Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Irak : Blogirak est mort

“J'ai la douleur de devoir annoncer la mort de Ahmed, auteur du blog  BlogIraq , qui a été assassiné dans le quartier de  Al-Mansour à Baghdad. Puisse-t-il reposer en paix. Les blogueurs irakiens sont une petite communauté très unie et nous sommes en deuil, comme s'il s'agissait d'un membre de notre famille. Aucune famille en Irak n'a pu échapper à la violence qui sévit dans notre pays, et les blogueurs ne font pas exception. Son ami Mohammed Alani, qui l'a aidé à mettre sur pied le blog, écrit sur BlogIraq:

Ahmed (BlogIraq) est mort. Il a été tué le 11 avril 2008 à Baghdad. Il avait rendez vous avec un type qu'il connaissait. Ce type devait apparemment lui remettre des documents qui prouvait la corruption de certains bureaux de l'USAID (agence humanitaire gouvernementale américaine). Je n'ai pas tous les détails.  Quoi qu'il en soit, lui et ce type qui apportait les documents ont été tués dans le lieu de leur rendez-vous, dans le quartier Mansour de Baghdad… 

Son beau-fère l'a trouvé mort dans Mansour, dans une des petites rues du quartier. Dieu merci, son corps a été retrouvé. Ce n'est pas le cas pour bien de nos amis, qui ont été assassinés ou ont disparu sans laisser de trace.

Quand je l'ai aidé à ouvrir son blog, il m'a donné le mot de passe d'administrateur du blog et je lui ai donné celui du mien. Nous nous sommes promis que si l'un de nous deux mourrait, l'autre annoncerait la nouvelle sur son blog. Pas de chance, c'est lui qui est parti le premier. Je pense à sa petite fille de vingt mois. Elle a à peu près le même âge que la mienne, Aya.

Puisse Dieu punir ceux qui l'on tué et ont fait de son adorable fille une orpheline.

Abbas Hawazin ajoute: “Je suis tellement en colère que je ne suis pas arrivé à pleurer”.

Si vous ne lisez qu'un seul blog cette semaine, lisez celui-ci :

Les médias parlent de plus en plus souvent de l'impact qu'à sur l'environnement notre monde moderne.  Pourtant, on n'accorde aucune attention au désastre écologique qu'endure l'Irak après cinq ans de guerre. Le blog Last of Iraqis (anglais) a publié un billet sur cette question :

année après après, il fait de plus en plus chaud. Je me souviens, avant la guerre, et pendant les deux années qui ont suivi, un ventilateur était suffisant quand j'étais dans ma chambre…  

Mais en 2007… Je me souviens d'avoir ouvert la porte de ma maison, et, je le jure, c'était comme ouvrir la porte de l'enfer, alors que la maison avait été laissée sans air conditionné pendant trente six heures seulement. Le climat est devenu fou ici, on le sent, et cette année nous avons été punis par plusieurs tempêtes de sable et de grands écarts de température. La détérioration de l'agriculture est la raison du changement climatique, je pense. Les gens disent que ce qui étaient des champs cultivés est devenu un désert maintenant dans le sud ouest et le centre de l'Irak, et que c'est la principale explication des tempêtes de sable. L'Irak souffre et se transforme. Je sais que des gens meurent en Irak, on ne peut même pas les compter, mais qu'hériteront nos enfants, même si la situation s'améliore et si l'Irak retrouve la liberté et le calme ? Que leur lèguerons-nous ? Une terre détruite ? Un désert ? Un peuple plein de haine ?

Mossoul : en attendant la guerre

emptymosul.jpg 

Empty streets in Mosul
by Mosul is in Heart

Le président irakien Nouri Al-Maliki est déterminé à reconquérir la ville irakienne de Mossoul, au nord. Comme durant l'offensive de Bassora  il s'est déplacé à Mossoul pour diriger personnellement l'armée. Les blogueurs irakiens témoignent de la vie quotidienne à Mossoul, à la veille de la bataille.

Najma  (anglais) s'ennuie et en assez de devoir rester enfermée chez elle à cause des interminables couvre-feu.  

La haine, quel sentiment puissant et malsain… Mais je n'arrive pas à faire autrement. Je déteste, je déteste, je DETESTE cette vie…J'ai envie de le crier à tue-tête pour que chacun sache que je n'en peux plus.   

