Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : le Théâtre National en feu

On dirait que les Egyptiens ont réussi à ressusciter Néron. Et le Néron égyptien a une longue liste d'endroits à incendier. Il a commencé par le Parlement égyptien il y a quelques semaines, et maintenant c'est le tour du Théâtre National égyptien.

La blogueuse égyptienne El-Hanem a écrit ici à propos de la catastrophe d'aujourd'hui :

شب حريق في صالة العرض بالمسرح القومي بوسط القاهرة مساء اليوم السبت في وقت يسود فيه الهدوء التام مع استعداد المسلمين لتناول طعام الإفطار بعد غروب الشمس.
وقالت مصدر بالإدارة العامة للدفاع المدني والإطفاء إن النيران بدأت في الاشتعال في نحو الخامسة وخمس وثلاثين دقيقة بتوقيت القاهرة وبدأت بستارة المسرح واستمرت نحو ساعتين ولم تؤد إلى وقوع إصابات باستثناء بعض حالات الاختناق المحدودة.
وأضاف أن أكثر من 30 سيارة إطفاء انتقلت إلى المسرح المشتعل الذي يقع في ميدان العتبة حيث توجد الإدارة الرئيسية للحماية المدنية بالعاصمة.
ورجح أن الحريق نتج عن تماس كهربائي تلاه انفجار بعض أجهزة التكييف داخل قاعة المسرح وهو ما أدى إلى انهيار جزء من ديكورات وواجهات المسرح المطلة على ميدان العتبة.

Un incendie s'est déclaré dans le bâtiment du Théâtre National au centre du Caire aujourd'hui à 17 heures. La ville était calme à ce moment puisque c'est le mois saint du Ramadan et que les musulmans d'ici s'apprêtaient à rompre le jeûne.
Des sources à la Brigade des pompiers ont indiqué que l'incendie a débuté à 17 h 35, heure locale, quand les rideaux du théâtre ont pris feu, et qu'il a duré environ deux heures. Heureusement, il n'y a pas eu de victimes sur le site, à part quelques intoxications légères dues à l'inhalation de fumée. Plus de 35 engins ont convergé vers le théâtre en feu, situé sur la place El Attaba, où se trouve d'ailleurs le siège du Service d'Incendie du Caire.
L'incendie a été très probablement causé par une étincelle électrique, suivie d'une explosion dans un des systèmes de climatisation, qui a ensuite détruit partiellement les décors du théâtre.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site