Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cambodge : Un futur plus bio

Les blogueurs de CAAI News Media [en anglais, comme tous les blogs et sites cités] et  Khmer Stars reproduisent un article du Phnom Penh Post sur  le mouvement slow food,  paru le 10 février 2009. L'article explique la philosophie du Slow Food [en français], se nourrir de façon agréable, propre et équitable, et comment cette philosophie s'applique au Cambodge. L'article donne la parole à un restaurateur de Phnom Penh, qui parle des sols relativement peu pollués :

“Il rapporte que les sols au Cambodge n'ont pas été exposés aux produits chimiques ou pesticides, principalement à cause des trente ans de guerre”, écrit-il.  “Et la qualité des produits au Cambodge est réellement exquise – bien plus que dans le reste de l'Asie.”

Cependant, comme l'écrit Vuthasurf dans cet autre article du 17 février 2009 du Phnom Penh Post :

Les vendeurs de rue utilisent souvent des produits chimiques, dont des pesticides et de l'acide hydrochlorique pour conserver les aliments, ou pour les rendre plus attrayant visuellement pour les clients”, dit Chhouv Kong Phally, directeur du programme de promotion de la santé au Ministère cambodgien de la santé.

En novembre 2008, Vuthasurf vantait la qualité des fruits cambodgiens :

Actuellement, la plupart des fruits frais  importés des pays voisins comme le Vietnam et la Thaïlande sont traités aux pesticides et aux engrais chimiques, ce qui est dommageable pour la santé humaine…J'entends tout le temps les Cambodgiens dire que les fruits cambodgiens, tels que le durian, la goyave, le rambutan, la mangue et la jujube, etc,ont bien meilleur goût que les fruits des pays voisins.

Des organisations telles que le Centre cambodgien pour l'étude et le développement de l'agriculture (CEDAC) soutiennent les exploitants qui ont adopté l'agriculture biologique.

Photos de Narith5 sur Flickr, sous licence Creative Commons

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site