Le couvre-feu, qui a débuté à 21 heures vendredi dernier a été temporairement levé à 6 heures du matin aujourd'hui et recommencera à 18 heures jusqu'à on ne sait quand.

 Sunshine  [anglais] tient son journal depuis la zone des combats :

Tout le monde sait qu'une nouvelle opération militaire peut commencer d'un instant à l'autre, et que le couvre-feu peut durer des semaines, alors mon père a fait des réserves : riz, farine, oeufs, fromage, huile, viande, légumes, fruits, etc mais beaucoup de familles ne peuvent pas acheter tout ça d'un seul coup, et vivent au jour le jour. Quand les gardes nationaux ont permis aux gens de sortir dans la rue, beaucoup ont commencé par faire des courses, mais les prix avaient doublé, ou augmenté de 30-50% ..cela me brise le coeur de voir mon peuple vivre dans de telles conditions, il y a beaucoup de problèmes à résoudre, comme l'économie par exemple, et bien d'autres choses, mais tout le monde s'en fiche !!… 

Le troisième jour, une bataille a commencé dans un quartier éloigné. Papa a immédiatement porté [mon frère ] Yossif à l'intérieur, et juste à ce moment, une balle a ricoché sur l'endroit où Yossif se tenait ! !! Je suis tellement soulagée que Yosif n'ait rien.

La situation aujourd'hui n'est pas bonne, nous entendons de nombreuses explosions, des tirs…et on entend les hélicoptères depuis ce matin tôt, ainsi que les tanks.

Sunshine conclut :

J'espère vraiment que Mossoul sera débarrassée des terroristes, ça m'est égal de passer trois mois enfermée dans la maison si ça se finit bien, nous voulons vivre en paix, nous sommes fatigués des combats incessants, des kidnappings et des meurtres.  Tous les Irakiens veulent retrouver leur vie, je veux pouvoir récupérer ma chambre et y dormir, j'ai hâte d'être au jour où nous réparerons la maison. Chaque fois que je regarde ses murs et mon placard, je vois les impacts de balles et de schrapnel, j'ai mal, tous les coins endommagés de la maison ont une triste histoire…

Je veux pouvoir marcher librement dans la rue sans avoir peur des terroristes, souvent, je me demande, les créatures de Dieu sont toutes égales, il nous a donné à tous un esprit pour réfléchir, tout le monde aime les enfants parce qu'ils sont tellement innocents, alors pourquoi certains de ces enfants ont-ils grandi pour faire le mal ? pourquoi les gens font-ils la guerre ? Je n'arrive pas à comprendre comment quelqu'un peut se réveiller le matin et consacrer son attention pour tuer. Je ne comprends pas la raison pour laquelle les gens tuent, parfois, ils tuent à cause de la nationalité! de la religion ! de la race ! Parfois, Parfois, j'aimerais que tout le monde reste enfant, pour garder l'innocence !

Et pour finir

Dans le contexte assez unique – il n'y a pas d'autre mot – de la nouvelle démocratie à l'irakienne,  qui est le modèle des jeunes Irakiens éduqués parmi les leaders du monde ? Le blog Marshmallow26  (anglais) nous le révèle :

Je regardais la télévision, avec papa, naturellement. Papa montrait Medvedev. Je lui ai demandé, c'est le nouveau président russe ? 

Oui ma fille a dit papa.

Wow, il est vraiment mignon ! Je veux dire il est jeune, séduisant et en plus il a la responsabilité de diriger son pays.

En prêtant serment, il a déclaré :

Je crois que mes plus importants devoirs seront de préserver les libertés économiques et civiques. Nous devons nous battre pour que la loi soit respectée, dépasser le nihilisme juridique, qui compromet sérieusement le developpement moderne.  

Wow ! “protéger les civils”, c'est vraiment important ; en ce moment, en Irak, on aurait besoin d'entendre ces mots de la bouche de nos leaders. D'ailleurs, ils se battent entre eux pour savoir comment se débarrasser des citoyens et les exterminer !!…

J'espère qu'il y aura de l'honnêteté dans nos prochaines élections. J'espère que l'Irak trouvera et élira une personne honnête qui aime son pays et son peuple.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site