Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : La mélamine poursuit le commissaire européen Peter Mandelson

Le lait contaminé à la mélamine a porté un rude coup au Made in China, et pour rassurer le monde sur la sécurité des produits chinois, le Premier ministre Wen Jibao avait affirmé au Forum Economique Mondial, qui s'est tenu à Tianjin le mois dernier : «Nous allons très bientôt relancer l'industrie alimentaire chinoise».

Le scandale du lait frelaté, aux vastes répercussions, est le résultat de l'addition de mélamine, un produit chimique industriel, non seulement au lait, mais aussi au yoghourt et au lait maternisé. Cela a provoqué des calculs rénaux cristallisant chez les consommateurs et surtout chez des centaines de nourrissons, dont trois sont morts.

Au Forum, Wen a poursuivi, selon le récit du China Daily (en anglais):

Wen a dit qu'il était très touché quand il a vu à la télévision le Commissaire Européen au Commerce Peter Mandelson boire une tasse de lait chinois vendredi, pour montrer sa confiance dans les produits fabriquée en Chine. «C'est parce qu'il ne voit pas seulement le présent, mais aussi l'avenir», a dit Wen.

Or, le même Peter Mandelson a été admis d'urgence à l'hôpital (en anglais) en Angleterre 9 jours plus tard, à cause de douleurs intolérables, et après examen, le fauteur de troubles a été révélé – un calcul rénal.

Entre temps, Mandelson pourrait avoir traversé ses pires journées du moment. Lors du remaniement de vendredi à Londres, il a fait un retour surprise dans le cabinet britannique à la demande de M. Brown. Mais au premier jour de sa prise de fonctions, des calculs rénaux l'ont envoyé chez les médecins. Allait-il établir un rapport entre son malheur et le lait bu quelques jours auparavant ?

Quoi qu'il en soit, les blogueurs chinois ont déjà saisi leur plume pour répondre.

Un blogueur, sous le pseudonyme de «prostate enflammée», a oublié sur bullg.cn un texte intitulé «Le lait chinois a de nouveau  abasourdi le monde» (en chinois). Il juxtapose tout simplement les deux informations, «Wen impressionné par Mandelson buvant du lait chinois» et «Le jour de sa prise de fonction, Mandelson hospitalisé pour des calculs rénaux».

Le commentaire de Fishabc0 s'est limité à un soupir.

立竿见影

Effet rapide, sitôt le poteau dressé, on voit l'ombre.

Et Nasheishei a résumé d'un mot :

黑色幽默

Humour noir.

L'internaute 无上荣光 (gloire ultime) s’exclame :

我喜欢英国幽默。这绝对是一场精彩的行为艺术表演!这是对中国政府官商勾结坑害百姓的机智嘲讽。非常精彩!

J'adore l'humour britannique. Quel exemple absolument merveilleux d'art de la performance ! C'est une ironie pleine d'esprit contre la conspiration du gouvernement et de l'industrie en Chine pour nous exploiter, nous la population. Fabuleux !

Un autre blogueur célèbre 宋石男, va plus loin et a écrit pour analyser les calculs rénaux de Mandelson :

在我看来,事件真相有两个可能:

1、曼德尔森早就知道自己有肾结石,故意当众喝中国牛奶,是在落井下石。

2、曼德尔森不知道自己有肾结石,勇敢地当众喝中国牛奶,是好心办了坏事。

A mon avis, il y a deux vérités possibles :

  1. Mandelson se savait depuis longtemps atteint de calculs rénaux, mais il a simplement bu du lait chinois en public pour ridiculiser la Chine
  2. Il ne savait rien de ses calculs rénaux, et il a bu le lait de bonne foi, mais il a seulement déclenché quelque chose de terrible.

Quelle que soit la vérité (personnellement je penche pour la deuxième), le résultat, comme le dit 老碗 ,

最近心情很忧伤 看到这个故事于是忧伤有了愉悦 成了愉悦的忧伤

Le lait chinois n'a pas déçu le monde.

Mais  il n'est jamais bon d'être un groupe qui ne peut que se moquer de lui-même, sans trouver de porte de sortie, ni de voie pour le changement, ni même de moyen pour nous protéger du poison, nous et nos bébés.

 驴夫 écrit :

最近心情很忧伤 看到这个故事于是忧伤有了愉悦 成了愉悦的忧伤

J'ai été très triste, j'ai eu beaucoup de chagrin ces derniers temps, mais lire cette histoire m'apporte une sorte de joie, un chagrin joyeux.

Ceci est notre joie amère, dissoute dans du lait

(Photos de Wikipedia, utilisées sous licence Creative common)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site