Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Manipulation des médias dans le scandale du lait en poudre frelaté

Tandis que le scandale du lait contaminé continue à empirer et provoque l'inquiétude internationale, le gouvernement chinois a commencé à accroître son contrôle sur les médias en Chine. Alors que les marques les plus reconnues, telles que Yili et Mengniu, sont impliquées dans le scandale, les gens ordinaires comme Boyue (chinois) ont le sentiment qu'ils ne peuvent plus croire à rien.

Certes, la situation est des plus déprimantes, surtout si le gouvernement préfère manipuler les médias au lieu d'encourager le contrôle public pour protéger la vie des citoyens. beta  révèle les détails des consignes aux salles de rédaction :

中央电视台人士说,上星期五就接到了通知,说只能采用新华社的通稿。还有的记者说,的确已经下文件,让新闻单位最好不要报道有关的评论和儿童因这种奶制品而患有肾结石的事情。

Des employés de la Télévision Centrale Chinoise (CCT) ont dit qu'ils ont été avisés vendredi dernier de n'utiliser que les communiqués de presse de l'agence Xinhua. Certains journalistes ont dit qu'ils ont reçu un avis leur demandant de ne pas rapporter les commentaires et les informations relatives aux cas de calculs rénaux infantiles dus aux produits laitiers en poudre empoisonnés.

Fu Rui-lon critique la manière dont le gouvernement contrôle les médias :

” 三鹿毒奶粉案”延烧至9月15日,中宣部一声令下,紧急刹住了全国各家新闻媒体的深入揭批毒奶粉的热潮,连前两天高调批评这起丑闻的中国官方喉舌新华社, 也都取消了批评的语气,转为高调表扬”毒奶粉案”所涉及的各职能部门…一场涉及成千上万个家庭的惨祸,坏事变好事,活生生的转变为党和政府各部门、各级领导身先士卒的光荣模范事迹…都说”多难兴邦”,我认为应该精确理解成”老百姓多难,共产党兴旺”。

Le “scandale du lait contaminé Sanlu” a de plus en plus attiré l'attention, jusqu'à ce que le Département Central de Propagande donne, le 15/9, des ordres stricts pour empêcher tous les médias chinois d'informer et d'enquêter sur ce scandale. L'agence Xinhua, qui est le porte-parole du gouvernement, est passée d'une tonalité critique à des compte-rendus plus positifs, faisant le panégyrique de l'efficacité des administrations dans le traitement de ce scandale… Ceci est une tragédie pour des centaines de milliers de familles. Pourtant, on transforme cette triste histoire en histoire heureuse – ce qu'on nous apprend à présent, ce sont des histoires honorables de dirigeants et de gens qui oeuvrent dans l'administration… Un proverbe dit “Les catastrophes rendent le pays plus fort”. Je pense que le sens de ce proverbe est plutôt “Quand la population subit des catastrophes, le Parti Communiste Chinois devient de plus en plus fort.”

Lianyue craint que la situation ne continue à s'aggraver si le gouvernement chinois persiste à tolérer ces compagnies corrompues.

三鹿之后,今天伊利又在香港被查出含有三聚氰胺,而目前并无国内任何有关部门及厂家就此事发表看法…中国食品、药品业在国内国际都声名狼藉,可是这一切只引来所谓的正面宣传及删除负面新闻,企业在一次又一次的纵容中,彻底不在乎公众安全…管制信息,禁止媒体与公民的监督权,正是系统崩溃的最大推手…三鹿事件以来,有关部门似乎又把重点放在防民之口,这只会使当前的危机急剧放大,就算硬撑过今天,很快就会迎来下次更大的危机,直至整个系统彻底崩溃。

Outre le groupe Sanlu, on rapporte que les produits du groupe Yili contiennent de la mélamine à Hong Kong. Pourtant, il n'y a toujours aucun commentaire du gouvernement chinois ou des compagnies chinoises… Les produits alimentaires et pharmaceutiques fabriqués en Chine ont très mauvaise réputation. Pourtant, on traite toutes ces mauvaises nouvelles en diffusant des panégyriques de l'administration et en bloquant les informations qui lui sont nuisibles. Ces compagnies ne se soucient plus du tout de la sécurité publique, si le gouvernement  tolère encore et toujours leurs méfaits…Après que le scandale Sanlu s'est développé, le gouvernement s'applique à faire taire les médias et les citoyens et nous empêche de surveiller l'administration et les secteurs d'activités privées, ce qui contribue seulement à l'escalade de la crise du système. Si le système survit aujourd'hui, c'est  pour être bientôt confronté à une crise de plus en plus grande jusqu'à l'écroulement total.

Le 16 septembre, l'Administration Générale Chinoise du Contrôle de la Qualité, de l'Inspection et de la Quarantaine (AQSIQ) a découvert que parmi 491 échantillons de produits fabriqués par 109 sociétés contrôlées, 69 échantillons de produits laitiers en poudre produits par 22 sociétés étaient contaminés à des degrés divers par la mélamine (vous trouverez les noms de ces compagnies à la fin de cet article). Deux de ces 22 compagnies sont très connues en Chine : les groupes Yili et Mengniu.

Chinaretail News en a publié la liste :

Les produits contaminés trouvés dans les tests incluent les produits laitiers en poudre pour bébés fabriqués par Shijiazhuang Sanlu Group, Shanghai Panda Dairy, Qingdao Shengyuan Dairy, Shanxi Gu Cheng Dairy, Jiangxi Guangming Yingxiong Dairy, Baoji Huimin Dairy, Inner Mongolia Mengniu Dairy, Torador Dairy Industry (Tianjin), Guangdong Yashili Group, Hunan Peiyi Dairy, Heilongjiang Qilin Dairy, Shanxi Yashili Dairy, Shenzhen Jinbishi Milk, Scient (Guangzhou) Infant Nutrition, Guangzhou Jinding Dairy Products Factory, Inner Mongolia Yili Industrial Group, Yantai Ausmeadow Nutriment, Qingdao Suncare Nutritional Technology, Xi'an Baiyue Dairy, Yantai Leilei Dairy, Shanghai Baoanli Dairy, and Fuding Chenguan Dairy.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site