Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar: Des vidéos d'enfants malgaches pleins de ressources

Green Boy in Madagascar

Photo du garçon au t-shirt vert par Patrick

Cette semaine, qui se révèle dramatique pour Madagascar, on peut aussi voir, grâce à deux vidéos en ligne filmées sur “La grande île”, comment les enfants s'arrangent de leur situation et la surmontent par leur ingéniosité, leur créativité et un brin d'audace (note de la traductrice : ces vidéos ont été tournées avant les troubles qui secouent actuellement Madagascar). Sur la première vidéo, on découvre Toky, qui fabrique des voitures en fer blanc à partir de matériaux récupérés et sur l'autre, on découvre le Garçon au t-shirt vert, qui gagne sa vie dans la rue, non pas en mendiant, mais en donnant en spectacle ses prouesses acrobatiques.

Koloina, qui est l'auteur du Gasykool's Weblog, raconte l'histoire de Toky [en malgache]:

Toky est un jeune homme plutôt jovial, dont on pourrait dire qu'il déborde de curiosité. Il n'apprécie pas d'être taquiné ni que l'on se moque de lui et il ne fait jamais rien de ce qu'on lui demande, si les consignes ne sont pas parfaitement claires pour lui. Il n'a qu'une parole et attend que chacun en fasse autant et si ce n'est pas le cas, on ne l'y reprendra pas deux fois. Il aime par dessus tout créer des jouets et surtout des voitures, à partir de rien et aussi dessiner des bandes dessinées et faire du vélo. Comme je l'ai dit auparavant, Toky est un jeune homme très fier, qui ne voulait rien demander à ses parents et qui a donc décidé de créer ses propres jouets. Il a déjà fabriqué quelques jouets, mais il aime tout particulièrement jouer avec et malheureusement, certains sont déjà trop abîmés d'avoir été trop utilisés. Toky est reconnu pour être un garçon généreux et qui partage ses jouets, d'ailleurs la plupart des enfants de son quartier jouent avec ses créations.

Koloina a filmé Toky en pleine fabrication artistique et explique comment le garçon de 11 ans utilise des cannettes, des lettres, des cartons inutilisés et même des chaussons abîmés pour ses créations:

Dans la seconde vidéo, c'est Patrick, qui blogue sous le pseudonyme de layshiyuu [en anglais], qui nous fait découvrir l'histoire du Garçon au t-shirt vert. Il raconte comment plutôt que mendier, le jeune homme met en scène sa souplesse et sa force pour divertir les foules, contre une petite pièce: 

Le Garçon au t-shirt vert est encore trop jeune pour travailler puisqu'il n'a que 14 ans. Pourtant comme tous les enfants, il a un rêve: avoir son propre spectacle sur scène un jour. Selon lui, il n'y a aucune chance de s'engager dans cette entreprise car il vient d'un milieu pauvre et et bien sûr dans l'impossibilité d'accéder à une bonne école.

Koloina et Patrick sont tous deux membres du Foko Madagascar's Blog Club, qui a remporté la Micro-bourse de Rising Voices [en anglais] pour enseigner à la jeunesse malgache comment utiliser les outils des médias citoyens: les blogs, la vidéo et plus généralement les images, pour montrer aux autres que Madagascar ne se limite à la jungle et aux lémuriens. On peut découvrir Theo [en anglais], qui a lui aussi bénéficié du programme et qui a réalisé la vidéo de l'interview  d'un pasteur sud-africain qui l'a particulièrement touché par son message sur la gratitude et l'importance de se montrer reconnaissant pour les présents que l'on reçoit :

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site