Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine-Israël : “Après la guerre nous devrons prendre un nouveau départ”

Gaza Sderdot

La ville de Gaza et la ville israélienne de Sderot ne sont séparées que par quelques kilomètres. Il y a un an, alors que la population de Gaza vivait difficilement à cause du blocus israélien, et que Sderot était la cible continuelle des attaques de roquettes tirées depuis la bande de Gaza, un blog écrit par deux hommes, un de chacune de ces villes, voyait le jour. Ils ont depuis fait part de leur quotidien et donné leur point de vue sur les événements, y compris depuis le début de l'attaque israélienne sur Gaza le 27 décembre 2008.

Life must go in Gaza and Sderot [en anglais] est un blog écrit en commun par “Peace Man” de Gaza et “Hope Man de Sderot. Ces deux hommes se sont connus grâce à Danny Gal [en anglais], qui travaille pour une ONG qui se consacre à aborder les effets du conflit israélo-arabe, et ils tiennent ensemble ce blog depuis janvier 2008 :

Ce blog est écrit par 2 amis. […] La violence est continuelle entre Israël et Gaza et elle s'est intensifiée de façon importante depuis octobre 2000. Il y a eu beaucoup de morts et de blessés. La couverture médiatique a été très partiale des deux côtés. Notre Blog est rédigé par 2 personnes réelles qui vivent, et communiquent, des deux côtés de la frontière.

Dans son dernier billet, Peace Man écrivait :

Depuis le début de l'opération dans la bande de Gaza, il y a eu plus de 300 personnes tuées en deux jours, deux cents disparus et environ 160 blessés graves. Israël a détruit tous les postes de police et toutes les administrations. Des policiers et des civils et des enfants ont été tués pendant cette opération.

Il est difficile de décrire ce qui se passe à Gaza, une catastrophe épouvantable, avec une aviation qui ne fait pas la différence entre les civils et les militaires et les enfants.
À l'heure actuelle il y a des chars d'assaut autour de Gaza en vue de l'invasion de la bande de Gaza.

Je demande à la communauté internationale d'arrêter ce qui est en train de se passer à Gaza. J'espère retrouver le cessez-le-feu et sortir de la violence.
Parce que la violence apportera plus de violence.
Je vous tiendrai au courant de la situation.

Et voici le point de vue de Hope Man :

Beaucoup de gens ont quitté Sderot et j'estime qu'il reste moins de 50 % de la population. Très peu de gens marchent dans les rues et on ne voit d'enfants nulle part.

La guerre a été une grande erreur, mais il n'est pas surprenant qu'autant de gens en Israël la soutiennent. La réalité incessante des roquettes qui tombent sur Sderot et d'autres lieux depuis 8 ans est terrible. Beaucoup de gens de notre région l'ont quittée pour de bon au fil des ans. Élever des enfants dans une telle réalité semble presque abusif et en tout cas irresponsable.
Une grande partie de la société israélienne a le sentiment qu'il n'y avait pas d'autre choix que d'attaquer Gaza et d'arrêter une fois pour toutes les tirs de roquettes. C'est la réaction humaine prévisible à la situation présente.

Ceci étant dit, je pense personnellement que c'est une terrible erreur qui aurait pu être évitée. Pendant 5 mois il y a eu un cessez-le-feu presque complet. Au lieu de profiter de cette longue période de calme pour trouver un accord à long terme, les deux camps ont utilisé leur temps à préparer cette guerre en élaborant des plans et en s'armant. Aucun effort sérieux n'a été fait pour entamer le dialogue. Le siège mené par Israël s'est poursuivi et l'armement du Hamas a continué. Ce cessez-le-feu n'a eu lieu que pour préparer le terrible round suivant que nous sommes en train de vivre en ce moment.

Je suis très pessimiste à cette heure. Je crains qu'il n'y ait bientôt une attaque terrestre et qu'il y ait devant nous encore plus de souffrances. Peut-être qu'une sorte d'accord sera trouvée. J'espère que cela arrivera bientôt, je crains que cela ne se produise pas.

Hope Man [Peace Man] et moi nous parlons chaque jour. Nous nous soutenons moralement et nous nous inquiétons pour la vie de l'autre. Je suis en contact avec d'autres personnes à Gaza et je partage avec elles ma vie tout en écoutant les leurs. Beaucoup de peur et de souffrances de chaque côté.

Ce que d'autres et moi faisons c'est de poursuivre le dialogue avec les amis à Gaza. Nous travaillons à élargir et approfondir ce dialogue avec plus de gens des deux côtés. Le jour d'après la guerre nous voulons commencer à trouver des moyens de travailler ensemble et de créer une normalité. Nous vivons à seulement quelques kilomètres de distance et cela ne changera pas. Il est très important d'élargir notre dialogue et d'établir la confiance entre ceux qui ont le désir de se parler. Afin de partager nos histoires, nos peurs et nos espoirs. Le jour d'après la guerre nous devons prendre un nouveau départ. Commençons maintenant à semer des graines d'humanité et de confiance.

Dernièrement la chaîne culturelle franco-allemande ARTE a réalisé une série intitulée Gaza Sderot dans laquelle des vidéos courtes, suivant six personnes de Sderot et six personnes de Gaza ont été tournées quotidiennement par des équipes israéliennes et palestiniennes, pendant deux mois (du 26 octobre au 23 décembre 2008).

Crédit photographique : Wikimedia Commons

3 commentaires

  • john

    je pense que cette guerre aurait put finir avec les nouvelles generation s il ni avait pas tous ses fanatique qui soit palestinien ;juif et chretien .se sont ces personne la a qui nous devrions faire la guerre car si sa continue nous iront droit vers une guerre des religions

  • husseina

    sadam hussein a était pendu pour un soit-disant crime contre l’humanité…CE QUE JE VOUDRAIS COMPRENDRE LORSQU’on tue des enfants,des femmes,des vieillards enfermés dans un enclos,quand on détruit des hopitaux,des écoles,des entrepots ou se trouve le peu de vivre que le peuple palestien possède.expliquez comment vous qualifiez cela!la seule chose qui me rend l’espoir c’est que Bush va dégager!

  • brigitte

    moi qui suis de la martinque ca m”arrache le coeur de voir toute ses armes tous ses humains mourir pour une terre alors qu’on aurait pu eviter ca il y a des annees accord 1967 nous sommes tous condané a quitter cette sans terre sans armes sans richesse

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site