Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar : Plus de 25 morts lors d'une marche sur le palais présidentiel

Voir la couverture spéciale de Global Voices Online sur la lutte pour le pouvoir à Madagascar. Billets précédents sur GV en français : 26/1 : ici, ici,  27/1 : ici, 28/1 : ici, 30/1 : ici, 31/1 : ici   

Au moins 25 personnes (anglais) ont été tuées par balles aujourd'hui à Antananarivo, la capitale malgache, lors d'une marche sur le palais présidentiel, à laquelle avait appelé le maire de la ville, Andry Rajoelina,  après s'être auto-proclamé chef d'un nouveau gouvernement de transition dans une manifestation politique. Dans les dernières semaines, une lutte pour le pouvoir entre le maire et le président Marc Ravalomanana a entraîné à la fois violences et pillages.

Le rassemblement politique s'est tenu au centre d'Antananarivo vers midi, heure locale. Andry Rajoelina a annoncé la création d'un nouveau gouvernement de transition, avec lui-même pour chef, en dépit du fait que le gouvernement actuel est toujours en place. Il a demandé à ses partisans de marcher sur le Palais présidentiel à Ambohitsorohitra.

Quand la foule imposante est arrivée au palais, une délégation y a pénétré à 14 h 46, heure locale. C'est alors que des coups de feu ont été tirés. La twittersphère locale et d'autres blogueurs ont rapporté :

Les premières informations indiquent que des dizaines de corps jonchent les rues. Parmi les victimes se trouverait un cameraman de la chaîne de télévision RTA (sous réserve de confirmation officielle).

A 15 h 40, heure locale, les tirs se poursuivaient. Andry Rajoelina a demandé aux forces armées de l'EDOMMAT, une milice police-armée acceptée par les deux parties et créée pendant la crise, d'intervenir et de protéger la foule.

Les agences d'information (Reuters, Al Jazeera) rapportent jusqu'à 25 morts, alors que les images se succèdent en ce moment sur la télévision nationale. La BBC et l'AFP n'ont annoncé jusqu'à présent que 5 victimes. On peut également trouver ici des récits en français en temps réel.

Voici ci-dessous les résultats en temps réel de la recherche sur Twitter pour #madagascar, mot clé que les abonnés de ce service utilisent depuis ces dernières semaines de tension politique et de violence sporadique à Madagascar pour lire les mises à jour.


 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site