Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Irak : Le coup de pompe final de George Bush

 

Cela deviendra-t-il un moment historique ? Dans les années à venir, est-ce que vous raconterez à vos petits-enfants où vous étiez lorsqu'un journaliste irakien, Montather Al-Zeidi, a lancé ses chaussures sur le Président des Etats-Unis ? En ce qui me concerne, j'étais chez moi en train de mettre mes enfants au lit quand mon père m'a téléphoné, en insistant pour que j'allume immédiatement la télévision.

Les blogueurs irakiens ont réagi largement de la même façon, un grand nombre d'entre eux écrivant leur premier billet depuis des mois, juste pour donner leur commentaire. Abbas Hawazin est allé jusqu'à prédire (les blogs cités sont en anglais) que le lancer de chaussures fera désormais partie de la culture générale et s'est mis à la recherche d'une chaussure de bonne taille à porter dans sa poche, «pour le cas où j'aurais besoin d'exprimer ma colère en public si le besoin s'en faisait sentir.»

 

Qu'en dit la rue ?

Last of Iraqis a rompu sa cadence de publication hebdomadaire pour partager son opinion sur l'incident. «Dans la tradition iraquienne et, dirais-je même, arabe en général, c'est l'insulte suprême que puisse faire un homme… c'est l'humiliation suprême, qu'aucune parole ne peut accomplir», écrit-il. Et il donne son avis sur l'opinion publique irakienne :

Aujourd'hui, je suis allé au travail comme d'habitude et tous ceux que j'ai vus étaient extrêmement heureux, c'était comme une fête nationale. Une patiente est venue pour un plombage et, alors que nous attendions que l'anesthésie fasse son effet, elle a dit : «Vous savez quoi, Docteur ? Hier, pour moi, c'était comme l'Aïd ; je n'ai pas fêté l'Aïd depuis 3 ans parce que les Américains ont «accidentellement» tué mon mari et mon fils et Bush est la cause de leur présence ici, alors, hier, j'ai eu un peu ma revanche»… Tout le personnel a dit la même chose «On devrait élever une statue à Muntathar». En fait, beaucoup d'entre eux ont utilisé la photo de Muntathar comme fond d'écran de leurs téléphones portables mais le plus beau, qui m'a rendu encore plus heureux, c'est que personne n'a mentionné son appartenance religieuse ou quoi que ce soit de ce genre… ils étaient tous fiers de lui…

Je crois qu'il a deux scénarios possibles pour ce qui va se passer… Soit il poursuivra sa vie en prison sous d'innombrables chefs d'accusation et y mourra, soit il sera libéré au bout de quelques semaines et au bout d'un certain temps il sera mort et bien entendu ils diront que c'était de causes naturelles ou il pourrait mourir dans un accident.

Alors, que va-t-il se passer maintenant ? Sera-t-il considéré comme un terroriste ? Est-ce que lapider un président à coup de chaussures va devenir un acte terroriste ?

Hammorabi va plus loin pour expliquer la colère motivant l'homme qui a préféré une chaussure a une question bien tournée :

Ce journaliste a vu les troupes US tuer des femmes et des enfants depuis 1991, des enfants sont morts de l'utilisation d'uranium appauvri…parce que les USA ont empêché l'importation de médicaments pendant les 12 années de sanction qui ont suivi la guerre du Golfe de 1991. Il a vu maintes fois depuis 1991 les USA détruire les infrastructures irakiennes, les hôpitaux, mosquées, maisons, universités, sites historiques, usines, etc.. .Après l'invasion de 2003, il a vu les troupes américaines et de leurs alliés humilier, agresser et torturer les civils irakiens dans la prison d'Abou-Ghraib, et à Bassorah, c'était les troupes britanniques. C'est sous ses yeux et ceux de tous les Irakiens que les soldats américains et les compagnies privées de sécurité comme Black Water ont tué les Irakiens, les ont humiliés, et se sont comportés avec arrogance et condescendance… L'Irak est devenu le pays de la mort, des assassinats, de l'absence de services publics, des maladies comme le choléra, de la corruption, notamment dans le pétrole, et de la division. Et beaucoup d'autres conséquences encore depuis les guerres américaines de 1991 en Irak. Avec tout cela à l'esprit, ce n'est pas étonnant que le journaliste ait frappé GWB avec ses chaussures. GWB s'est trompé en disant que le journaliste voulait ainsi attirer l'attention. Il ne s'agit pas de ça ; c'est la réaction après toutes ces années de malheur provoqué par les USA en Irak.

Notre sentiment, c'est que le journaliste aurait pu poser à GWB quelques questions qui auraient cependant pu passer inaperçues, et il a choisi le moyen qui lui convenait pour exprimer sa colère contre les guerres américaines dans ce pays.

