Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Le papier peut-il étouffer le feu ? Censure de l'incendie des locaux de la télévision

L'incendie de l'extension des futurs locaux de la Télévision Centrale de Chine (CCTV) d'hier soir (le 9 février) a été provoqué par des feux d'artifice tirés durant les célébrations de la Fête des Lanternes (元宵). Le blogueur Anlei a témoigné de sa propagation par une série de photos. Bien que l'incendie ait été un accident, le Département de la propagande a tout de même décidé “d'harmoniser” (censurer) la nouvelle. Cette notice a ainsi été communiquée à tous les principaux portails Internet (via twitter) :

各网:“中央电视台新大楼北配楼发生火灾”相关报道,请各网站只用新华社通稿,不发图片、视频,不作深度报道;只放国内新闻区,关闭跟帖,自然滚动,论坛博客不置顶,不推荐。

À tous les sites Internet : “En ce qui concerne l'incendie de l'annexe du nouvel immeuble de la CCTV, veuillez n'utiliser que les dépêches de [l'agence de presse officielle] Xinhua. Ne publiez pas de photos, de vidéos, ou d'analyses en profondeur. Placez l'article dans la section “Informations nationales”, fermez les commentaires, et ne proposez pas de liens vers les fils de discussions sur les forums ou de billets de blogs sur ce sujet.

De telles mesures peuvent-elles empêcher les gens de parler de l'incendie ? Wang Xiaofeng formule la même question d'une manière plus rhétorique : “Le papier peut-il étouffer le feu ?”

新央视办公楼附楼在元宵节晚上因为燃放焰火不慎起火,目击者最先通过手机短信将消息传出去,然后是网站,通过各种方式将消 息发布出去。很多门户网站以最快速度做成专题。但时间不长,这些专题都被撤掉了。很显然,用裤衩思考都知道这些网站接到了主管部门的命令,对于这类重大新 闻事件,要以新华社的消息为主,不能乱报道。新华社记者都在过节,好像当时没有在场等待起火的记者吧?如果这有这样的记者,该把这个记者抓起来问问是不是 同谋。即便新华社记者恰好在场,他还要核实消息的真实性,然后把稿子写完,交给领导审查,领导对于这类重大新闻事件估计还做不了主,还要报上级领导批示, 等上级领导批示完了,全世界都知道了。

La nouvelle extension des locaux de la CCTV a pris feu par accident pendant la Fête des Lanternes. Les témoins ont rapidement disséminé la nouvelle avec leurs téléphones mobiles, les sites Web ont ensuite récupéré l'information pour la diffuser. De nombreux portails Internet ont créé des pages spéciales sur l'incident. Toutefois, ces contenus ont rapidement été supprimés. C'est tellement évident que même ceux qui pensent avec leur caleçon ont compris que ces sites ont agi ainsi après en avoir reçu l'ordre de la part du Département de gestion de l'Internet. Pour les scoops comme celui-ci, toute information doit se baser sur les dépêches de l'agence Xinhua et les sites Internet ne peuvent pas rapporter l'incident comme ils l'entendent. Mais les journalistes de Xinhua sont en vacances et l'incendie était imprévisible. D'ailleurs, si un journaliste avait été sur place, il aurait été interrogé car on l'aurait soupçonné d'être impliqué dans l'incendie. Et même si un reporter de l'agence Xinhua avait été présent sur les lieux, il aurait dû vérifier l'information, rédiger son papier puis le soumettre à son supérieur pour validation. Et pour ce genre d'événement, son supérieur direct n'aurait sans doute pas pu avoir le dernier mot, il aurait dû consulter son supérieur à lui. Puis, au final, avant même que l'article ne soit validé, le monde entier aurait déjà été au courant.

