Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bangladesh-Gaza : Prières pour la paix à Gaza

“Ce qui arrive à Gaza est impossible à tolérer” écrit le blogueur du Bangladesh Aprio, résumant par ces quelque mots les sentiments de la blogosphère en bengali, envers ce que la plupart des blogueurs qualifient comme ‘l’agression israélienne contre des civils palestiniens’. Rakib ajoute que la situation actuelle à Gaza est ‘une crise humanitaire terrible’.
Le blogueur Ahmed Munir écrit [en bengali]:

ফিলিস্তিন জাতিকে ধ্বংস করতে বদ্ধ পরিকর ইসরাইল এবার আঘাত হেনেছে গাজা উপত্যকায়। স্ব-দেশে পরবাসীতে পরিণত হওয়া ফিলিস্তিনী জনগণ অসহায়ের মত গত সাতদিনের টানা ইসরাইলি হামলায় তাদের শত শত স্বদেশীর মৃত্যু প্রত্যক্ষ করছে…তথাকথিত হামাস দমনের নামে ফিলিস্তিনি জনগণের বিরুদ্ধে জাতিগত শুদ্ধি অভিযান চালিয়ে যাচ্ছে ইসরাইল। বিশ্বের সবচেয়ে অসম ও সবচেয়ে নৃশংস এই যুদ্ধ।

Déterminés à éradiquer les Palestiniens, Israël a maintenant attaqué la région de Gaza. Devenus réfugiés sur leurs propres terres, les Palestiniens ne peuvent qu'assister impuissants aux attaques incessantes d'Israël sur Gaza depuis la semaine dernière, qui tuent des centaines de leurs semblables… Au nom du réprimé Hamas, Israël poursuit un programme calculé de nettoyage ethnique contre la population palestinienne. C'est le plus inégal et le plus violent des conflits

Farukh Wasif pense que c’est un programme planifié avec soin par Israël pour chasser les Palestiniens de la bande de Gaza. Il écrit :

পরিহাসের বিষয় হচ্ছে ইসরাইল ইতিহাস ভুলে গেছে। নিজেদের উপর দ্বিতীয় মহাযুদ্ধের সময় নাৎসি হলোকাস্টের স্মৃতি তো তাদের ভুলবার কথা নয়। গণহত্যার মাধ্যমে যে কোনও জনগোষ্ঠীকে ধ্বংস করা যায় না, আজকের শক্তিশালী ইসরাইল রাষ্ট্রই তো তার প্রমাণ। সুতরাং ইতিহাস বলে ফিলিস্তিনিরা এমন মৃত্যুর প্রত্যাঘাত দেবেই। এ মৃত্যুর প্রতিধ্বনি শোনা যাবে গোটা মধ্যপ্রাচ্য এমন কী পৃথিবীব্যাপী। এখন যেটা প্রথমত প্রয়োজন তা হলো শান্তি, কেবলমাত্র শান্তি।

Cette fois, l’attaque ne vise pas le Hamas ou la résistance palestinienne mais plutôt tous les Palestiniens, pour détruire leur force mentale et leur courage, de sorte qu’ils soient réduits à s’agenouiller et à mendier pour rester en vie. En détruisant leurs propriétés, leurs centres culturels, en rendant leur vie intolérable, le plan est de les faire quitter cette terre en masse. C’est pourquoi les attaques ont ciblées leurs habitations, écoles et hôpitaux.

Quel est le rôle du Hamas dans le conflit en cours ? Doit-on lui imputer quelque blâme que ce soit pour la situation actuelle ? Quelque blogueurs bengalis, quoique ne soutenant pas activement les idéaux ou la philosophie du Hamas, expriment leur empathie envers sa ‘rébellion contre l’oppression’. Aprio affirme :

আমি হামাসের সমর্থক নই কিন্ত আমি মনে করি ‘রোগ’ টি হামাস নয়, হামাস তার সিম্পটম মাত্র… যে কোন জাতিকে দীর্ঘদিন অবরুদ্ধ করে রাখলে, সামরিক নিয়ন্ত্রণ এবং মৃত্যুভয়ে সন্ত্রস্ত রাখলে সেখানে কোন না কোন ‘হামাসের’ জন্ম হবেই।

Je ne suis pas un supporter du Hamas mais je pense que le Hamas n’est pas une maladie, il est juste le symptôme d’une maladie…dans tout peuple ou nation oppressé durant une longue période, qui est maintenu dans la peur constante de la mort par le pouvoir militaire, il y a les germes de la naissance d’un ‘Hamas’ tôt ou tard.

