Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine-Israël : Premières réactions des blogueurs au raid israélien sur Gaza

La fin de la trêve entre Israël et le Hamas a entrainé violence et tensions, qui culminent aujourd'hui samedi 27 décembre avec l'attaque aérienne d'Israël sur Gaza, dans ce que l'agence AFP en anglais décrit comme “l'un des jours les plus sanglants des cinquante ans de conflit au Moyen-Orient”. A cette heure [ 21h 40 heure française], le bilan fait état de 210 morts et devrait encore s'alourdir.

La blogosphère palestinienne, qui comprend tout autant des blogueurs palestiniens que des sympathisants du monde entier, est atterrée par ce qu'ils perçoivent comme une attaque inutile d'Israël. Le blog No Justice No Peace…The Big Picture, membre honoraire de la blogosphère palestinienne, écrit [en anglais, comme tous les blogs cités ensuite]:

200 morts, 750 blessés, et pour quoi ? Pour des missiles Qassam qui ont tué moins de dix personnes en huit ans. Si jamais il y a eu une utilisation disproportionnée de la force, cette attaque par les avions de chasse F-16 (payés par les impôts de mes concitoyens américains) en est l'exemple parfait.

Tout cela au nom de la “légitime défense”. S'il vous plaît. Ceci est une injure à la morale et un crime aveugle ; au nom de dieu, si vous organisez des élections et les appelez “processus démocratique”, acceptez le résultat des urnes de façon cilivisée, sans mettre Gaza sous blocus, sans geler les fonds, l'essence, l'électricité, les médicaments, sans interdire l'accès à Gaza aux interventions humanitaires, aux observateurs de l'ONU. Sinon, ne vous demandez pas pourquoi les roquettes faites à la maison s'abattent [sur Israël] (sans puces électroniques sophistiquées et avec peu de garantie de dégâts importants).

PalestineFreeVoice souligne qu'Israël vient d'utiliser des armes interdites par les conventions internationales durant ces attaques aériennes et rapporte :

A midi heure locale, samedi, première vague d'attaques : les Israéliens ont ciblé les bâtiments du gouvernement à Gaza. La mort du commandant de la police de Gaza, Tawfiq Jabir, a été confirmée, ainsi que celle du commandant de la sécurité et des services de protection de la police de Gaza, Ismail Al-Ja'bari, et celle du gouverneur des districts Al-Wusta (du centre), Ahmad Abu Aashur. Islam Shahwan, un porte-parole de la police du Hamas, a déclaré que les attaques israéliennes ont pratiquement détruit le siège de la police de la bande de Gaza, où une cérémonie de remise de diplômes avait lieu quand les attaques israéliennes ont eu lieu.

La responsable de Global Voices pour Bahreïn, bint battuta, a publié sur son blog le texto que lui a envoyé un ami depuis Rafah, au début des attaques :

“Ils ont frappé toute la bande de Gaza simultanément. Beaucoup des victimes sont des écoliers. Mon collègue m'a dit qu'il avait vu huit cadavres dans la rue. Il a récupéré son fils vivant. Je suis dans mon école maintenant et l'horreur est partout à Gaza”.

Les blogueurs palestiniens ont immédiatement demandé que leur blogosphère se mobilise.  Ali Abunimah, sur le blog The Electronic Intifada, rapporte que des manifestations sont organisées partout dans le monde :

En plus de la douleur et de la fureur que tant de gens ressentent envers Israël et ces nouveaux massacres à Gaza, il y a cette frustration, qu'il existe si peu de moyens pour canaliser cette émotion dans une réaction politique qui puisse influer sur le cours des événements, mettre un terme à la souffrance, et apporter la justice.

Mais il existe des moyens, et c'est le moment de les utiliser. Déjà, j'ai reçu des messages sur les manifestations et les actions de solidarités qui vont démarrer dans des villes du monde entier. C'est important. Mais que se passera-t-il quand les manifestants se disperseront et que la colère retombera ? Continuerons-nous à laisser les Palestiniens de Gaza mourir en silence ?

Les Palestiniens, partout, demandent de la solidarité, de la véritable solidarité, sous forme d'action politique durable, déterminée. Le groupe One Democratic State (Un état démocratique), basé à Gaza, a rénouvelé cet appel aujourd'hui en “demandant à toutes les organisations de la société civile et à tous ceux qui aiment la liberté d'agir immédiatement, par tous les moyens possibles, pour exiger de leur gouvernement qu'il rompe ses relations diplomatiques avec Israël-appartheid, et que des sanctions soient prises.”

Global Voices couvrira les réactions aux attaques sur Gaza sur différentes blogosphères. Vous pouvez visiter régulièrement la page consacrée à la Palestine [en anglais ou en français], vous abonner à son flux RSS [en français], ou au compte Twitter de Global Voices en français pour être informé des plus récentes publications.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site