Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Attentat à la bombe meurtrier à Peshawar

Peshawar, la capitale de la Province du Nord-Ouest au Pakistan (NWFP), a été secouée [le 5 décembre] par l'explosion de forte intensité d'une voiture piégée (en anglais). La voiture était garée à proximité d'une salle de réunion et bourrée d'environ 30 à 40 kilos d'explosifs. Ce n'était pas un attentat suicide, car il n'y avait personne dans la voiture. La police a confirmé que 21 personnes ont été tuées [note de la traductrice : 27, selon un nouveau bilan du 7 décembre] et plus de 90 ont été blessées.

Ayesha écrit (en anglais) dans son billet “Peshawar en sang” :

Combien d'explosions et combien de morts cette cité historique verra-t-elle encore ?

Koocha Risaldar, Kissa Khawni, c'est le quartier congestionné et populeux. L'explosion s'est produite au moment où la plupart des gens étaient sortis faire leurs courses à l'approche de l'Aïd. Même si l'explosion a eu lieu à proximité d'Imam Bargha, à mon avis ce n'était pas la cible. 

La situation a empiré quand l'électricité a été coupée dans le quartier et qu'un énorme incendie s'est propagé à cause d'une explosion dans une conduite de gaz voisine. Des entrepôts et des magasins voisins ont aussi été la proie des flammes. Des sources ont soupçonné que cet attentat pourrait être une réaction aux récentes attaques terroristes de Mumbai et le jeu habituel des accusations a repris dans les médias et les chaînes d'information du Pakistan, selon lequel le RAW, les services de renseignements indiens, pourraient être derrière cela. Le Ministre en chef du NWFP a également mentionné que “la main de l'étranger” pourrait être derrière cet attentat.

Vidéo publiée avec l'aimable autorisation de l'utilisateur YouTube Kabirrind

Les blogueurs pakistanais ont été lents à réagir à cette information, probablement à cause du week-end, et des congés du Hadj (pélerinage à la Mecque) et de l'Aïd el Adha. Mais certains se sont montrés actifs sur la plate-forme Twitter pour diffuser les informations. Pour les dernières mises à jour sur la tragédie, vous pouvez suivre le fil d'informations sur Twitter ici ou le compte Twitter de l'auteur ici. Vous pouvez aussi trouver un tour d'horizon de la couverture par les médias de cet attentat sur son blog Guppu.com (en anglais).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site