Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Les blogueurs exclus des Tunisia Blog Awards réagissent

La blogosphère tunisienne est indignée par le concours des blogs tunisiens, le Tunisia Blog Awards, de cette année. Les blogueurs accusent les organisateurs d'avoir sollicité les parrainages de sponsors tels que Topnet et l'ATB, au détriment de la liberté d'expression.[Les blogs cités sont en français sauf indication contraire]

Le blog Subzero Blue [en anglais] remarque d'abord à quel point la blogosphère tunisienne a grandi et les progrès qu'elle a accompli :

Il y a seulement quelques années, les blogueurs tunisiens pouvaient être comptés sur les doigts d'une seule main, et maintenant, nous avons des centaines de blogueurs actifs qui écrivent sur tous les sujets, expriments leurs opinions et réflexions sur toutes les questions qui viennent à l'esprit. Jour après jour, la blogosphère tunisienne représente de plus en plus la société tunisienne, mais d'une façon plus ouverte et libre, et c'est formidable, je ne peux qu'être fier d'y avoir assisté depuis le début. 

De nombreux blogueurs ont parlé du concours de blogs au début du mois de décembre. Mais la fureur a commencé quand il est devenu clair que leurs blogs préférés, ainsi que, peut-être, le leur, ne pourraient concourir aux termes du règlement du concours :

Les blogs à caractère haineux,  racistes, religieux ou diffusant des idées contre les bonnes mœurs, l’ordre public, les lois et réglementations en vigueur, les droits d’autrui ne seront pas validés dans la compétition.

Subzero Blue [en anglais]:

Eh bien, il semble que c'est à cause des organisateurs, qui cherchent à faire un événement de [ce concours] en embarquant des sponsors à bord, ce qui en fait un concours commercial, et donc, les oblige à en faire un concours “propre”, “gentil”, et, disons-le franchement, censuré.  Et c'est totalement inacceptable. La blogosphère est un ensemble, ce n'est pas un choix de blogs neutres et gentils, même si ceux-ci sont très bien, c'est tout, c'est un miroir de la société tunisienne, et c'est ainsi qu'elle devrait être considérée. 

Boukornine raconte qu'il n'a même pas pu s'inscrire au concours.  Il a tenté d'inscrire son blog sur le site du concours tunisiablogawards.com, mais sans succès.  ”D'abord, j'ai cru qu'il s'agissait d'une erreur” écrit-il.  Plus tard, il a reçu cet e-mail des organisateurs.

Tous les blogs non conformes au règlementhttp://www.tunisiablogawards.com/regles ne sont pas admis dans la compétition. Merci de bien lire le règlement avant de nommer des blogs. ”

Donc chers lecteurs faîtes attention vous êtes, parait-il sur un blog “hors la loi”…

Le blog Stupeur!  a également été exclu de la compétition, ainsi que ceux de Jolanare [mise à jour: Jolanare s'est retirée de la compétition mais n'en a pas été écartée], Sam's World , parmi d'autres. Sur Stupeur! , un lecteur commente qu'il a essayé de voter trois fois pour DEBATunisie, un blog politique, sans succès. De plus, Stupeur! rapporte que depuis le 11 décembre, tn-blogs, un agrégateur de blogs tunisiens, ne référence plus ses billets.  ”Les blogueurs ne sabotent pas la blogosphère tunisienne, c'est le concours des blogs tunisiens qui discrimine les blogueurs tunisiens” écrit Stupeur!

Devant l'avalanche de critiques, les organisateurs du concours ont apparemment désactivé les commentaires du groupe créé sur Facebook.

Subzero Blue [en anglais]:

Le dernier point est incompréhensible pour moi. Je veux dire, mais à quoi s'attendaient-ils ? Vous avez affaire à des blogueurs et vous fermez les commentaires d'une page de groupe ? Ils vont juste courrir écrire sur leur blog et ouvrir le feu sur vous ! Voilà bien qui prouve leur ignorance de ce que sont les blogueurs et le fait de bloguer : liberté, expression, conversations et opinions.  

Les blogueurs tunisiens ont ouvert leur propre groupe sur Facebook, et appellent les sponsors du concours, ATB and TOPNET, à “cesser de financer la censure”.

