Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bloguer pour des causes sociales

“Nous ne pouvons pas vivre que pour nous-mêmes. Nos vies sont liées par des milliers de fils invisibles, et sur ce tissus altruiste, nos actions se déplacent comme sur un parcours de cause et effet.” (Herman Melville, écrivain américain)

L’inclination à aider les autres est innée en chacun de nous, même si parfois nous n’en faisons pas une priorité. Les initiatives de solidarité que nous prenons doivent être significatives et efficaces pour apporter un changement tangible. Dans la plupart des cas, lorsqu'il y a une menace sérieuse, comme une catastrophe naturelle par exemple, nous trouvons le courage nécessaire pour nous engager dans des actions collectives et aider ceux qui sont sans défense. Mais pourquoi attendre que des événements semblables se produisent avant de transformer nos bonnes intentions en actions concrètes, dans notre vie de tous les jours ?

Pensez à n’importe quel problème qui affecte notre société. Que faut-il pour le résoudre ? Quelles sont les ressources nécessaires et comment peut-on les obtenir ?

Il y a seulement quelques années, on devait attendre que quelque média traditionnel se fasse le champion d’initiatives sociales pour venir en aide aux autres. Aujourd'hui, les nouveaux médias citoyens donnent des moyens d'action aux gens ordinaires.

Si l'on examine les projets individuels de Rising Voices (anglais), vous serez d'accord que c’est une belle expérience : voir démarrer un nouveau blog, le voir prendre forme et se transformer en une force inédite. C'est un peu comme tenter de dégager des pensées emprisonnées dans un cocon et de les libérer d’une certaine gêne, outrepassant obstacles et frustrations, pour enfin les lancer comme un missile enveloppé d’une aura et d’un charisme unique. Et ils nous montrent aussi l’exemple par leur engagement personnel dans des causes sociales.

Diana Chamia est une blogueuse de dix-huit ans qui suit des cours à l'École de journalisme de Mahajanga à Madagascar, et qui a suivi un cours de formation sur les « médias citoyens » tenu au FOKO Blog Club (anglais). Diana s'est révélée être beaucoup plus qu’un écrivain habile, elle a fait quelque chose de vraiment exceptionnel.

“Aidez-moi à les aider” (anglais).

La communauté des blogueurs de FOKO a répondu à son message (anglais) en promettant de lancer un appel mondial à la solidarité pour aider l'enfant et sa famille.

L’engagement financier initial nécessaire pour amener l'enfant à Antananarivo, la capitale, afin d’avoir un diagnostic médical plus précis, était de $500,00 (environ €335,00), et la communauté internaute de FOKO Madagascar s’est chargée de la collecte de fonds sur l’Internet. Peu de temps après, une merveilleuse famille malgache, vivant au Canada, a pris contact avec Diana et s’est chargée de tous les frais (anglais).

Ensuite FOKO a pris en main la coordination entre les différentes parties concernées (chirurgiens, donateurs, mères inquiètes qui voulaient offrir vêtements et nourriture) et a commencé à publier des mises à jour quotidiennes de l'histoire de Kamba. Diana a apporté son soutien à la famille pendant le voyage vers la capitale en prévision de l’intervention médicale, et a proposé de rester avec l'enfant pendant le mois d'hospitalisation.

Diana écrit que Kamba va bien maintenant (anglais). Gardez l’œil ouvert sur l’adresse de ce blog pour lire les mises à jour.

Cette histoire est un merveilleux exemple de la façon dont la détermination d'un individu peut susciter des changements concrets dans la société.

De même, nous voyons des actions semblables dans un projet comme Hiper-Barrio où :

Suso“A San Javier La Loma, une colline habitée par une communauté d’ouvriers à la périphérie de Medellín, habite une des célébrités locales les plus connues Filthy Suso, qui était aussi, jusqu’à récemment, une des plus énigmatiques. Grâce à l’action de communication de Hiper Barrio (espagnol), un projet de journalisme citoyen participatif de Rising Voices (anglais), l’histoire de Filthy Suso est maintenant connue outre frontière. Mené par Yuliana Isabel Paniagua Cano (espagnol), Catalina Restrepo Martínez (espagnol), et Gabriel Jaime Venegas (espagnol), le collectif de nouveaux journalistes-citoyens a produit une vidéo et un article (espagnol) sur Filthy Suso, le collecteur de déchets recyclables à La Loma. C’est à noter que l’article de Hiper Barrio sur Suso a fait la première page de l’hebdomadaire local, Conexion.

Ces deux exemples sont la preuve d’une sensibilité inédite et d'un nouveau niveau de conscience sociale chez les jeunes impliqués dans les médias citoyens participatifs. Tout cela a été possible grâce aux conversations et échanges sur Internet, ainsi qu’à un grand désir de changer les choses, allant bien au-delà de l’égocentrisme ou de l’intérêt personnel.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site