Khalid Jarra a rompu un silence de six mois pour énumérer des réactions sur sa page Facebook. Il écrit :

Croyez-le ou non, un tas de gens pensent que ce type, Montathar, malgré le tabassage qu'il subit sans doute déjà, mérite une statue au centre de Bagdad. Je veux bien y contribuer :D

Quelqu'un n'est pas de cet avis, c'est Nibras Kazimi, qui s'est dressé seul parmi les blogueurs irakiens pour défendre George Bush :

Personnellement, ça m'a mis en colère. Très en colère.

Je m'engage publiquement : si je devais jamais tomber sur un certain journaliste appelé Muntather al-Zaidi, actuellement de Al-Baghdadia TV, j'envisagerais sérieusement de lui flanquer une de ces raclées… Voyez-vous, je resterai éternellement reconnaissant au Président George W. Bush. Il est mon héros. Il a libéré l'Irak, et c'est ainsi que je le verrai toujours. S'il n'y avait pas eu de Président Bush, Saddam serait toujours Saddam.

Les suspects habituels sont en extase devant ce qui est arrivé, en particulier les médias américains et les spécialistes de l'Irak. J'aimerais les cogner tous eux aussi, mais je crois que ce serait un tantinet excessif. La meilleure vengeance, c'est de leur faire voir se renforcer et prospérer la démocratie irakienne.

Baghdad Treasure est déchiré entre l'amour-propre professionnel et le fait d'être irakien :

En tant que journaliste moi-même, j'ai trouvé que ce que ce reporter a fait est extrêmement incorrect. Les journalistes ont leur voix et leur plume (et maintenant Internet) pour exprimer tout ce contre quoi ils veulent protester. Pourtant, j'étais en quelque sorte soulagé. En tant qu'Irakien, je suis convaincu que Bush a mérité cette fin que le monde entier se rappellera et aimera. Je veux dire que cet homme a fait un tort immense. Son incapacité à préparer les suites de l'invasion a coûtée aux Américains et aux Irakiens des centaines de milliers de vies, sans compter la destruction de tout un pays, les millions qui ont émigré et la création du terrorisme en Irak. Bon, vous savez le reste. Inutile d'entrer dans les détails là-dessus…

Quoi qu'il en soit, il  reste à Bush une dernière chose à faire pour que le monde se souvienne de lui. Si j'étais à sa place… Non, je garderai ça pour moi.

Libérez Montather

De nombreux blogueurs s'inquiètent pour le journaliste et appellent à sa remise en liberté. Raed Jarrar a lancé une pétition en ligne. Il écrit :

Certains de mes contacts à Bagdad m'ont assuré que le journaliste irakien qui a lancé les chaussures sur Bush aujourd'hui a été lourdement passé à tabac (on peut de fait l'entendre crier de douleur dans cette vidéo). Après l'avoir tabassé, les autorités irakiennes ont arrêté M. Al-Zeidi.

Layla Anwar ajoute :

Nous étions en même temps remplis de chagrin et avons récité la Fatiha, parce que nous savions que Muntathar Al-Zaidi avait signé son propre arrêt de mort. Ce gars est fichu.

Maman a ajouté qu'il sera d'abord torturé, sans doute avec des chaussures, avant d'être exécuté.

C'est pourquoi j'exhorte toutes les personnes de conscience, en particulier Reporters Sans Frontières, tout syndicat ou organisme professionnel de journalistes partout dans le monde, à se mobiliser pour la libération de Muntather avant qu'il soit exécuté.

Conclusion

Ladybird écrit sur les inévitables jeux vidéo qui seront inspirés par l'affaire du lancer de chaussures. Elle fournit un lien vers le jeu «éducatif» d'un journal norvégien, dans lequel le joueur peut calculer l'angle et la force adéquats.

1 commentaire

  • HEBBAR

    J’ai connu la guerre d’Algerie, j’étais une fillette, je n’ai jamais vu un film de guerre de ma vie. Pourquoi? demandez cela à un irakien? ET POURTANT JE VIS EN EUROPE.

    L’Irak a une histoire, et l’histoire de Bush, elle? aucune!!!!! 2 bicentenaires ou bessssssss…. et en plus ils l’ont volé aux indiens pacifistes.

    Celui qui défend Bush, c’est un vendu et Saddam la jeunesse Irakien se préparait bien avant le père de bush, bien avant 1990, pour l’anéantir apprend ton histoire si tu es irakien.[…].

    Mais sache mon vieux, que l’histoire d’un pays c’est son seul et unique TRESOR.

    A tous les Irakiens en IRAK, tous nos bisous by salam de toutes les nations du Monde QUI AIME LES HUMAINS? ET QUI SONT CONTRE L’INJUSTICE

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site