Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Irak : “Assassinez tous les interprètes irakiens !”

“Assassinez tous les interprètes irakiens !!!!” : c'est ainsi que le blogueur Iraqi Interpreter  traduit la décision prise par le commandement de la coalition en Irak. Selon cette nouvelle règlementation, tous les Irakiens qui travaillent aux côtés des soldats américains comme interprètes devront maintenant avoir le visage découvert quand ils prennent part aux opérations de l'armée américaine. Iraqi Interpreter réagit ainsi [en anglais, ainsi que tous les blogs cités ensuite] :

C'est exactement comme s'ils disaient :

HE VOUS LES IRAKIENS…CE SONT EUX…LES INTERPRETES IRAKIENS…MAINTENANT, VOUS AUREZ LA POSSIBILITE DE VOIR LEUR VISAGE….FAITES LEUR CE QUE VOUS VOULEZ… TUEZ LES, TORTUREZ LES, ON S'EN FOUT.

Il juge que cette décision est une manoeuvre pour forcer les interprètes iraquiens travaillant avec l'armée américaine à donner leur démission, au lieu de demander asile aux Etats-Unis, et ajoute que le vol récent de la liste des interprètes locaux fait partie de la même stratégie.

Sachant que sa vie est maintenant en danger, qu'il travaille ou non, le blogueur accueille cette nouvelle situation avec défiance :

Croyez-moi ou non, quand j'ai commencé ce job, je savais parfaitement bien que la mort était notre destinée, donc, ça n'a plus d'importance…Je continuerai à travailler jusqu'à ma dernière heure, pas pour l'Irak, pas pour le SIV, pas pour les Américains…mais pour la vie (pour l'argent que j'en tire pour nourrir ma famille).

Ce qui se passe à Mossoul

DSC03528 (Small).JPG

“Cette fois, les schrapnels de l'explosion sont tombés assez près pour blesser mon cher fils de quatre ans , qui jouait dans le jardin, pour profiter du beau temps automnal après un long été torride. Il faisait du vélo. Voir mon gosse indemne, avec même pas une égratignure, m'a stupéfiée”  

<La blogueuse irakienne Mama à propos de l'explosion qui a eu lieu en face de sa maison

Plusieurs blogueurs irakiens ont commenté les persécutions qui frappent les chrétiens d'Irak, forcés de quitter la seconde ville d'Irak, Mossoul.

La blogueuse Mama vit à Mossoul et raconte comment la situation s'est brutalement dégradée dès le début d'une campagne contre les chrétiens. Elle écrit :

Brutalement, les chrétiens irakiens ont été menacés, attaqués, et beaucoup ont été assassinés sans raisons. 2000 familles ont été obligées de quitter leur maison, dans leur propre pays … Puis les choses ont empiré, des voitures piégées ont explosé, des assassinats ont eu lieu. Ma maison a souffert aussi. Nos portes vitrées ont de nouveau dû être réparées et d'autres dégâts aussi. Mais nos sentiments ? Peuvent-ils être réparés ? j'ai peur que tout ait été détruit dans nos vies et ne puisse pas être réparé. 

Sunshine, la fille de Mama, décrit elle aussi sur son blog l'explosion qui a eu lieu près de sa maison et parle des chrétiens irakiens qu'elle connaît :

Cette semaine a été vraiment mauvaise, la situation est devenue intolérable, les terroristes ont tué beaucoup de chrétiens et fait sauter leurs maisons, sans raisons, juste pour essayer de nous séparer (ce qui n'arrivera pas, nos coeurs sont avec les chrétiens de Mossoul et nous prions pour eux  sans cesse). Beaucoup de familles chrétiennes ont fui la ville et se sont réfugiées à la campagne, je suis tellement inquiète pour tous les chrétiens que je connais, mes voisins, mes professeurs, mes amis, ma meilleure amie au monde est une chrétienne, je ne sais pas comment je pourrai le supporter si les terroristes s'attaquent à elle ou à sa famille, j'espère qu'elle restera en sécurité, je prie pour elle et pour tous les Irakiens tous les jours .. 

Je n'arrive pas à imaginer que mes voisins, amis, ceux qui ont été mes professeurs depuis le jardin d'enfants, la primaire, le lycée, soient obligés de fuir et qu'ils vivent dans des villages ou des églises, j'ai entendu dire que ma prof préférée vit sous une tente avec sa famille et ses enfants, qui ont du quitter leur école, une femme tellement bien, respectueuse, aimante, qui a formé des générations d'élèves depuis trente ans ne devrait pas être contrainte à vivre sous une tente et ne devrait pas être traitée de cette façon, pas plus que les autres chrétiens ..

Mais qu'est-ce que le gouvernement attend ? 2000 familles ont quitté Mossoul la semaine dernière, les terroristes sont partout, tuant et menaçant des Irakiens innocents qui appartiennent à des religions et clans différents… nous voulons une solution et nous la voulons MAINTENANT ..

 

“Aujourd'hui, je m'apprêtais à aller à l'Internet café pour mettre en ligne ce billet sur mon blog quand une énorme explosion a eu lieu. Une voiture piégée a explosé dans le quartier, près de l'hôpital . Les ambulances ont évacué tellement de morts et de blessés, la scène était tragique, les gens pleuraient , les femmes et les fils devenaient veuves et orphelins, en un instant, à cause d'un criminel. Une des mères pleuraient et hurlait : “Mon Dieu, je viens de perdre Hasson (son fils)” et elle a pleuré longtemps devant la porte de la morgue. Je n'ai pas pu avaler une bouchée ce soir là, et le lendemain matin, j'étais déprimé .” 

