Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Macédoine : Une vidéo sur la “Macédoine intemporelle”

 

Le 24 décembre 2008 a eu lieu la présentation d'une vidéo promotionnelle sur la Macédoine, «Macédoine intemporelle».

Cette vidéo est écrite et réalisée par Milcho Manchevski (en anglais), lauréat des Academy Awards en 1995, et son but est de promouvoir la Macédoine comme destination touristique. La vidéo sera diffusée sur CNN,  dans une douzaine de pays et en huit langues. Un site web spécial, www.macedonia-timeless.com, a été conçu en support à la campagne.

La vidéo a été publiée sous une attribution de licence Creative Commons sans oeuvres dérivées 2,5 Macédoine, et cette licence permettra aux utilisateurs de télécharger et rediffuser la vidéo sur d'autres sites. La Macédoine est l'un des rares pays à intégrer une licence Creative Commons dans la promotion par internet, même si de nombreux pays utilisent la télévision par satellite pour faire leur promotion.

 

La vidéo est rapidement devenue la nouvelle du jour en Macédoine, et de nombreux blogueurs l'ont mise en ligne sur leurs blogs et commenté la promotion et le site (en macédonien). Bien que les commentaires sur YouTube soient positifs, la plupart des blogueurs macédoniens ont une impression négative de la vidéo, surtout quand ils ont découvert combien d'argent a été dépensé pour la produire (190 000 euros).

Lorsque la vidéo a été proposée (en macédonien) sur le site Kajmak.ot, de nombreux utilisateurs ont fait des commentaires. Voici ce que certains d'eux ont écrit :

Pero :

La vidéo est bonne du point de vue artistique, mais pas du point de vue du fond […]

Zlochko :

Je n'ai pas aimé non plus la vidéo. Si je peux me permettre de critiquer quelqu'un avec un palmarès comme celui de Manchevski, je dirai que je n'ai rien vu de touristique dans cette vidéo. Où est le tourisme à la campagne, où sont les hôtes souriants, où est le tourisme extrême, où sont les plages…?

Mais le livre était un bon passage. C'est ce que j'ai trouvé de plus intéressant.

L'Archeoblog a publié (en macédonien) un billet sur le tourisme naissant en Macédoine, inspiré par la vidéo : 

[…] C'est une vidéo qui doit inciter les étrangers à venir visiter la Macédoine. Ça ne me dérange pas qu'il y ait trop d'images d’Ohrid, et aussi des objets qu'on a retrouvés à proximité de cette ville. Ça ne me dérange pas que l'art et l'architecture islamiques de Macédoine ne soit pas assez représentés. Ça ne me dérange pas que quelqu'un qui ne serait pas au fait des phénomènes religieux en Macédoine ait l'impression fausse que les fresques et les croix sont prédominantes dans le pays. Ça ne me dérange même pas qu'il y manque trop de choses, car pour un pays ayant une tradition aussi riche, il est très difficile de tout mettre dans une vidéo d'une minute. […]

Ce qui me dérange, c'est qu'en Macédoine il n'y a pas d'infrastructure stable pour le nouveau secteur du tourisme.

Razvigor a commenté (en macédonien) la vidéo sous un autre angle :

Pour moi, le plus important, c'est que cette vidéo promotionnelle pour la Macédoine est publiée sous licence Creative Commons (en anglais).

Je pense – corrigez-moi si je me trompe – que c'est la première fois au monde qu'un gouvernement publie quelque chose sur Internet de cette façon. C'est probablement aussi la première fois qu'un réalisateur de ce niveau, nommé aux Academy Awards, propose une de ses oeuvres de cette manière.

La campagne promotionnelle du gouvernement vient de commencer. Nous verrons si les internautes ont été trop sévères et si la vidéo réussit à atteindre son but.

1 commentaire

  • Le spot est bon, il est fait de façon à poser “la question Macédonienne” et ce dans un contexte de crise. La macédoine revit comme le phoenix qui renaît de ces cendres. Car je vous rappelle que cette Macédoine a été anéantie, rayée de la carte en 1913 lors du traité de Bucarest. Et aujourd’hui seule la Macédoine qui était tombée aux mains des Serbes est une République avec une démocratie à l’occidentale. dans les trois autres parties: en Albanie, en Bulgarie, et enfin en Grèce les macedoniens ne sont pas reconnus comme des minorités par peurs qu’ils ne revendiquent ces territoires. Ces pays, sauf l’Albanie, sont dans la communauté Européenne et il est honteux que des pays dit démocratique n’autorise pas l’autodetermination des peuples des balkans. En République de Macédoine, tous les peuples sont représentés dans le parlement et cela fonctionne.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site