Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Angola : Un nouvel aéroport pour la Coupe Africaine des Nations (CAN)

L'Angola se prépare à accueillir la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 2010, un événement qui excite la fierté du peuple angolais et motive la construction d'infrastructures adéquates pour satisfaire aussi bien les joueurs de football que les visiteurs internationaux. Au nombre de ces nouveaux aménagements, l'agrandissement de l'aéroport international de Luanda, appelé le 4 de Fevereiro (le 4 février) parce que cette date marque les débuts des luttes pour l'indépendance.

Le gouvernement angolais a alloué la somme de soixante-quatre millions de dollars américains à la réhabilitation et à l'extension de l'aéroport. Les travaux de construction doivent durer un an; ils ont déjà commencé. L'aéroport sera doté d'un nouveau terminal avec deux salles d'embarquement modernes et bien équipées et 28 comptoirs d'enregistrement, d'une capacité totale de 3 millions de passagers par an.

Les travaux se feront en deux phases. La première mettra l'accent sur les arrivées, le stationnement des véhicules (avec une capacité de 10 bus, 24 taxis et 650 voitures) et la principale piste d'atterrissage. La seconde couvrira les zones d'embarquement et le deuxième étage.

Aéroport de Luanda

Le projet a suscité des commentaires positifs. Maria Liberdade [en portugais], du blog Meninos à Volta da Fogueira [Garçons autour du feu de joie] publie l'image ci-dessus et exprime sa joie :

Boas notícias. Hoje foi-nos apresentado o projecto para o novo aeroporto de Luanda e pudemos saber mais detalhes sobre este projecto colossal que é uma das obras que mais impacto terá na nova imagem da cidade de Luanda, com capacidade para albergar até ao ultimo Airbus A380. O novo aeroporto é a cúspide da modernidade. Esperamos que além das estruturas projectadas, os projectistas tenham em conta espaço para futuras ampliações, pois o país continua a crescer. Espero aterrar no novo aerporto em 2010, como o previsto.

Bonnes nouvelles. Aujourd'hui, on nous a présenté le projet du nouvel aéroport de Luanda et nous avons pu avoir plus de détails sur ce projet colossal, un des projets qui aura le plus d'impact sur la nouvelle image de la ville de Luanda, avec une capacité d'accueil qui va jusqu'au dernier Airbus A380. Le nouvel aéroport est à la pointe de la modernité. Nous espérons qu'en plus des structures planifiées, les responsables du projet prendront en compte un espace pour de futures extensions, vu que le pays continue de grandir. J'espère atterrir dans le nouvel aéroport en 2010, comme prévu.

Il faut noter qu'il y a eu un projet de construction d'un tout nouvel aéroport, financé par la Chine, mais ces plans ont été pour l'instant stoppés au profit de la réhabilitation et de l'extension de l'aéroport existant, le 4 de Fevereiro. Ce projet a néanmoins suscité des déclarations d'opposition et des opinions défavorables, notamment en raison de sa localisation. Le blogueur de Desabafos angolanos [Angolais désencombré ; en portugais] est au nombre des voix contestataires :

Vai ser construído um novo Aeroporto Internacional, que ninguém sabe em quanto está orçado, sabe-se apenas que vai ser financiado com crédito concedido pela China. O novo aeroporto vai-se situar na província do Bengo no Bom Jesus e não foi aprovado em Conselho de Ministros e segundo o Jornal Angonotícias, a mão de obra é maioritariamente chinesa, quando há milhões de angolanos desempregados. Que vergonha! Descrédito total pela democracia, pela assembleia e pelos angolanos). Gostava de saber se o governo ou as pessoas que autorizaram esta construção, esperam o crescimento do tráfego aéreo e o crescimento de turistas em Angola; se há estudos que provem que Luanda precisa mesmo de mais um aeroporto e quantas vão ser as companhias aéreas que vão operar a rota Luanda?!

Temos as passagens mais caras do mercado! Turismo no nosso país, não existe! Como pensam ligar o Bengo a Luanda? Os turistas aterram no aeroporto (a intenção é construir um grande aeroporto moderno e luxuoso) e assim que saem, só vêem bairros de lata até chegar a Luanda, em estradas esburacas e cheias de trânsito desordeiro, sem transportes públicos ou seja, chegam a uma cidade cheia de caos, suja e sem beleza!

Acredito que se este projecto for adiante e isto é a minha opinião, os angolanos vão pagar uma factura cara sem necessidade. Estou de acordo que o nosso actual aerporto não nos serve e mete dó…mas isso só porque está sub-aproveitado e mal gerido.

Un nouvel aéroport international va être construit, dont personne ne connaît le budget ; tout juste sait-on qu'il sera financé par des crédits concédés par la Chine. Ce nouvel aéroport se situera dans la province de Bengo, à Bom Jesus, il n'a pas été validé par le Conseil des ministres et, selon le journal Angonotícias [en portugais], la main-d'œuvre employée serait en majorité chinoise, alors que des millions d'Angolais sont sans emploi. Quelle honte ! Discrédit total de la démocratie, de l'assemblée, du peuple angolais. J'aimerais bien savoir si le gouvernement ou les gens qui ont autorisé ce chantier espèrent une croissance du trafic aérien et l'accroissement du nombre de touristes en Angola, s'il y a des études qui prouvent que Luanda a besoin d'un aéroport de plus et combien seront les compagnies aériennes qui feront escale à Luanda ?!

Nous avons les vols les plus chers du marché ! Le tourisme n'existe pas dans notre pays ! Comment pensent-il connecter Bengo à Luanda ? Les touristes atterriront à l'aéroport (l'idée est de construire un grand aéroport moderne et luxueux) et à peine sortiront-ils qu'ils ne verront plus que des bidonvilles jusqu'à Luanda, des routes endommagées et pleine d'une circulation désordonnée, sans transports en commun, autrement dit, ils arriveront dans une ville chaotique, sale et dénuée de toute beauté !

Je pense que si ce projet progresse, et ce n'est que mon opinion, les Angolais vont payer inutilement une facture exhorbitante. Je suis d'accord avec l'idée que notre aéroport actuel ne nous sert pas et qu'il fait peine à voir… mais seulement parce qu'il est sous-utilisé et mal géré.

D'autres aéroports locaux, comme ceux des provinces de Huambo, Benguela, Cabinda, Luena, Kuíto, Saurimo et Dundo, vont également être modernisés.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site