Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Des touristes kidnappés

Cet article, publié sur Global Voices en anglais le 1er décembre 2008, a été traduit par Romain Boué, de la classe préparatoire ECS3 du Lycée Ozenne de Toulouse, sous la direction de son professeur Audrey Lambert, dans le cadre du projet pédagogique “Initiation à la traduction d'actualités”.

Un groupe de 15 touristes étrangers, dont 5 italiens, ont été kidnappés lundi dans le sud de l'Egypte.

The Arabist a écrit ici [en anglais, comme tous les liens de ce billet]: 

Au moins 15 personnes, y compris 11 touristes étrangers, ont été enlevées en Egypte, selon le ministère des affaires étrangères italien et des sources des services de sécurité égyptiens.

Bien qu'il soit facile de tirer des conclusions hâtives étant donné que le gouvernement israélien a récemment publié un avertissement selon lequel les touristes israéliens risquaient des enlèvements dans le Sinaï, cela s’est produit très loin du Sinaï et c'est peut être tout simplement l'œuvre d'un gang criminel si l'on considère leur demande de rançon. Bien sûr cela n'exclut pas la possibilité qu'un certain groupe  politique violent (islamiste ou autre) essaie de collecter de l’argent en procédant à des enlèvements, ce qui marquerait le retour de  la violence politique militante organisée dans la Haute Egypte. Mais je doute personnellement de cela, même si ce genre d'activité criminelle est une mauvaise nouvelle pour l'Egypte et le signe que plus d'attention devrait être 
accordée à sa frontière poreuse avec le Soudan.

Donkeys, Elephants & Crocs s’est également exprimé à propos du même incident ici

Un fonctionnaire égyptien a affirmé que l'enlèvement avait eu lieu  dans un endroit reculé près de la frontière soudano-égyptienne au sud d'Assouan. Il a également déclaré que les détails restaient vagues. “Nous ne savons pas encore qui a fait cela ni où se trouvent les touristes,” a-t-il dit.

Il n'y a eu pratiquement aucune violence envers les touristes dans la vallée du Nil et l'Egypte du sud depuis qu'un soulèvement de militants islamistes au  milieu des années 1990 a été réprimé par le gouvernement du Président Hosni Moubarak. La dernière attaque majeure contre des touristes étrangers dans la Vallée du Nil a eu lieu en 1997, lorsque 58 personnes furent tuées par des militants dans la ville-temple antique de Louxor, juste au nord d'Assouan.

Et pour conclure, Zeinobia émet ici une autre opinion à ce sujet, puisqu’ elle croit que ce n'est pas la première fois qu'un incident de ce genre se produit à ce même endroit.

Le groupe a été enlevé dans la région du Gilf el Kebir, là où le film Le Patient Anglais a été tourné.

Il se trouve que ce n'est pas la première fois que ce genre de chose se produit dans la même région de Karkur Talha. Selon les gens du coin qui ont parlé à Al Jazeera, deux incidents semblables ont eu lieu l'année dernière et ils ont pris fin lorsque les rançons ont été payées aux ravisseurs !! Nous ne l'avions pas su auparavant, pourquoi ? ? Où est donc la police ? ?

On ne sait pas si la rançon a été payée ou non.
Jusqu'à maintenant l'identité des ravisseurs est inconnue malgré les suppositions selon lesquelles ils pourraient appartenir à des tribus de la région.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site