Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guyana: Georgetown inondée

« Ceci est le club de cricket de Demerara derrière ce mur – un enclos qui se transforme en pataugeoire à la moindre averse…et qui doit être maintenant un véritable lac » écrit en légende  de cette photo Chenette, un membre de Flickr originaire de Trinité et Tobago qui vit en Guyana.

« Je me suis réveillée ce matin avec de l’eau jusqu’à mon portail.  C’est la même chose partout dans la ville, beaucoup de gens qui vivent en rez-de chaussée sont inondés. Ce n’est pas très grave dans les quartiers surélevés, comme Queenstown par exemple, mais je ne prends pas le risque d’aller là bas en voiture quand je ne peux pas voir où le canal finit et où la route commence. Sans parler du risque de rouler sur des pieds au lieu de quelques centimètres d’eau. Nous ne sommes pas encore au niveau des inondations de décembre 2004 et janvier 2005 mais j’y pense”.

 Le soir suivant Chennette nous a informés par mail sur Flickr que “l’eau n’a pas vraiment inondé complètement la ville , elle a baissé dans beaucoup d’endroits et le quartier de Queenstown n’a pas changé du tout. Mais je  crains les pluies de la nuit.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site