Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Photos : Un Moscovite à New York

Le blogueur russe drugoi, qui blogue sur la plateforme LiveJournal et est actuellement considéré comme le blogueur le plus lu du portail Yandex Blogsa mis en ligne ses magnifiques photos prises à Manhattan.  400 commentaires ont jusqu'ici été laissés sous ce reportage de l'un des blogueurs russes les plus prolifiques et les plus populaires. En voici quelques un :

lamirka:

Super ! Dommage que je n'ai pas de photos comme celles-ci. J'ai regardé les tiennes et cela m'a rappelé la sensation d'être au milieu d'une fourmillière, et d'être libre tout à la fois. Merci.

***

tutushka:

merci )Je me suis soudain rendu compte que je n'ai encore jamais vu des photos aussi positives de Moscou et de ses habitants. J'aimerais bien.

***

andreybar:

Super photos. New York est tellement différente du reste de l'Amérique.

***

rustex:

MERCI! Une série formidable de photos. M'a permis de ressentir l'esprit de la ville à nouveau.  [New York] n'est pas si simple  – c'est difficile de capturer son essence. Et tu a réussi à le faire. […]

***

anywayblue:

New York était mon seul ami quand j'ai vécu là bas pendant trois ans. J'ai compris alors pourquoi il y avait tant de gens solitaires là bas – ils pouvaient se le permettre, parce qu'il avait cette ville.

drugoi a également publié quelques notes  (en russe) sur la conférence sur la blogosphère en langue russe à laquelle il a participé le vendredi 17 octobre à l'école de journalisme de l'université Columbia (pour plus d'informations sur cette conférence intitulée Russia Online: Mapping the Russian-Language Blogosphere and Participatory Internet  cliquez sur ce lien, saisissez l'identifiant russiaonline et le mot de passe columbia):

[…] Passé la journée entière hier à une conférence organisée par Columbia University et Harvard. Les Américains étudient la blogosphère russe, entre autres, et ont invité des blogueurs capables de partager leurs connaissances sur ce sujet. Serezha Kuznetsov (qui blogue sur LiveJournal sous le pseudonyme de skuzn) a fait une intervention appelée  “Vous souvenez-vous comment tout à commencé ?”,” Ellen Rutten a parlé de la recherche littéraire en ligne, en mentionant le (language) podonki comme l'un des phénomènes culturels sur le site Runet, mais la discussion a surtout porté sur la politique, naturellement. Parmi les interventions intéressantes, j'ai relevé le rapport de Floriana Fossato sur l'échec des projets politiques russes en ligne, et celle de la sociologue Olessia Koltsova, qui a rappelé la tentative d'empêcher la fermeture de l'Université Européenne de St. Petersbourg. L'assistance était très excitée, une discussion intéressante en est sortie, mais j'ai été quand même surpris de voir le sérieux avec lequel ce genre d'initiatives civiles était traité, comme par exemple ce qui s'est passé lors de la fermeture de l'université européenne de St. Petersbourg]. En Russie, de telles initiatives ne sont efficaces que si elles sont renforcées par des liens personnels avec ce que l'on appelle les “corridors du pouvoir”. Si le doyen ne s'était pas impliqué en passant des coups de fil, aucune pétition, aucune communauté sur Live Journal ou manifestation publique n'aurait accompli quoi que ce soit. Si vraiment ils avaient tenu à fermer [cette institution], ils l'auraient fait. […]

1 commentaire

  • Sympathique cette photo ! Il est vrai que pour avoir voyagé aux USA, New York ne ressemble en rien à l’Amérique, tout comme Paris ne représente pas la France !

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site