Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Venezuela: Les Simpson ne sont plus les bienvenus

Le gouvernement vénézuélien n'a pas l'air de beaucoup apprécier le dessin animé de Matt Groening, “Les Simpson.” La série télé américaine, très populaire depuis plus de dix ans, a été il y a peu interdite de diffusion, sur l'une des chaînes privées du Venezuela, par ordre du gouvernement. Apparemment l'agence gouvernementale contrôlant les médias a reçu des plaintes parce que Les Simpson étaient diffusés à 11 heures. On peut trouver étrange qu'après des années de popularité, cette émission puisse susciter une plainte au Venezuela. Cependant cette interdiction, annoncée par un flash spécial, est devenue un scandale pour l'opinion publique, non seulement en raison de sa soudaineté, mais aussi parce que Les Simpson ont été remplacés par “Alerte à Malibu”, pendant la même tranche horaire.

Actitud [en espagnol] écrit :

Los Simpson han sido considerados muy fuertes y por ende censurados en Venezuela. El tema es que por qué tomar esta decisión después de tanto tiempo de que existe la serie tan popular.

Les Simpson ont été considérés comme très vulgaires et par conséquent ont été interdits au Venezuela. Le problème est pourquoi prendre cette décision après une aussi longue diffusion d'une série aussi populaire.

Une opinion plus radicale, en provenance d'Argentine [en espagnol], sur “Blogus” :

Ya está bien Chávez!, es increíble que te transformes en una ridícula y decadente caricatura de vos mismo, que todas las ideas socialistas se transformen en stalinistas, que los controles a la prensa sea casi igual a la censura empleada en regímenes dictatoriales. Ya está bien. Ya sabemos como latinoamericanos lo que pasa con los que se creen los salvadores del mundo; tarde o temprano la pagan. ¿No aprendiste la lección en el referendum que perdiste? No Chávez, Los Simpsons, no. ¿No te das cuenta que aunque el formato de familia que representan puede ser extrapolado a todas las familias occidentales, es más una crítica a la sociedad estadounidense? (…) Si vos querés que tu modelo de familia no sea el de Homer y compañía, dejá que la sociedad y los niños la comparen.

Ça suffit Chavez ! C'est incroyable que tu te transformes en une caricature ridicule et décadente de toi-même, que toutes les idées socialistes deviennent staliniennes, que le contrôle de la presse soit presque identique à la censure employée par les régimes dictatoriaux. Assez ! Nous, en tant que latino-américains, savons ce qui se passe avec ceux qui se croient les sauveurs du monde ; tôt ou tard, ils le paieront. Tu n'as pas retenu la leçon du référendum que tu as perdu ? Non, Chavez, pas Les Simpson ! Ne te rends-tu pas compte que bien que le type de famille qu'ils représentent puisse être rapproché de toutes les familles occidentales, c'est surtout une critique de la société des États-Unis ? Si tu veux que ton modèle de famille ne soit pas celle d'Homer laisse la société et les enfants les comparer.

Le blog Noticias y entretenimiento [en espagnol] réagit lui-aussi :

Que!?!?

El organismo de control televisivo del país asegura que la serie es “una mala influencia” para los menores.

Los niños venezolanos ya no podrán ver Los Simpson. El gobierno de Chávez ha obligado a retirar de la programación Televen, un canal privado de televisión, la mítica serie protagonizada por Homer, Marge, Bart, Lisa y Maggie. La serie ya tiene sustituto, los musculosos socorristas enfundados en rojos bañadores de Los vigilantes de la playa. (O si… que buena influencia!!!)

Quoi !?!?

L'organisme de contrôle de la télévision du pays assure que le dessin animé a “une mauvaise influence” sur les mineurs.

Les enfants vénézuéliens ne pourront plus regarder Les Simpson. Le gouvernement de Chavez a obligé Televen, une chaîne privée de télévision, à ne plus programmer la série des mythiques Homer, Marge, Bart, Lisa et Maggie. Elle est déjà remplacée par les maîtres nageurs musclés, moulés dans leurs maillots de bains rouges, d'Alerte à Malibu (Oh oui… quelle bonne influence !).

Periodista digital [en espagnol] enfonce le clou :

El presidente venezolano ha vuelto a meter mano en la tele. Ahora, por el bien de los niños. Piensa que la serie es una “mala influencia para los niños” y ha decidido que los infantes se entretengan viendo los tremendos escotes de las vigilantes de la playa; una, “menos controvertida”.

Le président vénézuélien a remis à nouveau la main sur la télévision, cette fois-ci pour le bien des enfants. Il pense que Les Simpson ont une “mauvaise influence sur les enfants” et a décidé que ceux-ci se divertiront en regardant les incroyables décolletés d'Alerte à Malibu, un spectacle “moins sujet à controverse”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site