Israël : “Nous ne vous haïssons pas”

Allison Kaplan Sommer a ce message (en anglais ) à transmettre via son blog :  Israël ne hait pas ses ennemis et ne cherche pas à se venger. “Si nous les bombardons, c'est parce que nous les haïssons, n'est-ce pas ? Faux. J'ai vu beaucoup d'émotions au cours des dernières semaines, inquiétude, peur, frustration, dépression, et oui, peut-être de la colère contre le Hamas et ceux qui les ont élus qui continuent à choisir la guerre et le conflit au lieu de la paix et de la prospérité. Mais de la haine ? Aucune. Pas la moindre. Pas du tout. Pas même chez les gens de Sderot, Ashdod, Ashkelon, Beersheva et de leurs environs qui sont ciblés”.

2 commentaires

  • M a n u

    Curieux ce message d’Allison Kaplan Sommer !
    Ce sont donc des “bombes de paix et d’amour” qui sont lancées sur Gaza …

    Envoyer lui cet article : L’attaque appelée « Plomb durci » ou la barbarie d’un État raciste. Crimes de guerre israéliens
    par Silvia Cattori

    La guerre engagée par l’armée israélienne contre Gaza révèle, une fois encore, l’extraordinaire sauvagerie de cette armée qualifiée par les propagandistes de « la plus morale du monde ». Ces agressions barbares contre le peuple palestinien sous occupation ne seraient pas possibles sans la complicité de nos Etats démocratiques et de journalistes ignorants ou malhonnêtes. Cette impunité que l’on accorde à Israël est intolérable. Il n’y a jamais aucun respect du droit international quand il s’agit de victimes arabes et musulmanes.

    http://tinyurl.com/94zmde

  • – Et nous nous demanderons pourquoi ils nous haïssent – Robert Fisk

    Robert Fisk, le correspondant de The Independent au Moyen Orient, s’indigne de la mort des civils innocents qui avaient cherché refuge dans une école de l’ONU à Gaza. Mémoire vivante des conflits qui ont ensanglanté le Moyen Orient, il retrace également la déjà trop longue histoire de ces massacres pour lesquels Israël a voulu dégager sa responsabilité en tentant de travestir les faits.

    http://tinyurl.com/72fzbr

    – Robert Fisk: Why do they hate the West so much, we will ask

    So once again, Israel has opened the gates of hell to the Palestinians. Forty civilian refugees dead in a United Nations school, three more in another. Not bad for a night’s work in Gaza by the army that believes in “purity of arms”. But why should we be surprised?

    http://tinyurl.com/7bgujt

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site