Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les économistes libéraux chinois réclament des réformes sociales et politiques à la suite des J.O.

Pour les visiteurs étrangers, les Jeux Olympiques ont été une présentation de tous les effets en Chine de l'économie de marché depuis qu'ont débuté l‘Ouverture et la Réforme [en anglais], à la suite de la mort de Mao (à propos, c'était il y a 32 ans, et on n'y a guère fait attention).

Qu'est-ce que cela signifie ? Cela a conduit Thomas Friedman à écrire que les villes américaines ont maintenant un air de tiers monde comparées à certaines villes nouvelles construites par la Chine.

Zhang Danhong est allé un peu plus loin et a affirmé que grâce à ses réformes instaurant l'économie de marché, le Parti Communiste Chinois en a plus fait que n'importe quelle force politique précédente, en donnant [en allemand]  au peuple chinois le droit à la vie, à la liberté et à la sécurité des personnes.

Alors même que Zhang était licencié [en anglais] par la Deutsche Welle pour avoir déclaré cela en public, au milieu d'inquiétudes croissantes sur la crise économique globale, un forum de haut niveau se tenait à Pékin pour débattre de la direction que devrait prendre la Chine au cours des trente prochaines années.

Y assistait le gratin de l'économie de marché chinoise et des cercles politiques et académiques : Jiang Ping, Mao Yushi, Qin Hui, Zhou QirenFan Gang, et, à peine quelques jours avant d'être accusé par le site anti-PC Chinois Boxun d'espionnage pour le compte des USA, l'économiste libéral Wu Jinglian.(liens en anglais)

Etait aussi présent l'économiste libéral à tous crins Steven NS Cheung, qui a surenchéri sur Zhang en proclamant le système chinois actuel le meilleur de toute l'histoire de l'humanité.

Pendant le week-end, un résumé des idées exprimées lors de ce forum a été mis en ligne et largement diffusé sur Internet. Hier, le blogueur de Flagship Bullog ProState in Flames a renommé l'article «Steven Cheung : le système chinois, N° 1 sous le Ciel» . Des internautes ont exprimé ailleurs un mécontentement similaire. De fait, l'article anonyme paraît avoir été  écrit par une personne qui figurait au comité et a réfuté l'affirmation de Cheung, en démontrant que, désormais, les réformes politiques et sociales doivent se mettre au niveau des réformes économiques, en commençant par des mesures pour combler le fossé grandissant entre les riches et les pauvres et lutter contre la corruption :

与会者一致承认,三十年来,中国各个领域的规则、制度发生了重大变化,举其大者如:私人产权获得一定程度保护,公有经济迅速缩小,私人企业逐渐发育以至于占据经济的半壁江山。这些制度变化释放出企业家的创造性,由此导致经济持续快速发展,私人财富与政府财政收入以较高速度增长。与会者提出了各种理论,来解释这一增长奇迹。

专程参加这次会议的华人经济学家张五常以这种增长为依据,断言这三十年来的中国经过摸索,已经形成了中国历史上、甚至人类历史上最好的制度。但是,在公开或者私下场合,所有大陆学者一致认为这个看法过于乐观。与会的经济学家都认为,目前的经济形势相当严峻,过去几年的高速经济增长未必能够持续。真正令人担心的是,其根源不完全是周期性因素,还有更深层次的结构性与制度性因素。

Les participants au forum sont unanimes à reconnaître que, dans les trente dernières années, les règles et les systèmes ont subi absolument partout en Chine d'énormes changements, dont les plus vastes ont été le solide degré de protection donné aux droits de la propriété privée, la régression rapide  de l'économie d'état. De plus, l'entreprise privée s'est progressivement développée jusqu'à représenter la moitié de l'économie du pays. Ces changements dans le système ont débridé la créativité des entrepreneurs, ce qui a conduit à une croissance économique rapide et ininterrompue et à un accroissement à grande vitesse de la richesse privée et des revenus fiscaux publics. Les participants ont avancé diverses théories pour expliquer ce miracle grandissant.

