Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guatémala : Septembre, le mois de la photo

 

 

Photo de Andrés Asturias, reproduite avec l'autorisation de Foto30

“Une photographie est un secret sur un secret.  Plus elle vous révèle de choses, moins on en sait” a dit un jour la photographe Diane Arbus ajoutant qu'une photographie capture les émotions, les lieux, les situtations, la réalité, la fiction, le visible et l'invisible. En septembre, le Guatémala célèbre le festival Photo30, un mois d'expositions, d'ateliers et d'activités autour de la photo, auque prennent part de nombreuses galeries d'art à Guatemala City, Antigua et Quetzaltenango.

Outre partager les réactions des blogueurs qui participent à Foto30 Guatemala 2008, j'aimerais souligner de quelle façon les galeries d'art et associations culturelles utilisent les blogs pour informer sur le festival, offrir une avant-première de leur exposition aux lecteurs et des informatiions sur l'artiste, et receuillir les premières impressions, les critiques, les suggestions.   

  1. Casa del Mango [en espagnol] (Mango House) , une toute petite mais très pointue galerie d'art, doublée d'un centre culturel, cachée dans un coin secret d'Antigua. La galerie présente une exposition de photos en noir et blan , “Una de Cal, una de Arena” (que l'on peut traduire par  ‘gagner un peu, perdre un peu’). Elle a récemment invité les visiteurs, à travers son blog, à venir boire un verre à la galerie pour marquer l'occasion.
  2.  Le blog de Luna Park Online Magazine [en espagnol]  a invité tous les gens de Quetzaltenango, où des commémorations importante de l'Indépendance ont lieu, à assister au lancement de Foto30. Un très bon photographe de Xela, Luis Estacuy, y présente son travail. L'exposition est organisée par le centre culturel Casa Noj` Xela , qui présente aussi l'événement sur son blog, El Azar Cultural [espagnol].  Le blog offre un agenda culturel, constamment remis à jour pour informer sur la grande variété des expositions qui ont lieu.
  3. De plus, des galeries virtuelles (en ligne) déménagent dans le monde réel à l'occasion de Foto30. Le blog Antigua Daily Photo a présenté une exposition Noir et Blanc  (soutenues et fréquentée par de nombreux blogueurs) au CafeNose, un open bar qui mérite une visite.
  4. Les organisateurs du festival ont lancé un blog très coloré et vivant, très bien mis à jour Foto302008 [espagnol]. Chacun peut y trouver les événements au jour le jour, laisser des commentaires, trouver les liens vers les portfolios des artistes et discuter en ligne , ce que propose aussi le blog CCE/G [es], pour les expos et les conférences qu'ils hébergent. Leur partenaire, EspacioCe!, présentera l'une des expositions phares, Laberinto de Miradas, réunissant des oeuvres de toute l'Amérique Latine.

Le mois de septembre est une bonne occasion pour découvrir les très belles photos de nombreux blogs du Gatémala, comme celles de Paracaidas [es], dans son récent article Ceremonial (photos d'une cérémonie maya), ou celles de Pictoricas blogger [espagnol], Paula Morales, tandis que Jose Manuel Mayorga a photographié  les photos géantes de Foto 30 dans les rues du Guatémala. Le blog de Luis Villacinda Ex Acto Non Once [espagnol] offre des photos attendrissantes des enfants qui ont pris part aux ateliers de photo .

Ne sont pas en reste les blogs de photo-journalisme, comme Mi Mundo [espagnol], celui du photographe James Rodríguez, où l'on trouve toujours les portraits de ceux qui n'ont pas de voix pour attirer notre attention.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site