Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéo : Auditions sur YouTube pour créer le premier Orchestre Symphonique virtuel

YouTube orchestre un projet collaboratif inédit : inviter des musiciens du monde entier à auditionner en ligne pour le premier orchestre symphonique en ligne jamais créé. Amateurs et professionnels ont jusqu'au 28 janvier 2009 pour télécharger des partitions, et enregistrer des vidéos de leur interprétation.

Dans cette annonce vidéo pour l'orchestre, le compositeur chinois Tan Dun (qui a écrit la musique du film “Tigre et Dragon”) et de nombreux instrumentistes lancent : “Rejoignez-nous !”. L'appel est disponible dans plus d'une dizaine de langues.

Rentrez dans l'Histoire de la musique en rejoignant le YouTube Symphony Orchestra. Il vous suffit d'envoyer deux vidéos : votre contribution à la composition de Tan Dun et une vidéo d'audition générale. Bonne chance !

 Comment ça marche :

  • 1. Préparation - Sélectionnez l'instrument de votre choix pour accéder à la partition et répétez avec le chef d'orchestre
  • 2. Envoi - Envoyez votre prestation et adressez-nous votre candidature pour participer au concours et avoir une chance d'intégrer le YouTube Symphony Orchestra
  • 3. Extraits - Visionnez des vidéos pour trouver de l'inspiration et vous mesurer aux autres participants.

Des musiciens professionnels feront une première pré-sélection, suivie d'un vote des auditeurs sur YouTube en février 2009. L'objectif : une représentation bien réelle, qui se déroulera à Carnegie Hall, à New York, le 15 avril 2009, sous la direction de Michael Tilson Thomas, le directeur musical de l'Orchestre de San Francisco.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site