Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Serbie : Les blogueurs serbes commentent l'arrestation de Radovan Karadzic

Quelques jours après le 13ème anniversaire du massacre de Srebrenica, qui a causé la mort de 7 000 personnes, – pour la majorité d’entre elles des civils musulmans – Radovan Karadzic, ex-président de la République Serbe de Bosnie, a été arrêté.

C'est dans la nuit du 21 au 22 juillet 2008 que les communiqués révélant l’arrestation ont été publiés par plusieurs importants médias du monde et par presque toute la presse serbe.

La nouvelle a surpris plusieurs blogueurs de la blogosphère Serbe. Voici les premières réactions de certains d’entre eux.

Sur son blog,, SLIKE I DOGADJAJI [anglais], CO a écrit (en serbe) :

Je préparais un  rapport sur ma visite en Pologne quand j’ai appris la nouvelle concernant l’arrestation de Radovan Karadzic. Je n’arrivais pas à y croire, mais la nouvelle faisait la une de tous les sites web.

 […] Hugh Griffiths, un blogueur de la plateforme B92, a écrit ceci en anglais:

La majorité d’entre nous n’auraient jamais cru que ce jour arriverait, que la trinité diabolique de la police secrète, des criminels et des prêtres qui te protégeaient te garantiraient une liberté « durable » jusqu'à la fin de tes jours. Mais coup de chance pour nous, même les pessimistes se trompent, du moins, parfois. […]

Le blogueur Dynhysbys d’ A K U L T U R A a exprimé sa satisfaction (en serbe) à l’annonce de l’arrestation de Radovan Karadzic :

[…] Je suis heureux parce que ce gouvernement est prêt et à l’intention de faire face aux problèmes qui font  progressivement replonger la Serbie dans l’enfer des années 90. […]

Misha, auteur du blog Doctor [en anglais] critique le Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) mais écrit que même s’il ne croit pas en la justice, il aime plus la Serbie que Radovan Karadzic.

[…] Peu importe la mauvaise réputation du Tribunal de la Haye qui a acquité  des assassins comme Ramus Haradinaji et Naser Oric et peu importe l’innocence de Radovan (Dieu l'aidera t-il à la prouver ?), pour moi, la Serbie passera toujours au premier plan. […]

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site