Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Bienvenue au mois saint du Ramadan

Le mois saint de la religion musulmane, qui a commencé lundi, a une saveur spécifique en Égypte, où les rues sont décorées pour l'occasion.

La blogueuse égyptienne SaSa [en arabe] , cite dans son blog Stories from the Past (histoires du passé), paru sur le site internet égyptien Masrawy, qui propose un reportage récemment publié en Iran  décrivant la manière dont l'Égypte s'est préparée à accueillir ce mois saint.

القاهرة- ذكر تقرير لوكالة الانباء الايرانية أن لرمضان في مصر طعم خاص نظرا لعادات متوراثة حافظت عليه الاسر المصرية لمئات السنين ويعود بعضها الي ايام الدولة الفاطيمة
فلايوجد شارع واحد في مصر حاليا يخلو من الزينات باستقبال الشهر الكريم ويقول
التقريرمع بداية شهر رمضان ينقلب حال الشارع المصري تماما..اطفال صغار يتسابقون
لوضع الزينات والاعلام بشوراعه في مسابقة سنوية بين الاطفال للوصول الي الشكل
الاجمل لشارعه ليكونوا حديث المارة

LE CAIRE – Un rapport destiné à l'agence d'information iranienne présente l'approche différente du Ramadan en Égypte. Différence due aux traditions héritées du passé, conservées puis pérennisées par les familles égyptiennes depuis des siècles, dont certaines remontent à l'époque des Fatimides. Il est très rare de trouver une rue en Égypte qui ne soit décorée pour annoncer le mois saint. Puis, au début du mois, les rues d'Égypte sont mises sens dessus dessous par les jeunes enfants qui concourent pour obtenir, grâce aux ornements et aux drapeaux colorés, le titre de la rue la mieux décorée de la région.

Elle continue:

كذلك لا يخلو شارع مصري من تجمع لبيع “الفوانيس ” وآخر لبيع مستلزمات الشهر الكريم الغذائية خاصة ما يعرف حاليا ب”شنطة رمضان ” وهي عبارة عن حقيبة تحوي مستلزمات غذائية ويشتريه الميسورون لتوزيعه علي الفقراء واصحاب الدخل المحدود في ظاهرة تتزايد سنويا لتكون مع موائد الرحمن خير تعبير عن التضامن بين ابناء الشعب المصري في ظل ظروف اقتصادية صعبة تمر بها الطبقات الفقيرة بمصر
وفي جولة بعدد من الشوارع لرصد مظاهر الاحتفال كانت البداية في منطقة “الجيزة” التجارية حيث انتشرت محلات بيع الفوانيس بكثرة وسط اقبال جماهيري
Il est aussi très rare de trouver une boutique dans ces rues, qui ne propose des Fawanis [en anglais] [lanternes typiques], d'autres provisions spécifiques au Ramadan, ou ce qui est communément appelé le “sac du Ramadan”. Ces sacs qui contiennent des denrées de base, achetées par les plus riches pour les distribuer au plus nécessiteux, deviennent de plus en plus courants au fil des années. Cette tendance vient concurrencer les Tables de Charité [festins pour les pauvres] qui reflètent la solidarité dont font preuve les Égyptiens, en dépit des difficultés économiques rencontrées par les  classes défavorisées dans le pays.
Une visite guidée dans plusieurs rues égyptiennes illustre ce phénomène ; le point de départ est dans la ville de Gizeh, où les magasins de fawanis pullulent et où les ventes vont bon train.

Elle fait enfin référence à une nouvelle tendance chez les couples égyptiens :

والجديد هذه الايام ان الفوانيس لم تعد قاصرة علي لهو الصغار بل امتدت الي الكبار ايضا حيث اصبحت عادة لدي الشباب الخطوبين، فكل خطيب يحرص علي شراء فانوس لخطيبته
كهدية لها وكنوع من انواع التفائل لاتمام زواجهم السعيد

Cette année, les fawanis sont désormais appréciés autant des jeunes enfants que des adultes. Chez les jeunes couples, les fiancés apprécient tout particulièrement d'offrir un fawani à leur partenaire;  un présage optimisme pour un mariage heureux.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site