Certains blogueurs souhaitent qu'un “contre-concours” soit organisé, d'autres proposent de mener campagne auprès des sponsors, d'autres militent pour le dialogue. Les lauréats du concours seront proclamés fin janvier.

En réponse au billet de Boukornine, un lecteur, riadh, se demande pourquoi les blogueurs sont surpris. ”topnet sponsor de prix remis a des blogs c'est une arnaque! topnet participe a la censure de Dailymotion et YouTube,”accuse-t-il.  Kiffe Grave écrit : “Bon ça pue surement, mais c’est si typique!”

Zizou from Djerba écrit : “J'étais et je suis toujours un supporter du concept des Tunisia Blog Awards” mais critique les organisateurs pour leur  “irrespect” depuis la polémique.  ”Ils ont peut etre eu des contraintes mais ceci n'explique pas leur manque de communication irrespectueux vis a vis de la blogosphere.”

 

Stupeur! a créé un badge pour les blogueurs qui n'ont pas pu s'inscrire. Le brassard rouge proclame : “Blog radié des Tunisia Blog Awards”:

Tous les blogueurs ne voient pas pour autant la raison d'une telle mobilisation.

Un lecteur appelé Arschloch commente sur le blog Stupeur!:

Honnetement les gars…Je suis un lecteur passionné de vos blogs , presque tous …Mais j’ai été surpris par cette action … la question principale est pkoi vous vouliez participer a cette action des le debut ? s ke vous attendiez des applaudissements et une reconnaissance se symbolisant d’un trophé de klk1 ???!! votre trophé à vous ces “nous” , les lecteurs … nos visites , nos commentaires et notre echange d’idée … ske si toi stupeur par exemple si t’as été accepté dans ce concours à la con , ske t’aurais manifesté ta colere pour le refus des autres?? 

De même, un lecteur de Sam's World commente :

Je suis néophyte dans le petit microcosme de la blogosphère mais la profusion de posts concernant cette cérémonie des awards n’est rien d’autre que de la masturbation intellectuelle à deux balles.

Stupeur!  réfléchit  à la controverse provoquée par le concours dans un billet qui se prononce en faveur d'un contre-prix, tout en appelant subtilement les blogueurs à l'unité et à se consacrer à des sujets plus importants :

Comme ce qui s’est passé pour ces Tunisian Blog Awards, où on a montré que nous pouvions changer les choses même à petite échelle. Parce qu’on a refusé la censure, parce que nous avons exprimé notre envie de casser les barreaux qui nous étouffent, notre vrai combat nous le vivons tous les jours et demeure notre première priorité.

Que vive la blogosphère.

[Mise à jour: selon un commentaire publié sur la version anglaise de cet article, deux des sponsors du concours se sont retirés].

4 commentaires

  • “De plus, Stupeur! rapporte que depuis le 11 décembre, tn-blogs, un agrégateur de blogs tunisiens, ne référence plus ses billets.”

    Je ne sais pas d’où vous sortes cette affirmation. tn-blogs n’a jamais cessé d’aggréger les articles de Stupeur et de Debatunisie. Vérifiez vos sources svp.

  • TBA c’est fini…

  • A mon humble avis ce qui est vraiment le plus triste dans l’histoire c’est que des agences comme ProDeLaCom ou autre essaye de s’approprier un espace qui de part nature est insaisissable et cela à des fins purement mercantiles!

    En effet ils ont déjà un contenu riche et ils profite aussi de la notoriété des blogs qui participent pour se faire un nom! Tout ça sur le dos de la blogosphère tunisienne!

    Mais comme on dit: “Qui s’y frotte, s’y pique” et touché à la liberté d’expression des bloggers tunisiens a été une fautes impardonnable d’où le boycott.

    Le plus marrant dans l’histoire, c’est que ProDeLaCom & Co ont commis toutes les fautes de communications à ne pas commettre d’où la conclusion légitimes qu’ils ne sont pas du tout les Pros de La Communication!

    Je Kiffe Grave!!!

  • […] et notamment les blogs. De nombreux blogueurs tunisiens, dont Z, ont dénoncé le déroulement des Tunisia Blog Awards qui ont soigneusement éliminé de la compétition les blogs critiques à l’égard du […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site