Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Un citoyen-reporter chinois raconte en temps réel sur Twitter son expulsion

Le jeudi 14 août 2008 dans l'après-midi (heure de Pékin), le citoyen-reporter chinois Zhou (“Zuola”) Shuguang a raconté en temps réel sur Twitter (service de micro-blogging par téléphone mobile) que les autorités chinoises l'ont enlevé chez lui pour le raccompagner dans le village de ses parents, sous bonne garde.

A 17h15 heure locale, Zuola était à nouveau en ligne, devant son ordinateur : il semble avoir été placé aux arrêts domiciliaires. Zuola a récemment fait l'acquisition d'un Blackberry 8320 pour chroniquer ses enquêtes, et il semble avoir pu l'utiliser, ainsi que le programme Twitterberry, pour envoyer des courts messages tandis qu'il était escorté depuis son domicile à un véhicule qui a démarré à 15h52 (heure locale). Voici, ci-dessous, les “Twits” (micro-messages) qu'il a envoyé :

 煤炭坝长沙矿业集团的保卫处刘处长带了三个人来接我回煤炭坝镇。吓坏我父母了。

@zuola: chef de la sécurité Liu du Meitanba Mining Group, avec 3 autres, me conduisent au village de Meitanba, ils ont fait peur àmes parents. 16h02 我被要求上他们的车,我要父母确认今天的事实,记住何时何地跟睡接触,坐什么车牌走了。我很好,在他们车内,感觉象是被截访。

@zuola: M'ont obligé monter dans leur voiture. Je veux que mes parents confirment ce qui s'est passé aujourd'hui, lieu, heure, personnes présentes, numéro immatriculation voiture qui m'a amené. Je vais bien, dans leur voiture ,on dirait un peu que je suis intercepté…  16h08 上午借口来找计划生育违归的俩人同保卫处长一起来的,果然是冲我来的。

@zuola: les deux personnes venues ce matin sous prétexte que j'ai violé la loi de l'enfant unique sont ici avec directeur de la sécurité Monsieur Liu, maintenant. Ils m'ont obligé à les suivre.  16h28 谢谢所有关心我的人,我还在车上。

@zuola: merci à tous pour votre attention. Je suis toujours dans véhicule.

Plus tôt dans la journée , Zuola avait écrit sur son compte twitter qu'il ne serait pas en ligne aujourd'hui, car il recevait une visite des “gens du gouvernement” : deux de l'office du planning familial (mentionné plus haut )  après un rapport selon lequel il a violé loi chinoise sur enfant unique (Zuola n'a pas d'enfants)  et deux qui sont allés voir ses parents et les ont invités à boire un thé pour “bavarder”.

Le mois dernier, Zuola avait mentionné sur son blog qu'il était nerveux à l'idée d'être à Pékin durant J.O. comme prévu, et avait décidé d'aller attendre chez sa famille, à Meitanba, dans la province de Hunan.  Avant cela, il avait été arrêté à Shenyang pour avoir couvert l'incident de Yilishen, où il s'était rendu afin de faire un reportage pour son blog. D'autres nouvelles suivront bientôt, nous l'espèrons.  

Mises à jour:

17h16 我被长沙矿业集团保卫处刘处长把我从枫木桥接回煤炭坝了。他们要求我呆在煤炭坝就不管我,我一出去他们就要把我弄回来。我声明,我不是长沙矿业集团的员工,我爸在这个单位的前身退休13年了。 @zuola: directeur sécurité Liu du Changsha Mining Group m'a ramené de Fengmuqiao au village de Meitanba. Ils exigent que je reste à Meitanba et si je ne bouge pas, ils me laisseront tranquilles. Si je quitte le village, ils m'y ramèneront.  J'ai déclaré que j'étais pas un employé du Changsha Mining Group, même si mon père y travaillait jusqu'à sa retraite il y a 13 ans.

17:20 我坐湘A94360回煤炭坝的,车上刚才四个人。 @zuola: suis dans véhicule immatriculation 湖A 94369 sur la route de  Meitanba, il y a quatre personnes dans véhicule maintenant. 

 17:23 看来是宁乡县国保大队、长沙矿业集团、枫木桥乡政府联合行动,工作效率还蛮高。先侦知我的手机离开煤炭坝镇区域,然后让枫木桥乡政府打前哨,再通知长沙矿业集团保卫处开车来接人,把我送回煤炭坝就完事了。 @zuola: il semble que ce soit une opération conjointe de police de Ningxia Guobao, du Changsha Mining Group, du gouvernement local du village de Fengmuqiao, joli travail, efficace. D'abord, ils ont vérifié si mon téléphone portable avait quitté la zone de Meitanba, puis ils ont envoyé les fonctionnaires du village de Fengmuqiao monter la garde, puis ont appelé plus tard le service de la sécurité du Changsha Mining Group en leur demandant d'aller chez moi et de me ramener à  Meitanba, et voilà.

17:25 声明一下,除了我被强行要求我坐他们的车回煤炭坝之外,我现在的人身是自由的。不过,我希望有记者来长沙陪我去北京,那样会让他们不知所措,估计会是一件很生动的故事。 @zuola: je déclare juste qu'à part avoir été obligé à monter dans leur voiture et de revenir à Meitanba, je suis libre maintenant. J'espère qu'un journaliste pourra m'accompagner à Pékin, comme cela, ils ne sauront pas quoi faire et je suppose que ce sera un reportage intéressant 

 17:31 我被长沙矿业集团保卫处刘处长把我从枫木桥接回煤炭坝了。他们要求我呆在煤炭坝就不管我,我一出去他们就要把我弄回来。我不是长沙矿业集团的人。 @zuola: le directeur de la sécurité de Changsha Mining Group, Liu, m'a ramené de Fengmuqiao à Meitanba. Ils exigent que je reste à  Meitanba et que si je ne bouge pas, ils me laisseront tranquille. Si je pars, ils me ramèneront. Je ne travaille pas pour le Changsha Mining Group.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site