Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Le nouveau scandale Baidu

CCTV, la chaîne de télévision d'état en Chine, a révélé que Baidu, surnommé le Google chinois, a accepté de l'argent de compagnies médicales illégales et a placé leurs sites en tête des résultats de son moteur de recherche. Il a aussi été rapporté que les employés du service marketing de Baidu en avaient connaissance. Ce service est appelé “offre de classement sur page” et représente plus de 80 % du chiffre d'affaires de la société. Le modèle économique de la société [Baidu], «qui insère des publicités dans les résultats de recherche, sans le préciser, est critiqué depuis longtemps parce qu'il manipule les résultats du moteur de recherche,» ajoute China Daily (en anglais). Lors du récent scandale du lait contaminé en Chine, Baidu avait été accusé d'avoir censuré des informations en échange de paiements par les compagnies laitières, a affirmé ChinaSmack (anglais).

 

CCTV a publié le barème pour figurer sur le site de Baidu. Le cours de Baidu (anglais) a perdu 37,5% après les informations de la télévision d'Etat selon lesquelles des compagnies, y compris des entreprises médicales non autorisées et des hôpitaux, paient Baidu pour apparaître en tête des résultats de recherches par mot-clé. Toutefois, Beijing News a donné un autre éclairage aux informations de CCTV :

有时候很难分别企业是不是合法,因为非法企业可能伪装得很好,蒙骗了央视或者百度。央视对百度的曝光,从某种意义上说就是两家企业竞争广告市场份额。在百度未兴盛之前,央视等传统媒体的广告份额很大,网络的兴盛使得百度这样的企业也能从央视抢广告份额。所以笔者看来,央视曝光百度很容易理解,这至少有两个方面的好处,一是作为媒体的功能所在;二是降低竞争对手的信誉以便争取市场份额。

Il est parfois difficile pour CCTV ou Baidu de détecter les compagnies illégales à cause de leur «excellent camouflage». En un sens, l'action [entreprise par] CCTV pour dénoncer Baidu reflète en réalité leur concurrence pour les parts de marché. Avant que Baidu devienne un géant du moteur de recherche, les médias traditonnels tels que CCTV contrôlaient une grande partie du marché publicitaire, mais lorsque Internet a prospéré, les parts ont été redistribuées. Aussi, le dessein de CCTV dans la dénonciation du scandale Baidu est facile à comprendre à deux niveaux : premièrement, en tant que «média», CCTV est soumis à l’ «obligation» de révéler l'information. Deuxièmement, CCTV a la possibilité de réduire la crédibilité de son rival pour conquérir une part de marché plus grande.

A la suite des informations de CCTV, Baidu a promptement dévoilé sa riposte dans une conférence de presse avec des analystes et a promis d'élaborer un nouveau système, séparant plus clairement les liens sponsorisés des résultats de recherche ordinaires, rapporte China Journal (en anglais).

«Nous faisons cela parce que nous sommes attentifs. C'est important pour nous. Nous voulons être une entreprise citoyenne responsable,» a déclaré Robin Li, le PDG de Baidu.

Le blogueur sur Tianya 阿杜在线 updu.com.cn  appelle à une réglementation pour contrôler les puissantes compagnies telles que Baidu.

只有一只独大,才会导致垄断、才能取得话语权、定价权,才有恶意屏蔽的资本。但是一支独大的现象是不可避免的,因此就更加需要媒体的监督,也需要相关法律法规来制约。

Seul un pouvoir unilatéral peut conduire au statut de monopole qui permet à la compagnie de s'arroger le droit exclusif de fixer les règles et les prix, et le pouvoir de filtrer ce qui lui déplaït. Mais l'apparition d'un tel pouvoir est inévitable, aussi devrait-il y avoir davantage de contrôle des médias et des limitations par des lois et des réglementations appropriées.

常平changping fait un autre commentaire :

很多网站都是从纯商业起家,尽管它们从一开始就发挥着信息发布、观点讨论的功能,却没有传统媒体职业规则的负担,可以相对单纯地考虑商业运作.

Beaucoup de sites web démarrent comme des entreprises pures et simples. Bien qu'ils aient toujours joué un rôle majeur dans la publication d'informations et l'organisation de débats, ils assument rarement les responsabilités des médias traditionnels, ils consacrent plutôt leurs efforts à tout simplement faire des affaires.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site