Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran: La BBC lance une nouvelle chaîne de télévision en farsi !

Le 14 janvier 2009, le lancement de la chaîne de télévision BBC Perse a été salué par des compliments, l'enthousiasme et la suspicion. En un mot, l'événement a attiré l'attention générale ! Les blogueurs iraniens expriment leurs opinions sur ce sujet, aussi variées qu'à l'accoutumée [tous les liens sont en anglais].

Même si certains pensent que cette nouvelle chaîne peut permettre  d'établir des liens pour effacer la mésentente entre les Etats-Unis et l'Iran, les autorités iraniennes y voient une menace contre la sécurité nationale.

Jusqu'à maintenant, le gouvernement iranien a refusé à la chaîne BBC Perse d'installer un bureau en Iran, alors que Press TV [en anglais], organe de presse dirigé par la République Islamiste d'Iran, bénéficie d'une antenne à Londres.

La télévision BBC Perse offre 8 heures de programmes quotidiens pour les spectateurs en persan (ou farsi). Les sources de la chaîne viennent de tout le réseau BBC, mais pas seulement, puisqu'elle reçoit aussi ses informations de ses correspondants en farsi, situés à Washington, Jérusalem, Beyrout, Islamabad, Istanbul, Douchanbé et Kaboul.

La vidéo qui suit est une bande-annonce pour la chaîne de télévision BBC Perse. La voix-off promet: “De la musique et plus encore”:

LegoMahi, blogueur et créateur déclare [en farsi]:

“La super qualité des émissions de la BBC, pendant la première semaine de diffusion, m'a vraiment beaucoup plu. C'est un peu comme voir un hôtel 5 étoiles, un studio dernier cri … ou un hypermarché en Iran, je suis toujours surpris. Il y a un nombre important de choses que l'on considère comme très normales dans le monde “civilisé” (et quelques fois, moins civilisé) et qui pour nous, ne sont qu'un rêve lointain. …Chez les téléspectateurs de ma génération, voir la chaîne BBC Perse nous fait dire: “Laissez-nous profiter d'une programmation télé de qualité”; expérience dont des millions sur la terre profitent depuis des années… Enfin, en ce début de 21ème siècle, la BBC nous offre le 20ème siècle.”

Mahjad  écrit [en farsi] que la BBC en Iran a plutôt bien commencé, “et même mieux que je ne l'aurais imaginé”. Et il ajoute qu'il existe toujours “des jaloux qui ne voient que le verre à demi-vide”.

Seaman , qui a lancé  un blog [en farsi] pour analyser les programmes de la chaîne BBC Perse,  déclare que par moment, il semblerait que les programmateurs soient à cours de programmes et qu'ils rediffusent les mêmes plusieurs fois, comme c'est le cas pour “Kamkara”, une émission à propos d'un groupe de musiciens.

Bamdadi partage son avis avec ses lecteurs [en farsi]: “Il y a de quoi être satisfait, mais pas frénétique”. Le blogueur ajoute qu'enfin,le monopole de certains médias, tels que “Voice of America en farsi”, bas de gamme, financé par les Etats-Unis et les chaînes basées à Los Angeles, est révolu. S'il se réjouit à l'idée que la télévision officielle iranienne soit obligée d'améliorer ses propres programmes et d'en réduire la portée propagandiste, il s'inquiète tout de même :

“En l'absence d'autres chaînes de qualité, la BBC risque facilement d'incarner la crédibilité et de devenir extrêmement populaire auprès des Iraniens et finalement de pouvoir manipuler l'opinion publique iranienne, au bénéfice du Royaume-Uni et de ses alliés.”

Menbar, un religieux musulman se rappelle [en farsi] que son père écoutait la radion de la BBC, à l'époque de la guerre Iran-Irak. Il juge que la chaîne de télévision BBC fait un travail professionnel et qu'elle possède des heures d'interviews de personnalités iraniennes dans ses archives. Il se demande a ce propos si la télévion officielle iranienne peut en dire autant de ses archives.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site