Le blogueur Baghdad Dentist sur l'explosion dont il a été témoin à Mossoul.>

Layla Anwar précise l'histoire des chrétiens de Mossoul et pointe du doigt les responsables présumés des persécutions :

Les chrétiens d'Irak sont l'une des plus anciennes communautés chrétiennes du Moyen Orient…Les chrétiens d'Irak sont pour la plupart de rite chaldéen et assyriens. Ils sont totalement irakiens, depuis des temps immémoriaux…Ils sont l'une des principales artères, veines, de ce coeur irakien sanglant. Un morceau primordial de ce qui était la plus belle mosaïque d'ethnies et de religions qui ont cohabité en paix pendant des siècles… 

La semaine passée a vu la persécution la plus brutale contre nos frères et soeurs de notre foi. Plus de 3000 familles chrétiennes ont été expulsées de leur maison à Mossoul. Mossoul était connue pour avoir une communauté chrétienne et musulmane d'égale importance, qui ont cohabité en paix et dont les membres se mariaient entre eux. Contrairement à d'autres pays arabes où l'on trouve des communautés chrétiennes comme en Syrie, au Liban, en Egypte, en Jordanie ou en Palestine, les mariages mixtes entre chrétiens et musulmans étaient fréquents en Irak et j'en suis la preuve vivante …

Quelle est cette ironie de l'Histoire, où sous l'occupation d'un régime chrétien fondamentaliste, une occupation de “nouveaux chrétiens”, les vrais chrétiens sont persécutés ! Mais qu'est-ce que c'est ça ? Est-ce que quelqu'un peut me le dire, bon dieu !  

… Ceux qui chassent les chrétiens irakiens de Mossouls ne sont autres que vos “merveilleux” Kurdes … Aujourd'hui, un communiqué de la communauté des chrétiens assyriens confirme que leurs persécuteurs sont, devinez, les…Kurdes.

Sur l'accord “Status of Forces” (SOFA)

Un nouvel accord  [sur la présence à long terme de l'armée américaine en Irak] est actuellement débattu au parlement irakien, qui donnerait aux soldats américains le droit de rester en Irak après la fin du mandat accordé par les Nations Unies cette année. Ce texte très controversé a été amplement commenté par les médias, mais les blogueurs irakiens donnent leur propre perspective.

Raed a traduit lui-même une copie “piratée” de l'accord et écrit :

C'est vraiment intéressant de voir que pendant que l'administration Bush met les dernières touches à cet accord à long terme avec leurs alliés irakiens, Bush a signé de son côté une nouvelle décision la semaine dernière, permettant au gouvernement des Etats-Unis de contrôler les ressources pétrolières irakiennes ! Cette décision a été prise pour contrer une loi votée par le Congrès américain, qui empêche le gouvernement américain de prendre le contrôle des ressources pétrolières et gazières d'Irak. 

Quel beau message est donné en ce moment : non seulement nous décidons de faire occuper militairement notre pays, mais nous avons aussi l'intention de nous faire voler notre pétrole et notre gaz.

Sur le blog Iraq the Model, Mohammed voit au contraire cet accord comme une étape positive pour l'Irak.

Elle marquera le début d'une période où l'Irak deviendra officiellement le partenaire des Etats-Unis, dans une relation qui servira les intérêts nationaux des deux pays. Avant tout, cela stimulera la lutte contre le terrorisme et garantira que l'Irak ne tombera pas aux mains des extrémistes. L'Irak deviendra un rempart contre les aspirations des extrémistes, et non plus un vaisseau qui les porte. A mon sens, le traité jettera les fondations d'un nouveau Moyen Orient, mûr pour la transformation et pour rejoindre le monde libre.

 Hammorabi soutient le point de vue contraire :

Nous les Irakiens ne voulont pas voir l'occupation américaine se prolonger au-delà de la fin du mandat existant. Il ne devrait plus y avoir un seul occupant en Irak dans quelques mois et si l'un d'eux reste, il devrait être traité comme un occupant [indésirable]. Si ce pacte est signé en l'état, alors, ceux qui le signeront seront des traitres et devraient être traités comme tels par la résistance irakienne.  Dans des moments pareils, la résistance ne se limitera plus à des groupes particuliers, ce sera le Jihad contre les infidèles et les occupants … 

Le pacte américain ne signifie qu'humiliations pour les Irakiens. Il va contre les intérêts et la souveraineté du peuple irakien, et personne ne devrait se mettre en situation de le signer. En fait, ce sont de tels pactes avec les Américains, depuis 1991, qui ont détruit depuis l'Irak et causé la mort de millions de ses enfants, et douze ans de sanctions barbares, suivies par l'occupation. Un tel pacte n'est rien d'autre qu'une agression, pas contre l'Irak seulement, mais contre l'Islam et les autres musulmans.

 Jenan s'interroge uniquement sur la formulation complexe de l'accord. Elle écrit :

Je ne vois pas pourquoi les Américains ne disent pas carrément que l'immunité qu'ils veulent pour leurs soldats est l'immunité la plus totale. Ils ne bénéficiraient plus de cette immunité quand ils ne sont pas en service et quand ils sont hors de leurs bases. Mais ce serait les Américains qui décréteraient quand leurs troupes sont en service ou pas … C'est un peu comme “faire confiance à un chat au point de lui confier un morceau de viande” (proverbe irakien). Les négociateurs américains devraient dire qu'ils veulent l'immunité absolue, et rien d'autre. Pas la peine qu'ils perdent leur temps en phrases longues et futiles. En tant qu'Irakiens, nous exigeons de la transparence autour de ce traité. Les Irakiens veulent des mots qui n'ont qu'un seul sens, un point c'est tout.  

Aucun pays ne devrait jamais donner la permission de tuer ses propres citoyens sans en assumer les conséquences.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site