这里大概有个尺度问题,比如火灾的程度,是严重还是轻微,报道口径问题,比如有关领导是否到场,领导在现场说了什么话,要 体现出来,中国的重大新闻报道里缺少领导怎么能成为新闻呢?领导一定比火还要火才行。所以说,要以新华社为主,你就是在楼下目睹了全部着火过程,你就是亲 自点的火,你报道出来都不真实。都火烧眉毛了,还遮遮掩掩。

Le problème de l'angle de l'article se pose, par exemple : quel est l'étendue des dégâts causés par l'incendie ? Lourds ou légers ?  Le problème du ton également. Par exemple : des responsables politiques se sont-ils rendus sur place ? Si oui, quelles ont été leurs déclarations ? Dans le cas d'informations importantes comme celle-ci, les articles ne peuvent pas ne pas faire mention des responsables politiques. Ces derniers doivent être encore plus chaud que la braise. C'est pourquoi la dépêche de l'agence Xinhua doit faire autorité. Donc, même si vous avez assisté à l'incendie depuis le début, et même si vous en avez été à l'origine, votre article ne peut pas être véridique. Vos sourcils peuvent bien être en train de brûler, la nouvelle de l'incendie doit quand même être étouffée.

这不是一个垄断媒体的时代了,每个人手上都有手机、照相机、笔记本电脑,可以随时上网,发布新闻的渠道已经不是唯一了。这也挺难为新华社了,也难为媒体主管部门了,这种纸里包不住火的事情,该怎么处理啊?我都替他们发愁。

Le temps où quelques personnes avaient le monopole des médias est dépassé. Nous avons tous des téléphones portables, des appareils photo, des ordinateurs et nous pouvons nous connecter à Internet quand bon nous semble. Cela met l'agence Xinhua et le Département de contrôle des médias dans une situation difficile. Comment gérer un incident dans lequel le papier ne peut pas étouffer le feu ? J'ai de la peine pour eux.

最要命的是,着火的地方恰恰是外媒、使馆集中的地区,这些外国记者估计只要在办公室把摄像机架起来就可以现场直播了,连出 门都免了,百分百的现场直播。而我们着火单位主频道此时还在欢度元宵节,另一个新闻频道也是在一个小时后才有横飞字幕,看来真是火烧眉毛都不着急。佩服佩 服。还好,这栋楼还没有投入使用,人员伤亡几率比较低,但他妈的那也是那钱造出来的,怎么就那么沉着呢?难道只有把大裤衩烧成了红烧鸡巴你才觉得疼吗?

Le pire, c'est que l'incendie a eu lieu dans une zone où sont installés des médias étrangers ainsi que des ambassades. Les journalistes étrangers n'ont eu qu'à installer une caméra dans leur bureau pour couvrir l'événement en direct. Même pas la peine de poser le pied dehors. Pendant ce temps, notre principale chaîne de télévision, dont les nouveaux locaux étaient en proie aux flammes, retransmettait des programmes sur la Fête de la Lanterne. Les autres chaînes d'information n'ont rapporté l'incendie qu'une heure après, à travers un dépêche déroulante en bas de l'écran. Ils n'ont pas ressenti le besoin de couvrir l'incendie alors que leurs sourcils étaient en train de cramer. Bravo. Heureusement, personne ne s'étaient encore installé dans l'immeuble et il n'y a pas eu beaucoup de blessés. Mais l'édifice a quand même coûté très cher, comment ont-ils pu négliger cette information ? Fallait-il attendre que le bâtiment principal, le “Grand Caleçon” (surnom de l'immeuble de la CCTV), prenne feu dans l'entrejambe pour qu'ils commencent à ressentir la douleur ?

在这次突发事件中,中国所有官方媒体都输给了民间媒体。

En ce qui concerne cet incident, les médias officiels se sont faits battre par le journalisme citoyen.

Voici, ci-dessous, quelques vidéos Youtube de l'incendie filmées par des citoyens

Pour plus d'informations sur l'incendie de la CCTV (en anglais) :

CCTV en feu Sun Bin
CCTV à Pékin, nouvelle censurée  ChinaSMACK
Mandarin Oriental Photos de Sina (avant qu'elle soient”harmonisées” ) Elliott Ng, CN Reviews
CCTV Photos incendie – Twitter fait l'actualité à nouveau David Feng, CN Reviews
Couvrir l'incendie du complexe de la CCTV Joel Martinsen, DANWEI

1 commentaire

  • KRang Kraing Meas

    De toute façon la Chine a toujours joué avec le feu. A commencer par le génocide cambodgien, l’afrique en vue, … le Monde entier ?
    Donc ce n’en est pas étonnant que une petite erreur devient une réalité monstrueuse!

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site