Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Moyen-Orient : Pour ou contre les programmes TV du Ramadan

Le mois du Ramadan vient de commencer et les téléspectateurs arabophones ont attendu avec impatience les soirées tv qui sont programmées à cette occasion. Les blogueurs jordaniens, saoudiens et de Barheïn partagent leur avis sur les programmes les plus populaires lors du Ramadan. A Barheïn, Sami  [en arabe]s'étonne des efforts que ses concitoyens fournissent pour se synchroniser avec les shows tv – et se demande si quelqu'un consacre autant d'attention au calendrier des sermons du Ramadan :  

 وصلتني عبر البريد الإلكتروني عدد من الإيميلات التي تحتوي على الكثير من تفاصيل مسلسلات الشهر الكريم و برامجه سواء المصري منها و السوري و الخليجي و للأسف لا يوجد منها شيء تركي لعشاق مهند و نور. واضح جدا أن الكثير الكثير الكثير من الناس بدء يعد العدة لتنظيم جدول وقته و برنامج حياته في شهر رمضان المبارك، لضمان عدم فوات المسلسلات القوية. البعض لا بد أنه أعد جدول الوقت و الوقت البديل بحيث لو حصل تعارض بين هذا المسلسل و ذاك فإن بإمكانه التعويض في وقت الإعادة. أعتقد أنه من حسنات التكنولوجيا أنها اخترعت لنا جهاز الدي في دي المزود بهارد دسك بحيث يستطيع الفرد أن يقوم بتسجيل البرنامج الذي يريده في الدي في دي بدون الحاجة لتخسير أقراص. كما بالإمكان أن يبرمج الشخص الجهاز ليقوم بالتسجيل في حال وجوده خارجا. لا أدري كم واحدا منا قد بدأ إعداد جداول الخطباء في شهر رمضان و أماكنهم و مواضيعهم، كذلك لا أدري كم واحد منا قد أعد جداول أوقات قراءة الأدعية هنا و هناك فقط لا أدري

J'ai reçu pas mal d'e-mails avec des informations sur les séries tv et programmes du Ramadan, dont ceux pour l'Egypte, la Syrie et les pays du Golfe, mais il n'y avait rien pour ceux qui suivent  Muhannad et Noor (série tv turque).  Il est évident que beaucoup de gens ont commencé à organiser leurs journées et leurs activités pour le Ramadan, pour être bien sûr de ne pas rater des programmes intéressants. Certains ont fait des emplois du temps, avec différentes options en cas de choc frontal entre deux programmes à la même heure, pour pouvoir regarder les rediffusions. Parmi les avancées de la technologie, il faut compter le magnétoscope avec un disque dur, qui permet aux téléspectateurs d'enregistrer les programmes tv sans gâcher des DVD. Il est également possible de programmer cet appareil pour enregistrer quand  on n'est pas à la maison. J'ignore combien parmi nous ont fait une liste des sermons du Ramadan a écouter, où ils auront lieu, et quels seront leurs thèmes. Je ne sais pas non plus combien ont d'ores et déjà fixé l'heure où ils liront  Du'a [prière de supplication]. Je ne sais vraiment pas. 

 Bakkouz , en Jordanie,  dispense des conseils :

Bref, une chose ne peut être contestée, c'est que la TV a vraiment des bons programmes durant le Ramadan, ce qui rend les gens complètement obsédés par la télé et leur émission favorite, ça en devient presque un phénomène de secte. Moi, par exemple, je vais sans doute suivre Bab El-Hara [mélodrame syrien] parce que je n'aime pas trop les émissions historiques et sur les Bedouins  (même si je n'ai rien contre les émissions historiques et les Bédouins en général, je le jure). Vous pouvez regarder ce qui vous plaît mais POUR L'AMOUR DE DIEU NE REGARDEZ PAS LES COMEDIES ET EMISSIONS DE JEUX JORDANIENNES, surtout celles qui viennent juste après  “athan” [appel à la prière], sinon, vous risquez un accident cérébral. Je suis sincère à 100% , ne le faites pas ! 

Tout les blogueurs n'attendent pas avec impatiences les séries tv – ou le Ramadan lui-même. A Bahreïn, The Girl With No Face [en anglais] n'en peut plus :

Ramadan Ramadan Ramadan Ramadan.. Je déteste le Ramadan…Et quand je le dis à voix haute en public, tout le monde répond  “astaghfer Allah” [Que Allah lui pardonne] comme si je blasphémais. Je déteste l'hypocrisie du Ramadan. Je déteste la façon dont les gens détournent le vrai sens du Ramadan. Je déteste le fait de n'avoir pas le choix. Je déteste les deux uniques sujets de conservations : Ramadan et les programmes tv du Ramadan. 

En Arabie Saoudite, Bassem Kurdi écrit :

 La liste des programmes tv Spécial Ramadan est plus riche cette année que les années précédente. Mais Tash Ma Tash, la plus célèbre série saoudienne, ne sera pas diffusée cette année. Ils l'ont finalement arrêtée, après quinze saisons de succès. Je n'étais pas personnellement fan de cette série mais je dois reconnaître qu'elle abordait les problèmes importants dont nous souffrons dans notre pays… Personnellement, je ne regarde presque jamais la télé pendant le Ramadan car j'estime qu'il y a mieux à faire pendant cette période que de rester collé à un écran de télévision.

Un autre blogueur saoudien, deja vu [en arabe], a lancé une campagne anti-tv pendant le Ramadan, pour ne plus être distrait par la TV de la véritable signification de ce mois :

 ما هي الحملة دعم الإعلام تعميم سلوكيات ومفاهيم غير صحيحة عن رمضان وجعله أهم موسماً “ترويجياً” مربِحاً من كثافة المشاهدين الذين وُجِهَت ثقافتهم إلى اعتبار رمضان “متعة” تلفزيونية كل عام رمضان يحمل عروضاً مغرية بين صوم الجسد ، العقل ، الروح ، و السلوك والخُلُق ..

Pourquoi cette campagne ? Les médias contribuent à diffuser des idées et des attitudes choquantes autour du Ramadan, elles l'ont transformé en l'époque de l'année la plus lucrative du point de vue marketing. L'audience est à son zénith car les téléspectateurs ont été conditionnés pour penser au Ramadan comme au mois de la télé, chaque année. Le Ramadan en lui même offre des “promotions intéressantes” : le jeûne du corps, de l'esprit, des humeurs, du comportement et du caractère.

1 commentaire

  • nasserine

    il y a bien deux années que je ne regarde plus les programmes télé tout court que ce soit pendant le ramadan où en dehors du ramadan. que ce soit la télé arabe ou occidentale. je trouve les programmes débilisants pour la plupart. depuis quelle libération du corps et de l’ésprit : pouvoir bouger et refléchir par soi-même au lieu de rester collé à un écran qui vampirise le cerveau.
    quand je raconte autour de moi que je n’ai pas de parabole et que je me sers de la télé pour regarder ce que je choisis quand je choisis de le regarder, mes congénères me regardent comme si j’étais une demeurée!

Effacer ce commentaire

Ajouter un commentaire -> nasserine

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site