Ahmed Munir ne peut que voir l’ironie dans le rôle d'agresseur d’Israël. Il écrit :

পরিহাসের বিষয় হচ্ছে ইসরাইল ইতিহাস ভুলে গেছে। নিজেদের উপর দ্বিতীয় মহাযুদ্ধের সময় নাৎসি হলোকাস্টের স্মৃতি তো তাদের ভুলবার কথা নয়। গণহত্যার মাধ্যমে যে কোনও জনগোষ্ঠীকে ধ্বংস করা যায় না, আজকের শক্তিশালী ইসরাইল রাষ্ট্রই তো তার প্রমাণ। সুতরাং ইতিহাস বলে ফিলিস্তিনিরা এমন মৃত্যুর প্রত্যাঘাত দেবেই। এ মৃত্যুর প্রতিধ্বনি শোনা যাবে গোটা মধ্যপ্রাচ্য এমন কী পৃথিবীব্যাপী। এখন যেটা প্রথমত প্রয়োজন তা হলো শান্তি, কেবলমাত্র শান্তি।

Ce qui est ironique, c’est que Israël a oublié l’Histoire. Ils auraient du être le dernier peuple à oublier la mémoire de l’holocauste, la tentative des nazis de les éliminer pendant la 2eme Guerre Mondiale. Le puissant Etat Hébreux est lui-même la preuve qu’il est impossible d’annihiler un peuple en commettant des meurtres en masse. Ainsi, l’histoire nous dit que les Palestiniens reviendront avec une réponse plus forte au crime contre son peuple. Les échos de ces crimes seront entendus à travers le Moyen-Orient et le monde. Maintenant, ce dont on a urgemment besoin, c’est de la paix, seulement la paix.

Une exaspération est aussi en train de naître chez un groupe de blogueurs, qui pensent que la “politique d’apaisement” de Bush pour Israël est en définitive responsable de la continuation de la crise à Gaza. Sawkat Ali  écrit  :

স্বয়ং ইসরাইলে এ হামলা বন্ধ করার জন্য রাস্তায় হাজার হাজার মানুষ বিক্ষোভ করছে। তারপরও আমেরিকা এ হামলাকে বৈধতা দেযার চেষ্টা করছে। ওসামা-বুশ সব একই পথের পথিক।

En Israël même, des milliers de citoyens protestent contre cette attaque sur Gaza. Même après que l'Amérique ai tenté de justifier cette attaque. Osama et Bush semblent marcher sur le même chemin.

Le blogueur Satyanneshi fait aussi un commentaire accusateur sur le rôle des Etats-Unis dans la crise. Il écrit :

বিশ্ব বিবেকের কন্ঠস্বর’ বিশ্বঈশ্বর আমেরিকা বলছে এ গণহত্যা জায়েজ। অথচ মানবতার বিরুদ্ধে অপরাধের ধূয়া তুলে এই ঈশ্বরই সাদ্দামের ইরাক দখল করে নিয়েছে।

Le Gardien de la conscience du monde, le ‘Dieu du monde’, dit que cette tuerie en masse est nécessaire. Cependant, ce même ‘Dieu’ a froidement utilisé la ruse des ‘crimes contre l’humanité’ contre Saddam pour envahir et s’emparer de l’Iraq.

Ahmed Munir pense aussi que ce sont les Etats-Unis qui maintiennent le conflit. Il pense que la future réponse de l’Amérique au conflit de Gaza dévoilera au monde si le gouvernement Obama est sincère quant à la résolution du des conflits du Moyen Orient. Il écrit :

নতুন মার্কিন প্রশাসন যুদ্ধবাজ বুশ প্রশাসনের চেয়ে কতটা ভিন্ন সময়ই সেটা বলে দেবে। ইরাক কিংবা ফিলিস্তিনের দিকে নতুন দৃষ্টিতে তাকাতে না পারলে ওবামার পরিবর্তনের বুলি কথার কথাই থেকে যাবে।

Si le nouveau gouvernement américain, sous Obama, est de quelque façon différent de celui de Bush, ce seul moment le dira. Si le nouveau gouvernement n’est pas capable de regarder l’Irak et la Palestine avec un regard nouveau, alors, la promesse de changement de Obama ne sera que vaines paroles.

Des blogueurs, comme Aprio, appellent les internautes à s’unir et à soutenir les victimes de Gaza. D’autres, comme Trivuz ont aussi lancé un groupe de protestation sur Facebook. Trivuz incite aussi ses lecteurs à montrer leur soutien aux victimes de Gaza en boycottant les produits et les marques israéliennes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site