mais à la fin, le blogueur N su Live Journal a mis la main sur l'explication assez simple de ce qui pouvait apparaître comme une censure : le règlement de YouTube.

La violence gratuite ou explicite n’est pas autorisée. Si votre vidéo représente quelqu’un en train d’être blessé, attaqué ou humilié, ne la mettez pas en ligne.

YouTube n’est pas un site sensationnaliste. Ne mettez pas en ligne des vidéos choquantes d’accidents, de cadavres. Ceci inclut les vidéos de guerre si le contenu veut choquer ou dégoûter.

Les douze épisodes de la vidéos, ainsi que d’autres vidéos relatives à ce sujet- peuvent être téléchargées ici, sur le site PravdaBeslana.ru.L’avertissement en rouge avertit que les enfants et les personnes sensibles ne doivent pas regarder cette vidéo.

Veronica Khokhlova

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site