Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mexique : Lumière sur la gabégie d'argent public au gouvernement

Le gouvernement fédéral mexicain a récemment mis à jour les informations concernant les dépenses et les budgets avec un objectif de transparence, sur le site “Portail gouvernemental de transparence et d'accès aux informations publiques” [en espagnol]. Ces informations, qui comprennent les sommes dépensées, ainsi que les dates, sont accessibles à plusieurs institutions publiques du pays. A partir de ces informations publiques, de nombreux blogueurs ont trouvé des dépenses liées à des activités de divertissement douteuses. Elles ont coûté aux contribuables mexicains des centaines de milliers de pesos.

null
Photo de Edwin Guerra utilisée sous licence Creative Commons

Dans le blog Taller de Música Popular El Cántaro [en espagnol], l'article intitulé “Comment le gouvernement dépensent-il l'argent de nos impôts ?” met en avant 10 dépenses “absurdes”, suivies des liens vers les sites officiels respectifs. Voici l'exemple du Secrétariat au revenu et au crédit public qui a dépensé 315 000 pesos (à peu près 21 000 dollars US) pour un usage familial privé [en espagnol] au Cirque des Frères Atayde [en espagnol].

Cet article très populaire dans la blogosphère mexicaine a été sélectionné et reproduit sur plusieurs sites très visités. L'article a été publié entre autre sur le blog collectif Hazme el Chingado Favor [es], où il a reçu près de 200 commentaires. Voici le commentaire de Mmm (#39) concernant ce billet [en espagnol]:

Il est prévu que le portail de la transparence permette de voir où va l'argent du contribuable, mais rien ne dit ce que l'on devrait faire en cas de désaccord avec ces dépenses. Devons-nous simplement faire avec ? Je ne pense pas que les législateurs s'intéressent à nos revendications, ou à  les satisfaire quand nous ne sommes pas d'accord.

Sur la “liste de la transparence”, d'autres membres du blog Hazme continuent à épingler  les dépenses (commentaire #102), à l'image de celle-ci dans cette banque nationale mexicaine [en espagnol]:

C'est honteux! Il n'est pas très compliqué de trouver d'autres choses, aussi ridicules que: “ACHAT DE FROMAGE HOLLANDAIS “BABY EDAM” POUR DES PANIERS DE NOEL POUR BANCOMEXT” pour 151 200  pesos.

Il y a des choses que l'argent ne peut acheter… pour tout le reste, il y a Bancomext.

Une autre campagne sur Internet a recours à des outils comme les blogs et la plateforme de micro-blogging Twitter pour informer les utilisateurs du gaspillage gouvernemental de l'argent public. Le blog Gasto Inútil [en espagnol] (Dépenses inutiles) a aussi rassemblé des exemples de dépenses douteuses du gouvernement mexicain. Sur la plateforme Twitter, le compte @gastointuil communique avec d'autres citoyens mexicains afin d'identifier certains de ces exemples.

Lien vers la photo.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site