Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Des vidéos pour les aveugles…

Sign in Iceland.
Panneau de singalisation routière avertissant de la présence de personnes sourdes et aveugles sur la route, en Islande, photo de sillygwailo

En Bolivie, Nicomedes Flores, de l'association Voces Bolivianas [en espagnol], une association qui apprend à tenir des blogs, explique comment des logiciels libres développés pour les personnes visuellement déficientes lui permettent de communiquer en ligne en utilisant les messageries instantanées, le courrier électronique et les blogs. En Éthiopie, une association soutenue par l’UNESCO et par l’Union Internationale des Télécommunications forme les aveugles et les déficients visuels à l'utilisation des ordinateurs et des technologies de la communication, et une employée et militante du réseau Novib pour les aveugles explique à des jeunes comment la cécité peut être une chance et non un handicap. En Espagne, un programmeur propose des jeux vidéos auxquels les personnes ayant une déficience visuelle peuvent jouer, et en a mis en ligne une démonstration, au Nigéria et au Canada, une femme tient un vidéoblog sur sa vie de personne sourde qui est en train de perdre rapidement sa vue.

Nicomedes Flores est un blogueur bolivien [en espagnol], qui dirige le centre pour aveugles Manuela Garandillas à Cochabamba. Il fait connaître à tout le monde le travail effectué par cette institution par l'intermédiaire de son blog, et sur la vidéo [en espagnol] ci-dessous, il explique comment il peut naviguer sur le Web, lire et écrire des courriers électroniques, et chatter avec d'autres personnes, grâce à des logiciels libres. Cette vidéo dispose de sous-titres, au choix, en anglais, espagnol ou macédonien grâce à DotSub.

La vidéo [en anglais] suivante, sur la chaîne de YouTube Itutelecommunication [en anglais] de l'Union Internationale des Télécommunications, présente les ordinateurs, les imprimantes Braille, et les synthétiseurs vocaux du Centre de Technologie Adaptéepour les Aveugles d’Addis-Abeba, et leur utilité pour les personnes qui les utilisent.

Toujours en Éthiopie, une autre vidéo [en amharique, sous-titré en anglais], produite par DarkandLight.org [en anglais], présente Yetnebersh Nigussie qui explique à des pensionnaires de l'École pour Aveugles de Gondar comment sa cécité a été une chance pour elle, car au lieu de la freiner dans la vie, elle l'a au contraire poussée à étudier et à avoir son travail, au lieu de subir un mariage précoce et des grossesses à répétition.

En Espagne, Javier Mairena [en espagnol] a mis au point un jeu développé sous Flash qui peut être joué par des déficients visuels. Ce jeu de type “Pong” emploie des signaux sonores pour que le joueur sache dans quelle direction la balle se dirige. On peut le télécharger [en espagnol]. Et voici ci-dessous une vidéo de demonstration de ce jeu.

Enfin, mais ce n'est pas la moins intéressante, Coco, qui écrit sur Tactile the World [en anglais], raconte au monde ce que c'est d'être sourde, et de vivre avec le syndrome d'Usher, ce qui signifie qu'elle perdra aussi finalement complètement la vue. Non seulement elle tient un blog sur lequel elle raconte les hauts et les bas de son travail au Nigéria en participant à l'élaboration du programme d'une école pour sourds et aveugles, mais également elle vidéoblogue [en langue des signes], mêlant militantisme, ses aventures à travers le monde en essayant de voir le plus de choses qu'elle le peut avant qu'elle ne perde complètement la vue, et un petit peu d'introspection sur sa façon d'appréhender sa situation. Elle publie sur son blog la transcription [en anglais] de certaines de ses vidéos, de façon à ce que les entendants puissent les lire, mais aussi que les aveugles dont l'ordinateur lit à voix haute les textes puissent les entendre. Voici ci-dessous l'une de ces vidéos [en langue des signes], sur les sujets qui l'énervent.

Elle a également écrit [en anglais] sur son blog des billets à propos des vidéoblogs et des sourds-aveugles [en anglais], du besoin (ou pas ) de sous-titrer ou de transcrire les vidéos en langue des signes, de l'importance de former une communauté, de la communication entre les sourds et les sourds-aveugles, et de quelques uns des défis qu'être sourd et aveugle constitue :

D'autres exemples : Walmart vient d'installer des synthétiseurs vocaux sur les terminaux de paiement par carte bancaire aux caisses de façon à ce que les aveugles entendants puissent entendre et faire leur propre paiement. La même chose se passe pour des millions de distributeurs automatiques de billets, il y a le Braille mais pas d'affichage Braille automatique pour remplacer la voix de façon à ce que les sourds-aveugles puissent lire. Traverser les rues est un défi pour les sourds-aveugles car il n'y a pas de vibreurs partout où il devrait y en avoir, mais il y a bien sûr les avertissements vocaux lorsque la main clignote ou que le bonhomme blanc clignote. Traversez ! Traversez ! Arrêtez-vous ! Arrêtez-vous !

De quoi réfléchir.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site