Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Inde : Tata, Jaguar et Rover

Il a été annoncé aujourd'hui que Tata Motors rachetait les firmes Jaguar et Rover à Ford, qui fut par le passé l'un des trois géants automobiles du Michigan. L'achat par le groupe indien Tata de ces deux marques de luxe est l'un des sujets les plus discutés sur les blogs et dans les médias traditionnels.

En moins de trois mois, Tata Motors a créé plusieurs fois l'événement dans l'industrie automobile. Début janvier, Ratan Tata a dévoilé la “Nano”, surnommé la “voiture du peuple”à New Delhi. La surprise la plus grande, surtout pour le monde de l'automobile, a été son prix. $2500. Ce qui fait de la Nano la voiture la moins chère du monde. Aujourd'hui, Tata Motors a récidivé en annonçant son rachat de  Jaguar et Land Rover,  deux marques bien connues détenues par le constructeur Ford en difficultés. Tata Motors déboursera 2.3 milliards de dollars pour en devenir propriétaire. Mark Silva  [anglais] rappelle le passé britanique de ces deux sociétés et souligne l'ironie de la situation.

L'empire s'est retourné sur son axe, aujourd'hui : avec l'annonce de la vente de Jaguar et Land Rover à l'indien Tata Motors, les deux marques britanniques de légende passent de l'empire à une ancienne colonnie britannique .

Ce n'est pas tant une illustration de la mondialisation qu'un renversement de l'axe du globe. Aujourd'hui, dans le paysage d'une économie mondiale totalement inversée, l'indien Tata a acheté les deux glorieuses marques anglaises Jaguar and Land Rover.

John Elliot de Riding the Elephant [anglais] se demande si le PDG Ratan Tata peut inverser le déclin de ces deux marques de luxe.  Elliot estime que Ratan Tata a une chance de réussir mais se demande qui succèdera à Ratan Tata (70 ans) quand il cèdera son poste.

“C'est Ratan Tata qui a donné l'impulsion et la possibilité à Tata Motors de devenir acteur du marché de l'automobile, de produire la Nano et d'acheter deux marques célèbre, dans une seule et même année. Voilà une mission difficile pour son successeur, que Tata n'a pas encore nommé”.

Truemors, un blog de la Silicon Valley, s'essaie à l'humour. [Tata signifiant “sein” en vieil argot anglais], il imagine que Jaguar sera surnommé le “Tata de gauche”, tandis que Land Rover assumera le rôle de “Tata de droite”.

Krishna Raj de  My Capital Market Weblog  résume les points de l'accord Ford-Tata.

Ford fournira les moteurs et transmissions, les chaînes d'emboutissage  et d'autres composants. De plus, Ford s'occupera de l'ingénierie et de la recherche et développement. La branche crédits consommation de Ford assurera le financement des crédits chez les concessionnaires Jaguar Land Rover pendant une année. Le statut des employés de Jaguar Land Rover ne changera pas. Ford a précisé que l'accord consistait en cession de marques, usines de montage et droits de propriété intellectuelle . L'accord deviendra effectif à la fin du trimestre prochain”.

Gaurav Shukla précise sur le blog brandfaqs que le groupe Tata possède 98 sociétés et passe en revue les principales filiales du groupe. AutoPandit  fait un point sur la production de Tata Motors, dont la gamme va maintenant des petites voitures premier prix aux modèles de prestige.  Nishant Kaushik remarque qu'il n'y a même pas dix ans, l'idée qu'une société indienne puisse acheter une marque renommée était inimaginable. Son billet souligne à quel point l'Inde a changé.

Kamla Bhatt

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site