L'expert économique d'origine chinoise Steven N.S. Cheung avait fait le voyage spécialement pour assister à cette conférence, et il a affirmé, en s'appuyant sur ce type de croissance, qu'après avoir tâtonné pendant 30 ans, la Chine a déjà atteint le meilleur système ayant jamais existé, non seulement dans l'histoire chinoise, mais dans celle de l'humanité. Cependant, à la fois en public et en privé, tous les spécialistes de Chine continentale  trouvent cette opinion exagérément optimiste. Les économistes du forum ont tous le sentiment que la situation économique actuelle est très grave, et que la croissance économique ultrarapide observée ces dernières années ne va pas forcément se poursuivre. Le plus inquiétant, toutefois, ce ne sont seulement les facteurs cycliques, mais les facteurs structurels et systémiques plus profonds.

[…]

在“市场化三十年”论坛上,绝大多数学者都不再只是向后看,拿今天中国的富裕与三十年前的贫困相比而沾沾自喜;相反,更多的人向前看,思考中国还需要那些制度变革。学者们普遍相信,惟有通过进一步更为广泛而深刻的制度变革,才能够完善市场,进而使中国社会继续良性转型的进程。

学者们提出的策略包括,减少政府部门控制资源的权力;严格限定政府的职能范围,政府应当谨守自己的本分,不能充当公司,不能利用权力经营城市、经营土地;改革财政预算制度,给公众以更畅通的财政民主参与渠道。江平教授进一步提出,发展是硬道理、人权同样也是硬道理。总而言之,与会学者都同意吴敬琏的说法:必须坚定不移地推进政治改革,完善宪政的制度框架。

也就是说,中国要保持稳定增长就必须完善市场制度;要实现社会繁荣,就必须建立某种程度的普遍福利制度。但是,满足民众在物质方面的需求,却必须依靠合理的社会、政治制度。6月25日,中共中央总书记胡锦涛在中央党校讲话时指出,政治体制改革必须随着经济社会发展不断推进。

Au forum «Trente ans de transformation vers le Marché», l'écrasante majorité des spécialistes ne se contente plus de regarder en arrière et de se sentir pleins de suffisance en comparant la Chine prospère d'aujourd'hui à la pauvreté d'il y a trente ans ; au contraire, de plus en plus de gens regardent en avant et examinent précisément quels types de réformes structurelles la Chine a besoin de subir à présent. Les spécialistes considèrent généralement que ce n'est qu'à travers des réformes structurelles graduellement plus larges et plus profondes que le marché parfait peut être atteint, et sur cette base, voir la société chinoise continuer sur sa lancée pour se transformer au mieux.

La stratégie préconisée par les spécialistes consiste à réduire le pouvoir de contrôle des ministères sur les ressources, c'est à dire que le gouvernement devrait s'en tenir strictement à son rôle, qu'il ne peut pas assumer des fonctions commerciales ou utiliser son autorité pour s'engager dans des affaires municipales ou foncières ; que le gouvernement réforme les finances publiques, qu'il donne à la population de plus larges moyens d'accès pour participer à la gouvernance fiscale. Le professeur Jiang Ping est allé jusqu'à déclarer que si le développement est la première priorité, les droits humains le sont aussi. Dans l'ensemble, les participants étaient tous d'accord avec la formulation de Wu Jingian, selon laquelle les réformes politiques doivent être mises en oeuvre lentement et sûrement pour parfaire le cadre d'un système constitutionnel.

En d'autres termes, si la Chine veut s'assurer une croissance stable, elle doit parfaire l'économie de marché ; si elle veut réaliser la prospérité sociale, elle doit établir un certain degré de protection sociale. Néanmoins, satisfaire les besoins matériels de la population nécessite le soutien d'un système social et politique raisonnable. Comme l'a souligné le Secrétaire du Comité central du Parti Communiste Chinois Hu Jintao lors d'un discours à l'Ecole centrale du Parti le 25 juin, les réformes du système politique doivent suivre la promotion constante du développement économique et social. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site