Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan-Inde : Le point de vue des blogueurs pakistanais après Mumbai

Les attentats de Mumbai ont sérieusement compliqué et compromis les pourparlers de paix entre l'Inde et le Pakistan. Les autorités indiennes n'hésitent plus à pointer le doigt vers le Pakistan, et le Pakistan, de son côté, nie toute implication. Il a à nouveau demandé de ne pas proférer des accusations non fondées et a offert de collaborer aux investigations. Au milieu de cette crise, qu'écrivent les blogueurs pakistanais ? [tous les blogs cités sont en anglais]

Dr. Awab Alvi sur le blog Teeth Maestro écrit :

Ce qui émerge malheureusement durant “le jour d'après” est que le “jeu des accusations” bat son plein, démentant mon précédent billet, quand j'exprimais mon soulagement que le Pakistan ne soit pas accusé, puisque les Moujahidins du Deccan avait revendiqué les attentats. A mon grand regret, cette “bonne nouvelle” a fait long feu. Très vite, le gouvernement indien a accusé les services secrets pakistanais d'avoir piloté les attentats. En toute honnêteté, peut être l'ISI (services secrets) est-il impliqué (ironiquement, nous ne pouvons faire confiance ni à l'un ni à l'autre), mais qui que soient les responsables de ce carnage, Indiens ou Pakistanais, il doit être dénoncé à tout prix.

M Junaid Khan sur le blog Pro-Pakistan reproduit une newsletter diffusée sur le Net [au Pakistan] :

Alors même que les fusillades avaient lieu dans les hôtels, l'armée et les médias d'Inde accusaient le Pakistan. Le jeu est clair, et sinistre. Les services secrets indiens essaient de détourner l'attention mondiale vers un autre problème, ce qui leur permet de blamer le Pakistan pour ce carnage et d'utiliser la doctrine de Barack Obama  contre le Pakistan pour l'encercler de tous côtés. C'est tellement dommage que les médias du Pakistan n'abordent pas ce sujet et ne fassent que répéter ce que les Indiens veulent que le monde croit.

tperacha sur Lahore Metblogs exprime ses doutes sur les explications indiennes :

Times of India écrit déjà que des militants pakistanais ont été capturés et que tous ces attentats ne pourraient avoir eu lieu sans soutien de l'autre côté de la frontière. Maintenant, je suis sûr que des cartes d'identité émises par NADRA (ndlt : service pakistanais des passeports)  seront trouvées sur les terroristes, comme après l'attaque du parlement indien en 2001 et il ne faut pas être très fin pour le deviner. Les médias occidentaux renchérissent, et font de leur mieux pour définir les attentats comme une opération d'Al Qaida.

Peut-être que nous devrions copier une page du roman de notre voisin et la prochaine fois – espérons que non – que nous aurons des attentats terroristes, nous devrions simplement accuser la RAW et continuer à nous occuper de nos affaires. En fait, beaucoup d'analystes pensent que des ressortissants étrangers ont joué un rôle dans les récents attentats au Pakistan [en français], mais contrairement au gouvernement indien, notre gouvernement n'a pas le courage d'accuser des étrangers.  

Adil Najam sur Pakistaniat a exprimé sa solidarité avec le peuple indien par ces mots:

Moi aussi, je suis un Mumbaikar aujourd'hui.

J'aimerais pouvoir tenir les mains de cette femme sur la photo du photographe de l'agence Associated Press. Peut-être pleurer sur son épaule. Mais je ne sais pas ce que je lui dirais. Je ne pense pas qu'elle voudrait que je parle. L'expression de son visage corrrespond aux émotions que je ressens dans mon estomac et dans le fond de mon coeur. Je pense – j'espère – qu'elle comprendrait ce que je ressens. Je peux seulement imaginer ce qu'elle traverse. 

Rana sur The Pakistani Spectator essaie de lire entre les lignes :  

1. Ils sont arrivés sur des vedettes rapides depuis le Pakistan. WAOU :). Les garde-côtes indiens interceptent tous les jours des pêcheurs qui passent dans les eaux territoriales indiennes. Des milliers de personnes pourrissent dans les geôles indiennes et voilà que nous avons des types avec des armes sophistiquées qui pénètrent sur le territoire indien alors que leurs garde-côtes dormaient …….hmmmm : suspect.

2. La police de Mumbai a intercepté des appels téléphoniques passés depuis et vers le Pakistan Quel idiot ferait cela ? ….Peut-être la police de Mumbai elle-même. Eh, voilà mon numéro de téléphone…Venez et attrapez-moi.  

3. Ils avaient les “empreintes” du ISI (ndlt : services secrets pakistanais). …Est-ce que l’ ISI laisse ses empreintes derrière lui maintenant ? ….hmmm

Blagues à part ….qui était derrière les attentats ?

Tandis que les rumeurs circulent, les médias indiens ont agi de manière assez irresponsable en diffusant ces accusations. Sur mon blog personnel Guppu.com, vous pouvez visionner une vidéo “sensationnelle” d'un média indien qui s'interroge sur l'accent des terroristes. 

A la demande du Premier ministre de l'Inde, un représentant de l'ISI pakistanais doit se rendre en Inde pour partager des informations. Le Premier ministre du Pakistan a promis le soutien total du pays à l'Inde durant l'enquête. Mais les doigts sont toujours pointés vers le Pakistan et les accusations continuent. Certains médias pakistanais entrent dans le jeu et propagent eux aussi ces rumeurs.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site