- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

République dominicaine : Dominicana Moda vue par les blogs

Catégories: Amérique latine, République Dominicaine, Arts et Culture, Médias citoyens

Ceci est la traduction d'un article [1] de la blogueuse Joan Guerrero, publié sur le blog dominicain  Duarte 101 [espagnol] [2]. Il est republié ici avec son autorisation.

Dominicana Moda ou DM08 ( Festival de la Mode dominicaine) a déjà commencé et il semble que beaucoup suivent [cette année] cet événement à travers les nouveaux médias. Nous avons fait quelques recherches et vous présentons trois blogs qui y consacrent des articles, de nombreuses photos et chroniquent tout ce qu'il faut savoir sur [Dominicana Moda].

 
Photo de Phoenix Diaz
 publiée sous licence Creative Commons

Oxitocina Visual [espagnol] [3]

Anabelle Pérez est une photographe professionnelle très intéressée par la mode. Son objectif capture des détails et des angles que l'on ne trouve pas dans les photos des médias traditionnels.  Regardez ces photos [3], nous les trouvons de grande qualité.

Diana and the City [espagnol] [4]

Le blog de Diana Suriel est d'habitude consacré à sa vie personnelle, mais cette fois-ci, son agenda en ligne s'est rempli d'événements liés à Dominicana Moda. Si vous êtes intéressés par un défilé en particulier, consultez-le. Voici ses impressions sur la collection de Carlos de Moya [5].

Carlos de Moya es un excelente ser humano, y esto se refleja en sus creaciones. Lo de ayewr fue el “acabose”, Anda Miranda, después de haber caminado por todo el mundo, por fin aterrizó…Y de que manera. La colección estuvo f-a-b-u-l-o-s-a, el volumen y el trabajo artesanal merecen un 10. El estilismo estuvo acorde, en una colección que es puro otoño. La música de Vadir Gónzalez, le puso sazón: Anda Miranda, no mire pa’ lo’ lao’ (decía)y yo, querí pararme a bailar. Cabe destacar que Carlitos cumplió años antes de ayer, la sorpresa final fue su pastel de cumpleaños.

Carlos de Moya est une personne vraiment bien, et ça se voit à travers ses créations. Il s'est surpassé hier, après avoir visité le monde, il a finalement atterri…et wahou! la collection était fa-bu-leu-se. Le nombre de pièces et le travail artisanal méritent un 10. Le style était très agréable, pour une collection qui est automne à 100 pour cent. La musique de Vadir Gónzalez la mettait en valeur : Anda Miranda, ne regarde pas dans tous les sens, je me disais, j'avais envie de me lever et de me mettre à danser. Il est peut-être utile de préciser que l'anniversaire de Carlito tombait la veille, et que le bouquet final était son gâteau d'anniversaire.

La Vida en Dominicana Moda [es] [6]

Le journal Listín Diario a de son côté mis en oeuvre ses ressources pour animer un blog spécial où l'on trouve sa couverture très complète de DM08.  Ici, [leur reporter] blogue par exemple en temps réel les défilés [7] :

Hubo un considerable retraso de mas de una hora y luego media hora de retraso entre desfile y desfile, algo que -se argumento- fue debido al cambio de ropa de 10 modelos que estuvieron en el desfile del creador local. Durante las proximas horas estaremos subiendo las fotos y los comentarios de los desfiles de hoy. Mientras tanto, las actividades aqui continuan hasta el cierre definitivo. Ahora mismo esta llevandose a cabo la cena de gala y luego el “Fashion Jam” en el area de la piscina.

Il y a eu un retard considérable de plus d'une heure, et, plus tard, une pause d'une demi-heure entre deux parties du défilé, sans doute dû au changement de toilettes des dix mannequins qui présentaient le défilé du créateur dominicain. Au cours des prochaines heures, nous mettrons en ligne photos et commentaires sur le défilé d'aujourd'hui. Entre temps, nous continuerons à suivre l'événement jusqu'à sa clôture. Un diner de gala va maintenant commencer et plus tard, une “fashion jam” aura lieu autour de la piscine.