Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Lusosphère: Les origines africaines du banjo américain

Emerson Santiago [en portugais] écrit dans Patafurdia Magazine sur l’ékonting [en anglais], instrument de musique que l'on trouve au Sénégal, en Gambie, mais aussi en Guinée-Bissau en Afrique de l'Ouest. “Les colons portugais et les propriétaires d'esclaves d'Amérique du nord baptisèrent l'instrument,  “Banjo”, un nom qui vient de “Quimbundo”, un mot “m'banza” (langue du second groupe ethnique le plus important de l'Angola), qui signifie “chez-soi”, “ville”. C'était probablement une référence au “banzo” [en anglais],  mot décrivant la mélancolie que ressentaient les esclaves noirs et qu'ils exprimaient sur les cordes de leur instrument.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site