Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran: Des étudiants manifestent contre la dictature et l'apartheid entre les sexes

Un groupe d'étudiants a organisé une manifestation contre le gouvernement iranien et le Président Mahmoud Ahmadinejad à l'Université de Téhéran le dimanche 7 décembre pour commémorer la Journée des étudiants (Student Day, en anglais), l'anniversaire de l'assassinat de trois étudiants de l'Université de Téhéran, le  6 décembre 1953.

Daftare Tahkim Vahdat (ce qui signifie le Bureau de Consolidation de l'Unité), une importante association d'étudiants, a organisé cette manifestation pour protester contre la censure, l'apartheid des sexes et la pression exercée sur les étudiants. Ils ont entonné des slogans tels que “A bas la dictature” et se sont affrontés aux forces de sécurité. Vous pouvez voir une série de photos ici à ce sujet.

Voici une vidéo de la manifestation:

Le blog Salam Demokrat déclare [en farsi] que des étudiants qui ont été emprisonnés ou empêchés d'étudier ont prononcé des discours à l'université. Le blogueur ajoute :

در ادامه سخنرانی ها دانشجوی منع تحصیل و زندانی آزاد شده، مهدیه گلرو، از دانشگاه علامه
در مورد جنبش زنان و خاطرات زندان خود سخن گفت و مورد تشویق و پشتیبانی فراوانی از دانشجویان قرار گرفت. بعد از خانم گلرو، دانشجویان کرد، بیانیه ی خود را خواندند. و دانشجویان سوسیالیست دانشگاه های ایران و دانشجویان سوسیالیست پلی تکنیک بیانیه های خود را توزیع کردند

Mahdieh Golro [en anglais] a évoqué le mouvement de femmes et son expérience en prison. Les étudiants l'ont encouragée très vivement. Après Mahdieh Golro, les étudiants kurdes ont lu une déclaration et les étudiants socialistes ont distribué des tracts. Le blogueur précise que le nombre des manifestants se situait entre 3000 et 4000.

Vous trouverez davantage de photos ici.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site