Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Modification de la loi sur la nationalité

Le 4 juin dernier, à la suite des procès intentés en 2003 [en anglais] et en 2005 par 10 enfants nés hors mariage de père japonais et de mère philippine, la Cour Suprême japonaise a déclaré anticonstitutionnel un article de la loi sur la nationalité [en anglais] au motif que celui-ci violait l’article 14 de la Constitution [anglais] qui accorde aux citoyens le droit à l'égalité. Selon l'article, un enfant né du mariage d’un père japonais et d’une mère étrangère sera en tout état de cause considéré comme un citoyen japonais. Mais avant l’arrêté du du 4 juin, les enfants nés hors mariage n'étaient citoyens japonais que si la reconnaissance de paternité avait été établie avant la naissance de l'enfant.

Inflorescencia décrit sur son blog, avec ce graphique, le mécanisme de la loi sur la nationalité ainsi que le processus qui a entrainé sa révision.
Le 18 novembre, après l’historique arrêt de la Court Suprême, un projet de loi [en japonais] a été voté par la Chambre des représentants portant modification de l'article 3 de la loi sur la nationalité. Cependant,  alors que la validation du projet de loi par la Chambre des Conseillers est espérée d’ici au 30 novembre, beaucoup de voix se font élevées pour s'y opposer.
Réagissant à ces protestations, Hideo Ogura, sur le blog la_causette [en japonais], a publié un article intitulé : “S’opposer à la révision de la loi portant sur la nationalité, article 3, clause 1, est un gaspillage d'énergie (国籍法3条1項の改正に反対することはエネルギーの無駄である).
Dans ce dernier, il se réfère aux réactions nationalistes qui se sont manifestées sur Internet  et qui s'opposent à la décision de la Cour Suprême [en anglais] ainsi qu'à la révision de la loi.
最高裁判所の違憲判決を受けて行われている国籍法改正について,相変わらずの人たちによる反対運動がネットを中心に熱心に行われているようです
ただ,なんだか無駄なエネルギーを使っているようにしか私には見えません。というのも,上記国籍法改正を阻止できたところで,彼らが望んでいる社会にはならないからです
Comme cela arrive souvent, un mouvement est en train de gagner du terrain ces jours-ci, particulièrement sur l'Internet ;  il s'oppose à la révision de la loi portant sur la nationalité, proposée suite à l’arrêt de la Cour Suprême. A mon avis, ce n'est qu'un gaspillage d'énergie. Même s'ils parviennent à bloquer la révision mentionnée, cela n’amènera pas pour autant la société (japonaise) qu'ils espérent.

すなわち,上記国籍法改正を阻止してみたところで,法務局を困らせることにしか繋がらないのであって,仮にこの反対運動並び右派国会議員等からの圧力に屈してこの種の国籍取得届に対して国籍取得を認めない旨の通知を発する法務局が現れたところで,子供の親と法務局と裁判所に訴訟のための無駄な費用と労力をかけさせるだけに終わるのです(最高裁の大法廷で下された合憲限定解釈に敢えて逆らおうとする下級審というのもあまりいないように思いますし。)。
ある種のゼノフォビアのために,国に無駄な仕事をさせようとする人々を,「愛国者」と呼ぶことに,私は大いなる躊躇を感じます


Ce qui veut dire que, même s'ils bloquent l'amendement  de la loi portant sur la nationalité, ils crééront simplement des problèmes à la commission des affaires juridiques. Et si, faisons cette hypothèse, les opposants, alliés à tous les députés de droite de l'assemblée nationale, faisaient pression et parvenaient à obtenir de la commission des affaires juridiques de refuser la citoyenneté japonaise à de tels enfants [sous les conditions nouvellement établies par l’arrêt de la Court Suprême], un nouveau procès serait un gaspillage d'argent et de travail pour l'enfant et ses parents, aussi bien que pour la commission des affaires juridiques et pour la Cour de Justice (en outre, il est très peu probable que le Tribunal de première instance oserait aller à l'encontre de l’interprétation de la constitution [合憲限定解釈] [en japonais] établi par Cour Suprême.) De plus, ces personnes qui essaient d'empiler du travail inutile sur le dos de l’Etat, uniquement par xénophobie, prétendent être des “patriotes”. Cela me rend, en effet, très perplexe.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site